Subnautica – Test de la preview

Subnautica : sous l’eau personne ne vous entendra crier !

Vous avez toujours rêvé d’explorer les paisibles fonds marin ? Abysse fait parti de vos films préférés ? Subnautica est fait pour vous ! Vous incarnez le seul survivant du crash de l’Aurora, un vaisseau de colonisation ayant pour but de terraformer la planète 4546B. Le problème ? La planète est entièrement aquatique et la faune n’a apparemment qu’une seule envie : vous bouffer ! Vous commencez donc le jeu dans votre module de secours. A partir de là il faudra vous créer tout un arsenal allant du fusil paralysant jusqu’à la base sous-marine en passant par le sous-marin.

Un accès anticipé très prometteur !

Subnautica cover

Subnautica est un jeu indépendant produit par Unknown Worlds. Le jeu est en accès anticipé depuis décembre 2014, et le restera encore pour quelque temps. Les développeurs ont pu ainsi se concentrer sur des points qui ont beaucoup plu au joueur.

Le jeu est disponible sur PC via Steam. Je l’ai testé avec la configuration suivante :

* Processeur graphique : AMD Radeon R9 200 Series

* Processeur : AMD FX 8350 Eight-Core CPU @ 4.00GHz

* Mémoire : 8.00 Go de RAM

* Résolution actuelle : 1920 x 1080

Je dois bien avouer que ce sont d’abord les graphismes qui m’ont donné envie de jouer à Subnautica : il ne sont absolument pas photo-réalistes mais il s’en dégage une atmosphère très agréable. Pour ma part j’y joue en ultra sans souci, ce qui ajoute de nombreux détail, car l’univers de Subnautica, en plus d’être assez conséquent, fourmille de petits détails, si bien qu’on se surprend à s’asseoir dans sa salle d’observation juste pour observer la faune et la flore. Le design des poissons est vraiment fabuleux, il y en a une petite dizaine d’attrapable et une vingtaine d’autres non attrapables et ce n’est que le début car chaque mise à jour rajoute des nouveaux monstres au bestiaire. Oui j’emploie le mot « monstres », mais vous comprendrez pourquoi quand vous serez nez à nez avec un léviathan.

Image du jeu Subnautica

L’exploration suit son cours

Un Indiana Jones sous-marin

La force de Subnautica c’est avant tout son ambiance : une musique qui frôle la perfection avec des bruitages qui vous feront regretter de vous être aventurés trop loin. De plus, la manière dont on peut gérer « l’open-world » est vraiment jouissive.En effet, depuis quelque temps, on peut créer sa propres base sous-marine. Cela à tellement plu aux joueurs que les développeurs se sont empressés d’ajouter de nouveaux éléments. Les derniers en date sont un hangar sous-marin où l’on peut amarrer son petit sous-marin, ainsi qu’une plateforme d’observation. De plus il existe un terraformeur, une sorte de fusil permettant de modifier le terrain à sa guise. Créer sa base sous-marine devient ainsi encore plus passionnant que de créer sa maison dans Les Sims 4. Par contre il se peut que ce mode de jeu « open world » puisse en déconcerter plus d’un, car il n’y a aucune indication. Vous devez donc juste vous servir de votre logique puis de vos découvertes. Pour le moment il n’y a aucun but autre que de survivre et explorer. On peut donc faire le tour du jeu en une dizaine d’heures mais sa durée de vie augmente exponentiellement au fur et à mesure du développement.

Au final Subnautica est un jeu qui possède un énorme potentiel jusque là très bien exploité. On attend avec hâte les prochaines mises à jours.

Subnautica - Test de la preview
Un jeu qui promet beaucoup, son seul et unique défaut actuel résidant dans sa durée de vie.
Graphisme
Durée de vie
Gameplay
Ambiance
On aime bien
  • L'ambiance sonore et visuelle.
  • Le design des animaux ! Surtout le léviathan.
  • La prise en main vraiment très facile.
On aime moins
  • La durée de vie.
3.7L'avis
Note des lecteurs: (7 Votes)
  • Titre : Subnautica
  • Année de sortie : 2014
  • Editeur : Unknown Worlds
  • Durée de vie : 10h