Critique – Docteur Frankenstein

Avec une intrigue simpliste et malgré tout surlignée, Docteur Frankenstein est sauvé par ses décors Steampunk bluffants. Voici notre avis.

« Vous connaissez cette histoire », voici ce qu’on nous dit d’entrée de jeu. Effectivement quasiment tout le monde connaît l’histoire de la créature du Docteur Frankenstein. Malheureusement le créateur est souvent moins connu que sa création. Le film essaye donc de réparer cette « injustice » en s’intéressant exclusivement au docteur Frankenstein et à son assistant Igor Strausman.

Une intention d’originalité…
Frankenstein_cover

L’histoire commence dans un cirque, dans lequel on y rencontre le médecin et souffre-douleur de la troupe. Libéré par le docteur Viktor Frankenstein, ce dernier voyant en lui un fort potentiel, il décide de le recueillir et d’en faire son assistant. Il en profite pour lui donner un nom : Igor. Rien qu’avec ce début le film avait tout pour lui. Malheureusement la suite se gâte un peu, entre le développement raté de l’antagoniste principal et l’évolution (trop) prévisible de certains personnages, le film perd un peu de sa saveur. L’inspecteur Roderick Turpin (incarné par Andrew Scott) est la menace principale au projet du Docteur Frankenstein, malheureusement le personnage n’est pas crédible une seconde. Présenté comme un rationaliste et un analyste digne de Sherlock Holmes, il devient au fur et à mesure l’archétype de l’intégriste présent dans tous les mauvais films de morts-vivants. Pourtant à côté de ça, certains des autres personnages comme Lorelei, la compagne d’Igor (incarné par Jessica Rose Brown Findlay vue dans Downton Abbey), ont un développement plutôt intéressant : totalement dans le déni au début du film, elle finit par comprendre les intentions du Docteur tout en gardant les pieds sur terre. C’est d’ailleurs elle qui amène les meilleurs raisonnements de tout le film.

…qui ne tient pas la route

C’est plutôt original, l’idée de suivre l’histoire du créateur plutôt que de sa créature est très bonne.  En fait tout est très bien pendant toute la première heure. Puis on perd tout le raisonnement du film. Nos deux protagonistes se mettent à jouer aux petits biologistes pour créer un être vivant à partir de bouts de cadavre. Projet que l’inspecteur voudra empêcher par tous les moyens possibles. C’est donc dans un final où tout explose de partout sans que l’on sache vraiment pourquoi, donnant à la scène un côté comique absolument pas voulu, que le docteur comprend son erreur : il y a une différence entre ramener quelqu’un à la vie et créer la vie (Lorelei a bien tenté de leur expliquer plus tôt mais sans succès). Suite à quoi la fin du film nous laisse envisager une possible suite… Pitié !

Frankenstein_1

On privilégiera le plaisir des yeux

Bon maintenant que l’on a tapé sur les points négatifs, essayons de sortir les points positifs ! D’un point de vue visuel Docteur Frankenstein rappelle étrangement un autre film sorti en 2009 : Sherlock Holmes. Mais pour le coup, il améliore tous les côtés négatifs qu’avait ce dernier. Ici la vision « spéciale » est retransmise à l’aide de croquis médicaux ce qui rend la chose beaucoup plus jolie et crédible. Les scènes de combat sont également réussies sans rappeler la manière qu’avait notre cher détective de se battre, mais après tout cela rend plutôt bien alors pourquoi se plaindre ? Il y a une dernière chose qui, à mon goût, rattrape tous les points négatifs du film : les décors ! Que c’est beau, l’ambiance victorienne est rendue à la perfection ! Rajoutez à cela du Steampunk et vous obtenez un cocktail détonnant !

Critique - Docteur Frankenstein
Passable, à voir essentiellement pour ses décors. Vous n'en sortirez pas transcendés.
Acteurs
Scénario
Images et son
Mise en scène
On aime bien
  • Le style steampunk
  • La vision au rayon X
On aime moins
  • Les 30 dernières minutes
  • Des personnages inutiles et sous développés
2.8L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • Titre : Docteur Frankenstein
  • Année de sortie : 2015
  • Style : Fantastique
  • Réalisateur : Paul McGuigan
  • Synopsis : Le scientifique aux méthodes radicales Victor Frankenstein et son tout aussi brillant protégé Igor Strausman partagent une vision noble : celle d'aider l'humanité à travers leurs recherches innovantes sur l'immortalité. Mais les expériences de Victor vont trop loin, et son obsession engendre de terrifiantes conséquences. Seul Igor peut ramener son ami à la raison et le sauver de sa création monstrueuse.
  • Acteurs principaux : Daniel Radcliffe, James McAvoy, Jessica Brown Findlay
  • Durée : 1h50