Critique – Keep Calm and Love Me – Catherine Kalengula

Keep Calm and Love Me, le dernier livre de Catherine Kalengula, est sorti aux éditions Milady. Que vaut ce roman de chick-lit? Une grande histoire d’amour avec le lecteur? Ou le calme plat? En voici une critique.

Catherine Kalengula nous emmène à la suite de Lina, une romancière parisienne dont le petit ami la laisse tomber pour sa sœur. Une rupture des plus difficiles pour la jeune femme qui choisit pour lors de fuir Paris et la France pour vivre en Angleterre, un pays où vit son premier amour, Jaimee. Mais la vie reste difficile puisqu’elle n’a d’autre choix qu’un vieil et minuscule appartement avec un voisin plus qu’insupportable et pourtant tellement séduisant. Une intrigue de genre intéressante bien que vue et revue au point d’en être devenue banale. Le changement est nécessaire pour avancer, voilà en tout cas le parti pris de Catherine Kalengula dans Keep Calm and Love Me. Cependant les amateurs de chick-lit ne s’en lasseront pas.

Couverture du roman de Catherine Kalengula Keep Calm and Love Me

Des personnages qui restent attachants

Il est facile de s’identifier au personnage de Lina : qui n’a jamais vécu une rupture difficile ? Décidé de prendre un tournant dans sa vie pour essayer de se relancer ? Elle reste très réaliste dans ses faits et gestes, ses amours, ses déceptions et ses questionnements tout en réunissant en elle beaucoup de caractéristique typiques de personnage principal dans ce genre de roman : rêveuse, à la recherche de l’amour, elle garde le sens de l’humour malgré quelques dépressions et reste capable de dérision.

Comment s’attarder sur Lina sans parler de Swann, son charmant mais exaspérant voisin ? L’auteure a fait un très beau travail dessus car il est rare de trouver un personnage masculin aussi réussi dans la chick-lit tellement le personnage féminin prend d’importance. Et Swann réussit à faire rêver un peu, à attacher le lecteur à ses pas même si il peut l’énerver autant qu’il insupporte Lina.

Les autres personnages restent intéressants même si ils ont plus un rôle de figurants : ils permettent des ruptures, des avancées dans l’histoire mais n’ont pas suffisamment d’importance pour qu’il soit nécessaire de s’y attarder dans cette critique.

Une romance tranquille

Bien sûr, la chick-lit s’attarde plus sur le personnage féminin mais les interactions entre Lina et Swann restent, à mon sens, les meilleurs moments du roman et auraient surement mérité d’être un peu plus approfondis. En effet la romance est légère, rapide, fugace, presque magique, un peu décevante. De plus, en dehors de ces quelques moments, Keep calm and Love Me est plutôt fade. Pas spécialement drôle, même si ce n’est pas l’effet principal recherché, l’histoire ne m’a pas particulièrement attiré.

En bref un roman léger et sympathique pour un moment de détente  et de décontraction sans se faire mal à la tête.

Critique - Keep Calm and Love Me - Catherine Kalengula
Un roman léger et sympathique pour un moment de détente et de décontraction sans se faire mal à la tête.
Personnages
Intrigue
Style
On aime bien
  • L'histoire très réaliste
  • Le travail sur Swann
On aime moins
  • La banalité de l'histoire
  • La romance très/trop légère
3.7L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • Titre : Keep Calm and Love Me
  • Année de sortie : 2015
  • Maison d'édition : Milady
  • Auteur : Catherine Kalengula
  • Nombre de pages : 384