Critique – Creed : l’héritage de Rocky Balboa

Rocky revient également dans notre critique pour entraîner le fils de son ancien meilleur ami, Apollo Creed.

Adonis Creed est le fils illégitime du champion de boxe Apollo Creed décédé peu de temps avant sa naissance. Il s’est battu durant toute sa jeunesse avant d’être recueillit par la veuve d’Apollo en 1998.

Des années plus tard, Adonis occupe un poste important dans une entreprise financière mais n’a que la boxe en tête et dans le sang. Il se rend alors à Philadelphie afin d’être entraîné par l’ex-adversaire et ami de son père, Rocky Balboa. Mais Rocky est usé par la vie et les épreuves et va devoir livrer son plus terrible combat.

Creed - titre

Creed, un film qui a du punch

Encore un film sur la boxe de Sylvester Stallone. Après Match Retour, il se remet dans la peau du personnage qui l’a placé sous les projecteurs : Rocky Balboa. La saga Rocky n’est pas égale et subit souvent les critiques les plus sévères. Creed est le spin-off de la saga faisant la lumière sur un autre personnage jusqu’alors pratiquement oublié : Apollo Creed et en particuler sa progéniture.

Creed marche sur les pas de Rocky – je parle du film – et la recette utilisée dans Rocky Balboa fonctionne encore : l’alchimie entre les deux acteurs principaux que sont Michael B. Jordan (Les 4 fantastiques) et Sylvester Stallone (Match Retour, Expendables 3) est toujours bien présente. Adonis Creed va se battre pour se montrer digne de son nom et va demander à Rocky de l’aider. Rocky, quant à lui, est usé par la vie : sa femme est morte d’un cancer, son fils est parti vivre à l’autre bout des Etats-Unis et son meilleur ami, Paullie est mort lui aussi. Stallone se dépasse dans le second rôle et l’on ressent vraiment toute la fatigue de l’ex-champion. J’ai même transpiré des yeux et, parole, ça ne m’était pas arrivé de la sorte depuis La Ligne Verte. Bref, après avoir vu ce film, je comprends aisément que Stallone soit nommé pour l’Oscar du meilleur second rôle.

Creed - Boxe fantôme

« Tu vois petit, voici ton pire ennemi »

Creed cousu de fil blanc mais une bonne surprise quand même

Dans Creed : l’héritage de Rocky Balboa, l’héritage ne surprend pas beaucoup et j’ai eu l’impression de voir un copier/coller du premier Rocky. Un boxeur auquel personne ne croit, un vieil entraîneur, un match de boxe sous les caméras du monde. Malgré tout, on se laisse porter par l’histoire et on se replonge avec nostalgie dans cette saga mythique. On obtient enfin la réponse à la grande question qui était resté en suspens à la fin de Rocky 3 : qui a gagné l’ultime match entre Rocky et Creed ?

Au final, Creed : l’héritage de Rocky Balboa est bien la digne suite émouvante d’une saga célèbre. A voir pour les performances des acteurs, surtout Stallone et Michael B Jordan – qui sort honorable de l’échec des 4 fantastiques.

Creed - Marches

Il ne manquait que la vue des marches…

Une autre critique du film.

Critique - Creed : l'héritage de Rocky Balboa
Creed est un film émouvant donnant des leçons de vie : « La vie est une sal**e ce fil nous enseigne que, lorsqu’elle te fait trébucher, il faut se battre pour rester debout. »
Scénario
Acteurs
Images et sons
Mise en scène
On aime bien
  • Le duo Stallone/Jordan
  • Emouvant, très émouvant
  • La musique !
On aime moins
  • Un scénario simpliste
  • J’ai du mal à trouver deux autres points négatifs.
3.9L'avis
Note des lecteurs: (2 Votes)
  • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

    Ce fil c’est un peu le Rocky qui perd son pote et le Rocky qui perd contre son pote. C’est un mix de plusieurs Rocky. Au niveau des acteurs, une chose est sûre c’est que SS joue très bien dedans. Je suis moins fan du personnage principal (mais l’est-il vraiment, principal ?). J’aurais mis plutôt entre 3 et 3.3, c’est un film mignon mais qui manque de pêche et se noie parfois dans les clichetons.

  • Marilyne breant

    J’aurais mis la même note ! c’est une suite vraiment digne des premiers « Rocky ».