Critique – Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire

Des quatre coins de l’univers surgit le mal, heureusement qu’il y a les Chevaliers du Zodiaque !

Au commencement, il y avait une Déesse chargée de protéger la Terre, Athéna. Gardienne de l’équilibre, elle fut cachée des Forces du Mal. Quand sa vie est menacée, Seiya et les Chevaliers de Bronze endossent leurs armures. Ce sont les Protecteurs d’Athéna, les Chevaliers du Zodiaque. Pour sauver leur Déesse et l’avenir de la Terre, ils vont devoir atteindre le Sanctuaire du Grand Pope et y affronter sa légendaire armée des 12 Chevaliers d’Or. La plus grande bataille des Chevaliers du Zodiaque débute aujourd’hui.

Chevaliers du zodiaque posterLa légende des Chevaliers du Zodiaque recommence !

Ah ! Les Chevaliers du Zodiaque ! Une série animée japonaise qui a bercé mon enfance. Entre Athéna qui passait son temps à se faire enlever, les escaliers infinis que les chevaliers de bronze montaient sans cesse en courant… Dire que j’avais peur en allant voir Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire est un doux euphémisme. Le film tiré du manga Saint Seiya de Masami Kurumada et produit par les mêmes studios à qui l’on doit Albator, Corsaire de l’Espace (que j’ai trouvé décevant au passage) m’inspirait autant qu’il m’horrifiait. C’est en puisant dans son cosmos que votre serviteur est allé s’enfermer durant une heure trente dans une salle obscure.

Chevaliers-du-zodiaque-Equipe

Manque Ikki et Shiryu sur la photo, mais quelle équipe !

Le film des Chevaliers du Zodiaque reprend l’histoire du sanctuaire et de la bataille contre les douze Chevaliers d’or et le Grand Pope, afin de sauver Athéna. Dans l’ancien animé, cet arc narratif dure une trentaine d’épisode, alors résumer cette histoire en seulement 90 minutes avait de quoi horrifier les fans de la série des Chevaliers du Zodiaque. Alors, qu’en est-il ?

Chevaliers-du-zodiaque-Athéna

Cette Saori Kido est moins pénible que dans l’anime, mais guère moins.

Le météore de Pégaaaaaase !

Le scénariste des Chevaliers du Zodiaque a pris de nombreuses libertés avec l’histoire originale, ne vous attendez pas à retrouver les combats contre les chevaliers d’or comme vous les connaissez. La trame scénaristique n’étant concentrée que sur le Sanctuaire, l’histoire des chevaliers noirs est expédiée en deux minutes chrono, juste le temps de présenter les chevaliers de bronze et on oublie les chevaliers d’argents. D’ailleurs, c’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que Les Chevaliers du Zodiaque était avant tout réservé à un public de fans et non à des néophytes, car de nombreuses références leur seront totalement obscures comme le maître de Shiryu ou encore la rencontre avec Mû. En parlant de liberté, ce qui m’a le plus choqué, c’est Milo le chevalier du scorpion qui est… une fille ! Quant à Saori/Athéna, elle ne se contente pas de rester meurtrie aux portes du Sanctuaire, mais accompagnera les Chevaliers du Zodiaque tout au long des douze maisons.

Chevaliers-du-zodiaque-Milo

Milo, femme chevalier du scorpion. Aussi belle que redoutable…

De l’humour qui tombe à plat…

De mon point de vue, ce qui gâche vraiment les Chevaliers du Zodiaque ce sont les tentatives désespérées de faire de l’humour façon animé japonais et que cela ne sied pas du tout à l’ambiance. Seul Masque de Mort, le chevalier du cancer m’a bien fait rire avec sa folie. Le majordome de Saori ne sert strictement à rien et en vient même à taper sur le système. Ikki le chevalier du phœnix n’apparaît que peu dans le film, pour se faire rétamer en trois secondes. Les combats sont courts et respectent les principes de Saint Seiya : le héros se fait éclater avant de puiser au fond de son cosmos et battre son adversaire. Le gros bémol concerne le combat final qui est totalement capilotracté et sorti d’on ne sait où…

Chevaliers-du-zodiaque-Shun

Chaîne nébulaire !

Heureusement, les animations et le design des personnages sont très réussis bien que loin des Chevaliers du Zodiaque originaux. La musique rythme bien les combats et ces derniers sont suffisamment fluides pour que le spectateur puisse suivre ce qu’il se passe.

Au final, si le scénario est très minimaliste, que l’humour ne convient pas aux Chevaliers du Zodiaque et malgré de nombreux réarrangements scénaristiques, le film n’est pas aussi catastrophique que ce je craignais. Peut-être pas à voir sur grand écran cependant.

Une autre critique, centrée sur les personnages et qui les résume bien.

Je ne peux m’empêcher de vous faire partager la version abrégée de l’anime.

Critique - Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire
Loin d’être aussi catastrophique que je le craignais, Les Chevaliers du Zodiaque reste un film pour les fans de la série. Les autres ne comprendront certainement pas tout.
Acteurs (voix)
Scénario
Mise en scène
Images et sons
On aime
  • Masque de mort totalement barré
  • Les animations
  • Des arrangements scénaristiques cohérents
On aime moins
  • L’humour débile
  • Le combat final
  • Pour les fans uniquement
2.7La note
Note des lecteurs: (3 Votes)
    • http://avisdupublic.net/ @AimeCinema

      En tant que fan, je passe mon tour. Entre ta critique, et ce qu’on m’en a rapporté, j’ai peur de faire un AVC dans la salle. Paraît que le fin fait très DBZ, bon c’est un juste retour des choses vu le passif avec Broly qui faisait très Saint Seya, mais bon…