VFF 2016 : Retour sur le festival de La Vallette à Malte

The Valletta film Festival vient de terminer sa seconde édition. L’association The Film Grain Foundation, organisatrice de l’événement, a vu et fait les choses en grand. Retour sur cet événement haut en couleur !

L’année dernière, une petite équipe d’amoureux du cinéma s’est lancé le pari fou de mettre en place un festival qui rende hommage au 7ème art. La petite île de Malte est réputée pour ses nombreux tournages comme Gladiator, Troie ou encore Games of Thrones, mais malheureusement pour les cinéphiles, les programmations des cinémas se cantonnent principalement aux blockbusters Américains. À présent, avec The Valletta Film Festival, les citoyens et les touristes ont accès à un cinéma plus diversifié.

Poster du Valletta Film Festival 2016

L’édition 2016 – les nouveautés

Cette année, ce ne sont pas moins de 40 films et 26 courts-métrages qui ont été projetés durant 9 jours (du 3 au 11 juin 2016). Les films sont classés dans différentes sections comprenant la compétition fiction, documentaire et courts métrages. À ces catégories s’ajoute une section « Islanders » et « Without Borders ». La première arbore des films provenant d’une île et/ou abordant ses problématiques. La seconde catégorie se focalise sur une partie du monde et cette année, le focus est placé sur le Moyen-Orient. Dans ces temps troubles que nous relate l’actualité, les films de cette sélection tentent d’apporter un autre regard.

L’une des nouveautés de cette année est la création de la section « Teens Only ». Le festival a souhaité étendre sa programmation à une audience plus jeune en proposant des films qui traitent de problématiques qu’ils rencontrent au quotidien à savoir les premières expériences amoureuses, le passage à l’âge adulte ou encore l’influence des réseaux sociaux. Avec cette section, le public a aussi la possibilité de voter pour le meilleur film.

L’année 2016 marque également les 450 ans d’anniversaire de La Vallette comme capitale de Malte. Pour marquer cette relation de la ville avec le cinéma, le festival était heureux d’accueillir Alan Parker et de projeter Midnight Express (1977) au fort St. Elmo, l’un des lieux de tournage du film. Une première mondiale !

The Valletta Film Festival a également proposé des projections gratuites des films de Terry Gilliam dans le cadre de la Master Classe, ainsi qu’une du film Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion. Pour terminer, tous les jours durant deux heures, le public pouvait rencontrer les invités et discuter de leur film.

La remise des trophées

Ce samedi soir se tenait la cérémonie de clôture. Voici la liste des gagnants:

Le prix du Meilleur Film revient à The Yard de Måns Månsson

Le prix du Meilleur Directeur revient à Tomasz Wasilewski pour son film United States of Love

Le prix du Meilleur Acteur revient à Soren Mailing pour son rôle dans Parents

Le prix de la Meilleure Actrice revient à Dorata Kolak pour son rôle dans United States of Love

Le prix de la Meilleure Image revient à Ita Zbroniec Zajt pour The Yard

Le prix du Meilleur Scénario revient à Carl Gerber et Anne Zohra Berrached pour le film 24 weeks

Le prix du Meilleur Documentaire revient à The Walls de Pablo Iraburu et Migueltxo Molina

Le prix du Meilleur Court-Métrage revient à Bellissima de Alessandro Capitani 

Le prix du public revient à Keeper de Guillaume Senez

On a hâte d’être l’année prochaine pour voir quelles surprises The Film Grain Foundation va nous proposer.  

  • Laura

    Non malheureusement je n’ai pas vu de tournage 🙁 Mais j’ai pu visiter les studios où un grand nombre de scènes de mer sont tournés 🙂