Critique – Knight of Cups

Knight of Cups, le dernier film signé Terrence Malick se veut si profond que l’on se perd en touchant le fond. C’est une tentative ratée d’illustration philosophique du vide sociétal qui sera développée dans notre critique acide.

Terrence Malick a eu sa bonne période : La ligne rouge, La Balade sauvage et Les Moissons du ciel sont des chefs d’œuvre incontestés. Depuis et surtout après la nomination inattendue de The Tree of Life à Cannes, nous sentons le réalisateur à la dérive. A vouloir chercher la profondeur émotionnelle et philosophique, ses productions perdent de plus en plus d’intérêt en voulant enfoncer des portes ouvertes. Knight of Cups est dans ce dynamisme et, alors que la sortie française est prévue pour le 25 novembre, notre avis est déjà disponible !

Nous cherchons encore un scenario

Knight of Cups se résume à une errance de son personnage principal, Rick interprété par Christian Bale, esclave du système de Hollywood. Entre amour et recherche de raison de vie, il papillonne de femme en femme, jouée entre autres par Natalie Portman et Cate Blanchett.

Knight of Cups affiche Terrence Malick Christian Bale Natalie Portman Cate Blanchett

Basé sur les cartes de tarot qui séquencent le film, le chevalier des coupes est dépourvu de script. Malick joue la carte de l’improvisation. Christian Bale n’avait aucun dialogue préparé, transformant son jeu d’acteur en improvisation. Sur le papier, pourquoi pas, mais le résultat final se résume en une série de poses, de traveling digne de publicité pour vêtement. De fêtes arrosées aux déserts, la caméra en vue subjective ou en troisième personne de dos, nous fait comprendre sans aucun problème l’idée du film : le vide de nos existences et les relations insipides du milieu.

Des belles images sans émotion

Le réalisateur maîtrise néanmoins toujours aussi bien son décor et sa photographie. Les décors sont sublimes, le montage est impeccable passant de plans courts à des travelings longs sur une autre scène. Alors que la technique est clairement à reconnaître, c’est aussi décevant de constater l’utilisation des mêmes outils avec en plus, l’ajout de voix off transformant l’expérience en une sorte de mauvais théâtre expérimental. Alors que la volonté de produire une émotion par l’image et la musique chez le spectateur est clairement visée, nous n’arrivons pas à nous projeter dans le personnage, lui-même dépourvu de réaction émotionnelle.

Knight of Cups reprend le stéréotype amoureux : les femmes qu’il pourrait aimer mais avec qui Il est impossible de vivre avec, et puis les aventures d’un soir. Terrence Malick ne manque pas de nous rappeler la facilité déconcertante avec laquelle il est possible de considérer la femme comme objet sexuel. Encore une fois sans la volonté de montrer d’un nouvel œil, un nouvel angle ce sujet maintes fois traité.

Knight of Cups acteurs Terrence Malick Christian Bale Natalie Portman Cate Blanchett

Sans émotion ou réel impact et implication dans le film, les acteurs sont sous-exploités. Knight of Cups profite du renom et de la qualité de l’acteur pour ne résulter qu’en des poses photographiques. Certes, superbe visuellement, Knight of Cups se contente de survoler le sujet et n’arrive pas à susciter de réflexion chez le spectateur. Confus et se voulant trop profond, on se retrouve à se perdre et à oublier le sens du film. C’est une réelle déception pour ce réalisateur en perte de vitesse qui rejoint M. Night Shyamalan dans le groupe des artistes à la dérive.

Si vous voulez en savoir plus sur Knight of Cups de Terrence Malick, je vous propose les liens suivants :

http://www.lalibre.be/culture/cinema/knight-of-cups-pathetique-terrence-malick-55f6c25435700fb92ee1a1ce
http://www.rottentomatoes.com/m/knight_of_cups/

Critique - Knight of Cups
Knight of Cups se veut trop profond, à en perdre le spectateur...
Acteurs
Scénario
Mise en scène
Image et son
On aime bien
  • La superbe qualité d'images et de montage
On aime moins
  • L'absence d’émotions par l'image
  • Toucher le fond de la profondeur ...
2.5L'avis
Note des lecteurs: (1 Vote)