Test – Fallout Shelter

Sortez de votre abri antiatomique avec notre test de Fallout Shelter !

Vous êtes le superviseur et êtes chargé de gérer un abri antiatomique. L’humanité survivra-t-elle grâce à vous ?

Tous à l’Abri !

Après nous avoir émerveillés avec des titres majeurs comme Fallout 3 ou The Elder Scrolls V: Skyrim, Bethesda Softworks s’attaque à une nouvelle plateforme – et un nouveau genre de jeu – avec Fallout Shelter. De quoi nous faire patienter jusqu’en novembre avec la sortie de Fallout 4 ?

Fallout_Shelter_Icon

Fallout Shelter est disponible gratuitement sur Ios et Android. C’est un petit jeu de gestion très sympathique et ô combien addictif. Le joueur a la possibilité de créer trois profils différents (des fois que votre petit frère ou votre chien veuillent également profiter du titre), vous sélectionnez un numéro pour votre abri et en avant l’apocalypse !

Dans Fallout Shelter, vous allez devoir jongler entre quatre ressources : l’eau, l’électricité, la nourriture et les capsules (la monnaie des jeux Fallout pour les néophytes). Les trois premières ressources vont diminuer avec le temps et vous devrez régulièrement les récolter pour ne pas tomber à sec, ce qui pénalisera vos habitants. Sans électricité, vos salles ne seront plus alimentées, sans eau, vos habitants seront irradiés et sans nourriture, ils perdront de la vie ! A vous de faire en sorte d’équilibrer votre population et les salles pour ne pas vous retrouver dans le rouge trop souvent !

J’ai parlé de salles et effectivement, Fallout Shelter vous propose de construire de nombreuses salles, déblocables en fonction de la population de votre abri. Outre la porte de l’abri (que vous ne pourrez qu’améliorer) et les ascenseurs indispensables pour s’enfoncer sous terre, vous aurez besoin de générateurs pour produire votre électricité, d’un fast-food pour la nourriture et d’une salle de traitement d’eau pour – surprise – avoir de l’eau. Mais vos salles ont besoin d’être occupées pour fonctionner et vont dépendre des attributs de vos habitants – j’y reviendrais plus tard – et pour développer votre population. Fallout Shelter vous propose deux moyens pour ce faire : soit le studio de radio pour contacter les survivants dans les Terres Désolées, soit à l’ancienne en plaçant un homme et une femme dans les quartiers résidentiels et laisser faire la nature.

Poster de Fallout shelter

Les graphismes de Fallout Shelter sont assez cocasses car basés sur le Pipboy propre à la série. Les fans ne seront pas trop dépaysés surtout que chaque personne a vraiment une tête unique.

Je suis S.P.E.C.I.A.L.

Dans Fallout Shelter, vos habitants vont gagner des niveaux en travaillant, ce qui fera également grimper le bonheur. Augmenter un niveau vous fait gagner de précieuses capsules, nécessaires à l’agrandissement de l’abri. Chaque habitant possède des attributs, appelés S.P.E.C.I.A.L. (Strength/Force, Perception, Endurance, Charisme, Intelligence, Agilité et Luck/Chance). Plus votre habitant a un score élevé dans un de ces attributs, meilleur sera le rendement de la salle nécessitant cet attribut pour peu que vous l’ayez correctement affecté.

Fallout Shelter Vault

Après quelques heures, voici à quoi doit ressembler votre abri.

Par exemple, l’infirmerie nécessite l’Intelligence de vos habitants et permettra de produire plus vite vos stimpacks… Et réduira également les risques d’accidents lors des Rushs. Qu’est-ce qu’un Rush ? Fallout Shelter vous donne la possibilité d’accélérer l’obtention des ressources contre un pourcentage de chance de déclencher une catastrophe : incendie, invasion de radcafards ou de radtaupes. Si l’incendie se gère pratiquement tout seul, vous aurez besoin d’équiper vos habitants d’armes pour ne pas qu’ils meurent sous les coups des créatures hostiles.

Fallout shelter : hostile la nature

Parlons en justement : vous avez la possibilité d’envoyer des explorateurs sur les Terres Désolées afin d’obtenir des costumes (possédant des attributs), des armes et des capsules. C’est pratiquement indispensable ! Ajoutez à cela les évènements négatifs qui arrivent de temps en temps : invasions de nuisibles, attaques de pillards (qui videront vos ressources s’ils ne sont pas gérés rapidement)… Vous ne serez jamais totalement serein. Heureusement que les ressources et les évènements se figent lorsque vous êtes absents trop longtemps.

Qui dit gratuit, dit payant.

Je l’ai dit plus haut : Fallout Shelter est disponible gratuitement sur Ios et Android. Mais quelques options d’achats existent : le robot Andy qui facilitera votre collecte de ressources en automatisant ceci sur l’étage où il est affecté et les lunch-boxs – qui peuvent être obtenues aussi en réalisant certaines quêtes – donnant des capsules, des équipements (parfois légendaires, donc meilleurs), des armes (pareil), et des habitants uniques (donc meilleurs).

Fallout Shelter humour

On saupoudre de quelques traits d’humour…

Mais rassurez-vous, à la différence de nombreux jeux, l’achat n’est absolument pas une obligation et n’apporte que du confort dans le jeu. Et hop transition, cela me permet d’aborder les points négatifs.

Les achats (du genre du robot Andy) vont vous faciliter grandement la vie, peut-être même trop. Plus besoin de réellement faire attention à vos ressources, elles sont souvent au maximum. Quant au lunch-box, les pillards et autres saletés seront gérés rapidement. Et s’il est plaisant de développer son abri, lorsque l’on atteint le cap de cent habitants, tous les bâtiments sont déverrouillés et Fallout Shelter devient alors très répétitif.

Malgré cela, profitez de la gratuité du titre pour vous amuser quelques heures, heures décidément trop longues dans l’attente de Fallout 4 !

Vous pouvez visiter le site officiel du jeu : http://www.falloutshelter.com/

Un autre test, publié par le magasine L’Express : http://www.lexpress.fr/culture/jeux-video/fallout-shelter-comment-gagner-a-tous-les-coups-malgre-l-avalanche-de-bugs_1695192.html

Test - Fallout Shelter
Petit jeu de gestion fort sympathique sur nos smartphones, Fallout Shelter vous amusera un petit moment entre deux activités.
Graphisme
Durée de vie
Ambiance
Gameplay
On aime bien
  • Les graphismes sympathiques
  • Gérer l’abri
  • C’est gratuit !
On aime moins
  • Répétitif à la longue
  • Les achats intégrés
  • Plus rien après cent habitants…
3.8L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • Sarah

    Les astuces

    Donner des armes aux femmes enceintes ne sert a rien et restera sans effets car elles fuiront au moindre danger.

    Ordonnez de retourner travailler aux couples qui vont avoir un enfant, ce sont des ressources en plus qui peuvent encore être exploitées

    Vendez les armes qui produisent 1 de dégat, elles ne valent pas le coup.

    Les enfants ne doivent pas être intégrés dans un effectif de travail, car ils risqueraient d’y laisser leur peau !

    Mélangez vos habitants créera une mixité utile et permettront aux habitants de ne pas avoir un lien de sang, sinon ils ne se reproduiront pas.

    Les couples atteindront un niveau de joie de 100% lors de la naissance de leur enfant.

    La chance aporte à vos habitants à trouver de meilleurs objets lors de l’exploration hors de l’abri souterrain. De bonnes statistiques sont primordiales, mais la chance et l’endurance sont les deux plus utiles pour trouver un butin intéressant.

    Deux habitants avec de bonnes stats produisent un bébé avec de bonnes stats.

    Assurez vous que la pièce la plus proche de l’extérieur ( de la porte ) de votre abri soit bien correctement défendu au cas où des pilleurs attaqueraient par surprise.

    Mettez vos pièces les plus petites à distance d’un générateur, elles s’éteindront en premier si les ressources d’énergie s’épuisent.

    Enfin voila toutes les astuces etc ci dessous 😉

    Website : http://falloutshelter-cheat.com/astuces-triche/

    Generateur de sauvegarde : http://gagnercapsules.falloutshelter-cheat.com