Deluxe – The Deluxe Family Show

Deluxe – The Deluxe Family Show

Aujourd’hui, faisons place à une petite découverte : Deluxe. Présentation ici d’un groupe en pleine bourre proposant un mélange pétillant de jazz, hip-hop, funk et autres. A découvrir ici !

deluxe

Deluxe, c’est un groupe intéressant… Pour tout vous dire, j’en ai entendu parler il y a de cela un ou deux ans, lorsqu’ils étaient venus se produire dans une petite bourgade de notre chère Bretagne. Depuis, je ne cesse d’en entendre parler : De nouveaux titres en nouveaux titres, d’apparitions en apparitions, ce groupe connaît un succès grandissant. Grand coup en septembre 2013, ils sortent leur premier véritable album studio : The Deluxe Family Show. Et que vois-je? Cet album tient tête aux albums des plus médiatisés : AM (Arctic Monkeys);  Right Thoughts, Right Words, Right Action (Franz Ferdinand); Sequel To The Prequel (The Babyshambles)… Ce n’est quand même pas rien !

Formé en 2007, c’est un groupe de 5 musiciens qui a beaucoup bourlingué. Composé d’un bassiste, d’un batteur (s’occupant aussi de platines) , d’un guitariste, d’un percussionniste (également aux machines) et d’une chanteuse à la voix suave surnommée « Liliboy ». Ils connaissent un véritable essor depuis que le label « Chinese Man Records » les a enrôlés. Peut-être pas si étonnant, car Deluxe présente quelques similitudes avec Chinese Man (le groupe, cette fois-ci). Mais la véritable différence, et c’est ce que j’apprécie chez eux, c’est le groove ! Laissez-moi vous présenter plus en profondeur cet album.

Tracklist :

  1. Family Show
  2. My Game
  3. Too Me (feat Tumi)
  4. Pretty Flaws
  5. Making Music
  6. To Doop
  7. Baby (feat A.S.M)
  8. Blocked (feat Taiwan MC)
  9. Indisposed (feat Cyph4)
  10. Bleed On
  11. Daniel (feat Youthstar)
  12. Extra Mile

Difficile de savoir par où commencer cette galette… Il se dégage de façon générale un son funky, énergique, avec à la fois beaucoup de rythme et de feeling. Parmi les morceaux les plus déjantés, il y a Daniel et Too Me. Le premier basé sur un riff très prenant, qui s’étale sur 16 mesures. Pour les néophytes, ce schéma est très connu notamment en blues, et consiste à jouer le riff sur trois hauteurs différentes. L’ambiance est en l’occurrence très endiablée ! Too Me est lui très funky : Avec une intro basique batterie et guitare (rythmique funk), elle monte tout de suite très vite en intensité lorsque les cuivres et les chants (rap et chanteuse principale) entrent en jeu.

Pour continuer sur le funk, je comptais vous parler du titre My Game, qui est déjà un peu plus subtil. Les deux pièces maîtresses étant la guitare et « Liliboy », on assiste à un équilibre agréable entre rythme très carré des instruments et un chant bien élaboré accompagné de chœurs relativement planants. Il y a aussi un morceau qui me tient particulièrement à cœur, pour être probablement le morceau le plus groovy de cet album : Bleed On. Un synthé au son très rond à l’origine de toute la construction du morceau, permet de mettre en valeur la basse, les cuivres et un clavier du même effet que Superstition de Stevie Wonder (Vous m’excuserez pour mon manque criant de vocabulaire en la matière !). Ce même effet (ou ressemblant) étant utilisé dans Making Music, là aussi un bonheur musical ! Plus puissante, elle nous fait l’honneur d’un très joli solo de saxophone.

Bon ok, ils sont bons pour mettre l’ambiance… Mais savent-ils faire autre chose? Et bien oui. En ce sens, il y a Pretty Flaws. Morceau mis en place de façon très classique, il nous enveloppe dans une « bulle » feutrée, mélancolique même, très agréable. J’ai également beaucoup apprécié Indisposed : Ambiance latino, avec une guitare espagnole et un chant rap associé à la voix de Liliboy. En fait, c’est un morceau qui aurait très bien pu être interprété par les Black Eyed Peas à la belle époque de l’album Elephunk (2003), ils s’en sont depuis bien éloignés, hélas… Dans un registre plus rock, on retrouve Blocked.

Pour terminer, je détacherais Extra Mile du reste, qui me semble être le morceau le plus jazz du lot, avec là aussi une composition détendue. Une guitare jazz, une section cuivre, quelques claquements de doigts et hop on aime ça ! Avec même un petit solo de saxophone en prime !

Voilà donc un groupe très prometteur avec un album très bien conçu, complet. Un « Made In France » comme ça, on en reprendrait bien une tranche !

+ Le travail de composition                                                                     Un chant qui pourrait être plus diversifié
+ L’énergie, le groove
+ La diversité et la construction des morceaux

Note : 7/10

 

    • http://www.avisdupublic.net zeddcara

      Merci pour cette … découverte. C’est très bien de partager ce genre d’albums. Continue !