Critique – Evasion

Critique – Evasion

Depuis quelques temps, Stallone est revenu sur le devant de la scène cinématographique. C’est un habitué des films musclés (Rocky, Rambo) et dont rarement il est apparu avec un personnage intelligent. Dans Evasion il est aux côtés de Schwarzy. N’allons pas par quatre chemins, le film est totalement centré sur ces deux personnages, et encore plus particulièrement sur le personnage de Stallone.

Le Contexte

Stallone, dans le rôle de Ray Breslin, incarne un ancien avocat et procureur qui s’est reconverti en agent très spécial, il teste les capacités d’évasion des prisons de haute sécurité américaines. Grâce à cette reconversion, Breslin se fait un sacré pactole mais il attire également beaucoup de jalousies, notamment par des personnes qui lui sont « proches ». A force de vouloir tester toutes les prisons, il est enfermé contre sa volonté dans une prison très spéciale dont, bien entendu, il va tenter de s’échapper. Pour réaliser cette évasion, il va avoir besoin du personnage interprété par Schwarzy.

Les Acteurs

Evasion est porté par les deux acteurs principaux. Malgré tout, il faut noter que les acteurs secondaires font le boulot. Un personnage intelligent pour Stallone est un peu dérangeant, non pas qu’il le joue mal, mais c’est surtout qu’il n’a pas la « tête » de cet emploi. En revanche, Arnold Schwarzenegger est lui à son aise dans ce répertoire qui mélange muscle et vivacité d’esprit.evasion-poster

Le Scénario

C’est une fois enfermé dans la prison, contre sa volonté, que l’action se met véritablement en route. Malheureusement, on retombe rapidement dans les clichés des prisons américaines, les latinos, les blancs, les arabes, les fachos, tous de leurs côtés et sont prêts à tout pour détruire une autre faction. Ray Breslin va rapidement se lier à Rottmayer (non la campagne de quelqu’un de très connu mais le personnage d’Arnold Schwarzenegger), un homme plutôt intelligent et qui n’a pas beaucoup de remords.

Conclusion

Un petit film sympathique, pas trop prise de tête et avec quelques rebondissements scénaristiques. Malheureusement le scénario principal se voit dès le début de la période « intéressante ». A noter, beaucoup de parallèles avec Prison Break ce qui est parfois bien mais également très gênant.

Critique - Evasion
Un film détente, pas trop prise de tête. Mais rien d'exceptionnel non plus ...
Acteurs
Scénario et mise en scène
Image et Son
On aime bien
  • Les acteurs sont bons
  • Le concept
  • La fille de Rottmayer
On aime moins
  • Un peu simple
  • Un peu prévisible
3.4Note Finale
Note des lecteurs: (3 Votes)
    • Brice AULAS

      Ce n’est pas le meilleur film de Stallone, mais les deux acteurs passent leurs temps à se balancer des vannes sur le jeu de l’autre. J’ai bien rit !

      • http://avisdupublic.net Benoît DECOOPMAN

        Oui, je viens de le regarder. Je me suis pris au jeu de l’action. C’est pas profond, mais ça reste un bon petit moment de détente.

    • http://avisdupublic.net Benoît DECOOPMAN

      La bande annonce donne vraiment cette impression: réunion de Stallon / Schwarzy et la volonté de faire un truc qui explose. Pourquoi pas !