Critique – Captain Fantastic

Dans Captain Fantastic, Viggo Mortensen est un père pas comme les autres et voici notre avis sur ce film peu orthodoxe.

Captain Fantastic (et j’en profite pour dire que je ne suis pas fan du titre) est le deuxième long-métrage de Matt Ross après l’audacieux 28 Hotel Rooms sorti en 2012. Vous connaissez peut-être aussi l’acteur réalisateur pour l’avoir vu dans des séries, notamment American Horror Story. Dans Captain fantastic, il nous parle d’un père extraordinaire et un peu excentrique qui élève sa petite tribu de 6 enfants loin du tumulte des grandes villes et de la société de consommation. Mais est-il un père modèle ? Ou bien met-il sa famille en danger avec cette méthode ?

La petite maison dans la forêt

Ben Cash (Viggo Mortensen, Jauja) vit au grand air avec sa nombreuse progéniture. Ils vivent en pleine nature, mais le quotidien n’est pas de tout repos. En effet, les enfants étudient, chassent, escaladent des parois rocheuses, jouent de la musique et fabriquent eux-même beaucoup d’objets du quotidien.

affiche captain fantastic

Ces Robinson des temps modernes ne vont que rarement en ville – excepté pour y vendre de quelques bricoles. Mais ils vont devoir y faire un séjour prolongé puisque la femme de Ben, Leslie, hospitalisée depuis plusieurs mois, se suicide. La petite famille décide de se rendre à son enterrement, envers et contre tout – et surtout contre les beaux-parents de Ben, qui tiennent ce dernier responsable de la mort de leur fille.

The kids are alright

L’air de la montagne c’est bien connu, c’est bon pour la santé. Et les enfants de Ben sont de véritables petits athlètes doublés de scouts qui semblent pouvoir survivre à tout. Mais c’est là que réside le coeur de la polémique : peuvent-ils survivre dans la terrible jungle qu’est notre société contemporaine ? L’aîné, Bodevan Cash (George McKay, Pride), le résume d’ailleurs bien. Il dit qu’il n’est bon à rien « quand ça ne sort pas d’un put*** de bouquin ». En effet, les enfants sont débrouillards, leur père a la science infuse mais malgré ça, le réel vient parfois botter les fesses de leur petit monde idéal.

Viggo et sa tribu

Matt Ross joue à fond la carte de la provoc’ avec cet ambitieux sujet qui interroge nos valeurs, nos modes de vie et notre système d’éducation. Monde utopique où tout est merveilleux, l’impressionnante forêt du nord-ouest américain est un véritable décor de conte de fée (et, qui ne voudrait pas passer sa vie à dormir dans une cabane avec Viggo Mortensen ?). A l’opposé, la ville et ses habitants sont diabolisés : les neveux adolescents de Ben sont stupides alors que ses enfants sont de vrais  génies en herbe – forcément. Un petit manque de nuance qui jette une ombre sur ce scénario presque sans faute. Ce manichéisme s’éclipse heureusement au profit d’une histoire touchante et racontée avec beaucoup de sensibilité. Comédie, road-movie et drame familial, Captain Fantastic c’est une ode à la nature, des émotions pures et beaucoup, beaucoup d’enthousiasme.

Le retour du Roi Viggo

Captain Fantastic repose sur le talent d’une équipe de choc : son casting super attachant qui frôle la perfection. Et qui l’atteint, même, à l’occasion d’une reprise folk de Sweet Child of Mine (sérieusement, vous allez avoir envie de danser et de prendre la route pour des vacances infinies). A la tête de ce petit monde, Viggo Mortensen, charismatique et captivant. Est-il besoin de dire que cet acteur semble à chaque fois se surpasser ? Dans le monde du cinéma, il est à part, à l’image de son personnage, Ben Cash. Du Seigneur des Anneaux à Loin des Hommes ou plus récemment Jauja, il montre par ses choix audacieux et inattendus qu’il est un caméléon, un artiste libre. Bref un acteur fantastique.

Si vous voulez en savoir plus sur Captain Fantastic, c’est sur Reporterre.

Critique - Captain Fantastic
Ambitieux, touchant et inattendu.
Acteurs
Mise en scène
Scénario
Images et son
On aime bien
  • L'ensemble du casting
  • Le film est original et plein de surprises
  • La nature omniprésente
On aime moins
  • Un discours qui manque parfois de nuances
4.5L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • Titre : Captain Fantastic
  • Année de sortie : 2016
  • Style : Comédie dramatique
  • Réalisateur : Matt Ross
  • Synopsis : Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes. Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris.
  • Acteurs principaux : Viggo Mortensen, Frank Langella, George Mackay
  • Durée : 1h58