Le dernier Héraut-Mage (Intégrale) – Mercedes Lackey

La trilogie du Dernier Héraut-Mage composée des trois romans : La Proie de la Magie, Les Promesses de la Magie, Le Prix de la Magie, est la deuxième trilogie du cycle Les Hérauts de Valdemar de Mercedes Lackey, actuellement en réédition chez Milady.

Vanyel Ashkevron est le fils d’une famille de nobles de Valdemar, mais il ne se dirige absolument pas dans la voie que voudrait son père. En effet, héritier du domaine, il s’intéresse plus aux arts et à la musique qu’au maniement des armes. Suite à une dispute avec son père, il est envoyé sous la tutelle de sa tante Savil, un puissant Héraut-Mage de Valdemar. Là il découvrira qu’il est Shay’a’chern, fréquemment abrégé en Shay’ch par la suite. Après une nouvelle déchirure, il commencera à avoir une nouvelle vision de la magie et du monde en général.

Couverture du Dernier Héraut-Mage de Mercedes Lackey

Vanyel, un Héraut-Mage charismatique ?

La Proie de la Magie, Les Promesses de la Magie et Le Prix de la Magie correspondent à autant de périodes de la vie de Vanyel. Chaque livre est séparé par une dizaine d’années.

La première partie pose les bases du personnage principal, sa famille, dont Lissa, sa sœur, représente la seule personne qui le protège avant qu’il ne soit exilé, ses espoirs, et ses peurs parmi lesquelles certaines qui le poursuivront tout au long de son histoire. Les Promesses de la Magie va appuyer sur certains points, mettre en exergue des détails importants et approfondir les facettes de certains personnages. Ce deuxième roman correspond à la maturation de Vanyel, en particulier à travers le deuil d’un être cher. Et le troisième volume va finir de développer le Héraut-Mage.

Etant donné que toute l’histoire tourne autour de Vanyel et de son évolution, il est impossible de faire la critique du livre sans faire celle de ce personnage. Intense, flamboyant et renfermé, égocentré, angoissé, il souffre de toutes ses différences durant toute la trilogie, excepté peut-être quelques chapitres mais c’est tellement bref. Il est fluet dans un monde où il lui est inculqué la loi du plus fort, puis il découvre que si il n’est pas attiré par les femmes, c’est parce qu’il est Shay’ch… Il se dit que les gens l’évitent à cause de ces différences et il s’en méfie donc en retour, et par conséquent se coupe du monde et n’a que peu de relations sociales.

Personnellement, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à ce personnage puisqu’il me donne l’impression de n’avoir jamais vraiment dépassé le stade du « Pourquoi me soucierais-je des autres (en tant que particuliers) alors qu’eux ne se soucient pas de moi ?».

Mercedes Lackey bénéficie d’une écriture stylée et fluide, très agréable à lire. Cependant, il est possible de lui reprocher une vision très manichéenne dans ses livres, dans sa façon d’aborder les rapports entre personnages.

Pour plus d’information sur Mercedes Lackey, auteure du Dernier Héraut-Mage, voici son site : http://www.mercedeslackey.com/

Si vous voulez acquérir ce livre, c’est par ici.

Le dernier Héraut-Mage (Intégrale) - Mercedes Lackey
Une bonne écriture pour une intrigue un peu trop simple.
Style
Intrigue
Personnages
On aime bien
  • L'univers de Valdemar, très riche
  • Le travail sur les personnages
On aime moins
  • Une vision simple du bien et du mal
  • Un héros trop égocentré
3.5L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • Titre : Le Dernier Héraut-Mage
  • Année de sortie : 2015
  • Maison d'édition : Milady
  • Auteur : Mercedes Lackey
  • Nombre de pages : 1296