Critique – Bridget Jones Baby

Grande nouvelle, Bridget Jones est de retour à l’écran et enceinte. Mais au fait, de qui ? On vous dit tout (ou presque) sur Bridget Jones Baby !

Rappelez-vous : Bridget Jones est une jeune londonienne (enfin plus toute jeune, elle vieillit hein elle aussi !) maladroite, gaffeuse, qui cherche depuis des années son prince charmant et à perdre ses kilos superflus. Un temps elle a cru avoir trouvé l’homme de sa vie en la personne de Daniel Cleaver (le craquant Hugh Grant) pour finalement se rendre compte qu’elle était amoureuse de Mark Darcy (le coincé, mais néanmoins charmant Colin Firth). Ça c’était avant…

bridget-jones-baby

Bridget Jones, l’éternelle célibataire

Dans Bridget Jones Baby, notre héroïne est de nouveau célibataire. Et oui, voici plus de cinq ans qu’elle a rompu avec Mark Darcy. Désespérée, elle se retrouve à trinquer seule pour son quarante-troisième anniversaire. Une année de plus c’est l’occasion pour la mère de Bridget de rappeler à sa fille que ses hormones ne demandent qu’à procréer et par là-même, lui mettre un peu plus la pression… Fatiguée de trimbaler son statut de célibataire tel un boulet, Bridget Jones décide de s’offrir un week-end drague avec une de ses jeunes copines du travail. A cette occasion, elle va rencontrer Jack (Patrick Dempsey, l’inoubliable Docteur Mamour de Grey’s Anatomy et croyez-moi, il est à tomber !). Mais Jack ne sera qu’un coup d’un soir. Quelques temps après, Bridget marraine du bébé de Jude et Tom, ses amis, se retrouve face à Mark Darcy qui en est le parrain. La glace entre eux brisée, les anciens amants vont se retrouver au lit ! Deux aventures sans conséquences jusqu’à ce que tout bascule. En effet, Bridget va découvrir qu’elle est enceinte… Euh, mais de qui ???  De célibataire à mère célibataire, il n’y avait qu’une nuit ou plutôt deux. Cette situation quelque peu délicate va contraindre Bridget Jones à résoudre le mystère du père.

Bridget Jones enfin casée ?

Bien que plus mature, notre Bridget n’a finalement pas changé. Certes, elle n’a plus ses problèmes de poids (même si, grossesse oblige, elle va reprendre quelques kilos), sa situation professionnelle s’est stabilisée (enfin, presque), mais globalement elle reste la même.  Et c’est pour cela qu’on l’aime. Elle se met toujours dans des situations impossibles et les années n’ont rien arrangé. Bridget a l’art de se compliquer la vie, surtout s’agissant de sa vie amoureuse. Après tant d’années de désert sentimental, se retrouver avec deux amants n’est pas franchement simple à gérer, surtout lorsqu’il y a un bébé à la clé. Bridget Jones finira-t-elle par se caser ? Telle est la question. Évidemment, nous n’allons pas spoiler le film, il vous faudra le voir pour le savoir.

Alors, faut-il aller voir Bridget Jones Baby ?

Bien que le scénario de Bridget Jones Baby soit totalement différent du troisième roman d’Helen Fielding Bridget Jones : folle de lui et bien qu’il ne s’agisse pas du film de l’année, le Bridget Jones Baby de Sharon Maguire, la réalisatrice, mérite d’être vu. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est vraiment bon de retrouver notre Bridget, douze ans après. Les années ont passé et pourtant Bridget est toujours aussi proche de nous. C’est un peu comme quand on retrouve une bonne copine dont on se serait éloigné. Bridget c’est exactement cela ! Ensuite parce qu’il est toujours question d’amour, et c’est vraiment une thématique universelle qui fait écho et nous renvoie forcément à notre propre histoire, à notre quête de bonheur. On s’identifie à Bridget parce que l’on a les mêmes attentes. Bon je vous rassure cependant, toutes les filles ne sont pas aussi maladroites qu’elle. Ensuite il faut aller voir le film pour le casting. Renée Zellweger est toujours aussi parfaite dans son rôle, Colin Firth l’est tout autant dans celui de l’avocat spécialiste des Droits de l’homme et délicieusement coincé. Et puis à noter l’arrivée de deux petits nouveaux et pas des moindres ! Le très sexy Patrick Dempsey est littéralement à tomber dans son rôle de célibataire milliardaire amoureux de ses algorithmes (bon, je suis prête à aimer les algorithmes, qu’il se le dise !! )  et l’excellente Emma Thompson dans le rôle de la gynécologue féministe et complice de sa patiente. Enfin, la cerise sur le gâteau se nomme Ed Sheeran, qui non seulement fait une apparition dans le film mais qui a également contribué à sa bande originale notamment en réenregistrant une version acoustique de  son tube Thinking Out Loud. La B.O. est disponible sur spotify et est très sympa !

Bref, vous l’aurez compris, Bridget Jones Baby est une vraie comédie romantique qui fait du bien. Ce film redonne espoir à tous ceux et celles qui ont passé quarante ans et qui sont toujours en quête d’amour. Ne vous inquiétez pas si à cet âge vous n’avez pas encore trouvé la perle rare, ni fondé de famille, vous n’aurez pas raté votre vie. Tout est encore possible, parole de Bridget !

Bridget Jones Baby est sur tous les écrans depuis le 5 octobre. Et s’il était encore besoin de vous convaincre d’aller le voir, voici le bande-annonce :

Critique - Bridget Jones Baby
Bridget Jones a 43 ans, est de nouveau célibataire jusqu'au moment où elle va se rendre compte qu'elle est enceinte. Mais de qui ?
Scénario
Mise en scène
Acteurs
Images et son
On aime bien
  • Notre Bridget nationale !
  • Le côté positif et la légèreté de ce film qui nous font le plus grand bien.
  • La bande-son tout aussi sympa que le film, ça tombe bien !
On aime moins
  • Pas grand chose... Ou alors le fait que je n'ai toujours pas le 07 de Jack...
3.5L'avis
Note des lecteurs: (2 Votes)