Critique – Transformers Age of extinction

Critique – Transformers Age of extinction

Michael Bay ne s’arrête plus. Apres le succès des trois premiers, Transformers Age of extinction suit les traces de ses prédécesseurs. Roi du box-office, on ne voit pas pourquoi changer une équipe qui gagne.

Et pourtant si, Bay revient avec un tout nouveau casting, Transformers Age of extinction annonce la couleur : les règles ont changé. Malheureusement on n’en a pas trop l’impression. Michael Bay nous livre toujours le même spectacle : explosions à tout va, une fille sexy hystérique, un humour lourd et une surenchère de combats tous plus décousus les uns que les autres. Mais sans surprise les recettes sont au rendez-vous car Transformers Age of extinction est avant tout un film pour les fans.Transfomers age of extinction

Pour ma part les bâillements et les migraines post film n’ont pas disparus. On salue cependant le travail impressionnant de Bay sur ses effets spéciaux. Les détails des transformers sont sublimes. Mais le gros défaut de Bay c’est le too much. A vouloir trop en faire le film devient illisible. Les combats sont éparpillés dans tout le film et le trop plein d’explosions perd le spectateur qui n’essaie même plus de comprendre ce qu’il voit. On regarde à moitié et de ce fait on n’apprécie pas le film à sa juste valeur.
Les nombreuses intrigues qui s’entremêlent n’aident pas non plus à la compréhension. 2h45 de film c’est bien trop long. Les 20 premières minutes étaient prometteuses mais on passe rapidement à la recette originelle. Comme je l’ai dit plus haut, l’humour est un ingrédient essentiel des films de Michael Bay. Pourtant même cela ne change rien. Les personnages enchaînent les gags balourds essayant désespérément de faire rire. Seul Stanley Tucci (Hunger Games) réussira à nous faire sourire une ou deux fois grâce à ses crises d’hystéries et ses « Oh my god !! ».

transformers age of extinction optimus prime

Optimus Prime sur un Dinobots

Le scénario étant inexistant, Transformers Age of extinction essaye de se rattraper sur son casting qui remplace tous les personnages des trois premiers opus. Enième tentative ratée car même si Stanley Tucci est mieux que John Turturro (Apprenti Gigolo), Mark Wahlberg (Pain and Gain, 2 guns, Ted) en papa mécano n’est pas crédible et sa fille jouée par la belle Nicola Peltz encore moins. On commence réellement à se demander comment Transformers Age of extinction à marché. Et bien il peut dire merci à la Chine car une grande partie du film s’y déroule. De plus la présence de l‘actrice Bing Bing Li (Resident Evil : Retribution) n’y est surement pas pour rien.transformers age of extinction mark wahlberg nicola peltz

Finalement si vous n’êtes pas fan de Michael Bay ou de Transformers je vous déconseille grandement d’aller voir Transformers Age of extinction. Les trois premiers suffisent. Mais si au contraire vous êtes un fan vous serez servi.

Vous pouvez d’ailleurs jeter un œil à cette critique amusante sur le film.

Critique - Transformers Age of extinction
Transformers 4 : Age of extinction fait du fan service et on ne peut pas lui en vouloir mais tout de même....
Acteurs
Scénario
Mise en scène
Image et son
On aime bien
  • La qualité des effets spéciaux. En même temps vu le cout de ces derniers...
  • Le show de Stanley Tucci.
On aime moins
  • Le scénario inexistant.
  • Le jeu lamentable des acteurs.
  • Le fouilli des scènes d'actions et les trop nombreuses intrigues.
1.5Note Finale
Note des lecteurs: (5 Votes)
    • http://avisdupublic.net Benoît DECOOPMAN

      Je viens de sortir de la séance de ciné. 2 choses: les autobots sont meilleurs que les acteurs réels. Surtout ce qui a changé par rapport aux précédents films, c’est le manque dynamisme dans l’action. Là où s’était plutot pas mal dans les 3 premiers, ici le temps est long, car il y a justement de ma lenteur… vraiment dommage…
      Quant a l’actrice, un corps de rêve suffit pas … il faut aussi avec une bonne tête … les gros plans l’aide pas :§ Isabel Lucas … où es tu ??

    • Johan

      sur qu’avec un scénario qui doit tenir sur la tranche d’une feuille, le réalisateur a dû meubler.
      Transformer a toujours été fan du « too much » sur les effets spéciaux, ça ne laisse évidement pas beaucoup de place pour un scénariste (on remarque souvent de grosses coupe franche sur les blockbuster).

    • http://avisdupublic.net Brice AULAS

      Ce qui m’a le plus gené dans le film, ce sont les 2h45 de sa durée… J’en pouvais plus à la fin.

    • http://avisdupublic.net Benoît DECOOPMAN

      Je suis d’accord avec toi sur l’idée du film, mais je te trouve très sévère sur image et son qui sont la bases de ce film, et qu’il faut dire, à la pointe de que ce est possible de faire en ce moment avec le PIB de la Corée du Nord …

      • http://www.avisdupublic.net zeddcara

        La base du film, c’est le néant. On y rajoute les effets spéciaux pour couvrir le vide. Pour l’appréciation de cette note, je suis d’accord. Pour info, le PIB de la CdNord est tronquée car on ne peut pas y avoir véritablement accès 😉 Merci les dictateurs …

    • http://avisdupublic.net Camille LATOUCHE

      Un film de M. Bay, par M. Bay, pour M. Bay. En clair, un film avec bien trop peu d’intérêts, à l’exception des effets spéciaux. Merci pour l’avis en tout cas.