Critique – Microbe et Gasoil

Critique du film Microbe et Gasoil. Réalisé par Michel Gondry qui revient avec un film plus intime que L’écume des jours, c’est une histoire personnelle et touchante qui est offerte à son public.

Michel Gondry révèle que, pour ce film, il s’est directement inspiré de son expérience personnelle en puisant dans ses souvenirs d’enfance et plus précisément d’adolescence puisque la sienne était mouvementée mais pas forcément difficile. 

Affiche du film Microbe et Gasoil, un film réalisé par Michel Gondry

Un film personnel

Refusant les attentes de l’industrie du cinéma après le grand projet de L’Ecume des jours, Michel Gondry a travaillé ici avec une petite équipe pour un film plus intime, sous les conseils d’Audrey Tautou le dirigeant vers quelque chose de personnel et moins spectaculaire. Très attaché à son enfance, le réalisateur choisit naturellement l’histoire d’amitié de sa période collégienne à Versailles mais ne transpose pas la réalité à l’exacte en mixant plusieurs souvenirs de différents amis qu’ils avaient, créant ainsi Gasoil : un adolescent débrouillard, cultivé et malicieux.

Quand au personnage de Microbe, c’est presque à l’identique le Michel Gondry jeune qu’il présente au public disant, qu’à l’identique du rôle, il était souvent confondu avec une fille ou, par exemple, illustrant la même relation qu’il partageait avec sa mère c’est-à-dire très distante et gênante.

Michel Gondry était également passionné par le dessin, l’art en général et il a placé beaucoup de sa personnalité dans le personnage de Microbe, autant par le côté physique avec les mêmes cheveux longs que par le côté émotionnel et sensible avec les dessins.

Le naturel du film

Grâce aux deux acteurs principaux Ange Dargent et Théophile Baquet, le film révèle à la fois un naturel bluffant et une sorte d’intemporalité bien propre à l’univers de Michel Gondry. Les dialogues donnent une impression à peine travaillée, presque improvisée, et s’accordent parfaitement avec la relation des personnages face au monde contemporain. Par exemple, le langage des deux personnages n’est pas du tout le même que celui de leurs camarades d’école, et pourtant ils évoluent dans le même milieu au quotidien mais le contexte familial brouillé des deux côtés mène à croire que cette rébellion provient de là.

Sans révéler le prénom des mystérieux Microbe et Gasoil, leurs familles sont respectivement des caricatures de la vision d’enfance par la représentation de la mère dépressive chez Microbe mais aussi du père autoritaire et jamais tendre chez Gasoil. D’ailleurs ce dernier assume les tâches domestiques sous le regard ahuri de Microbe, petit adolescent choyé qui ne se soucie de rien chez lui.

Deux acteurs prometteurs

Ce qui touche énormément dans Microbe et Gasoil, c’est certainement le naturel de Ange Dargent (Microbe) et Théophile Baquet (Gasoil) qui en plus de leur alchimie à l’écran, font preuve d’une grande cohérence avec leur personnage. Si fou que cela puisse paraître, ils offrent une résonance à l’histoire grâce à ce naturel dans l’interprétation.

Leur refus d’adhérer au moule de la société et des profils-type de leur collège les inscrit dans une logique un peu rebelle mais jamais violente. C’est plutôt sur un air de 400 coups qu’ils décident d’organiser un roadtrip avec une cabane créée par leurs soins pour s’enfuir un moment du quotidien où leur imagination est oppressée.

Avec Microbe et Gasoil, Michel Gondry fait demeurer son statut de cas à part du cinéma français. Rien ni personne ne lui ressemble et il révèle dans ce film un peu plus de la part créative qui l’habite. A voir pour l’effet feel good movie et les scènes de comique.

Une autre critique du film Microbe et Gasoil par la Dépêche.

Critique - Microbe et Gasoil
Microbe et Gasoil sont les surnoms des deux amis que l'on suit dans ce film. Ils décident de prendre la route au volant d'une cabane réalisée par leurs soins. Un roadtrip movie sous couvert d'humour mais aussi une réflexion sur l'adolescence et les liens familiaux.
Scenario
Acteurs
Mise en scène
Images et son
On aime bien
  • Les deux jeunes acteurs
  • L'humour signé Gondry
  • L'atmosphère du rêve
On aime moins
  • La lenteur parfois
3.5L'avis
Note des lecteurs: (2 Votes)
  • Titre : Microbe et gasoil
  • Année de sortie : 2015
  • Style : Comédie
  • Réalisateur : Michel Gondry
  • Synopsis : A Versailles, Daniel Guéret est un adolescent un peu artiste, qui adore dessiner. Surnommé Microbe par son entourage, il sympathise rapidement avec Théo Leloir, nouveau venu dans sa classe. Théo, très vite surnommé Gasoil, est un as du bricolage. Les deux enfants, qui ne veulent pas partir en vacances avec leurs parents, créent bientôt un engin hybride avec un moteur et quelques planches de bois, qui ressemble à une maison sur roues. C'est dans cet étrange véhicule qu'ils décident de sillonner les routes de France...
  • Acteurs principaux : Théophile Baquet, Ange Dargent, Audrey Tautou
  • Durée de vie : 1h43min