Starwalker – Starwalker

Un voyage electro-pop, aux frontières entre le psychédélique et le rêve. Un album tout en douceur sorti tout droit de l’imagination d’un duo franco-islandais, Starwalker. Notre avis sur cette ballade.

L’électro est mis à l’honneur une fois de plus par un duo fortuit. C’est un mélange de genres, de pays mais une union artistique cohérente et harmonieuse. Une rythmique légère, électro-pop, une voix claire et mielleuse, voici ce que contient cet album studio, premier du nom de Starwalker. Et voici en quelques lignes notre critique.

Un duo passionné

C’est à la rencontre de deux artistes que nous devons ce groupe : Jean-Benoît Dunckel (Air, Tomorrow’s World, Darkel) et Barði Jóhannsson (Bang Gang, Lady & Bird). Le premier est Français, le second Islandais. Déjà en 2014, l’EP Losers Can Win propulsait le duo vers une odyssée très hypnotique, synthétique et organique. Ils mettaient en scène une recherche spirituelle. Plébiscités par la presse à l’époque, ils attendaient néanmoins le moment pour renouveler une nouvelle expérience ensemble. Le temps de Starwalker est arrivé et ce printemps semble le moment idéal pour l’apprécier.

jaquette album starwalker

Starwalker – Tracklist

  1. Holidays (3:29)
  2. Blue Hawaii (5:00)
  3. Losers Can Win (3:54)
  4. Radio (3:32)
  5. Everybody’s Got Their Own Way (5:33)
  6. Come and Stay (4:36)
  7. Get Me (3:48)
  8. Le President (5:08)
  9. Bad Weather (4:54)
  10. Demeter (6:26)

Une collision entre deux personnalités singulières

Starwalker est imaginé comme un voyage : des sons électroniques souples, surréalistes, psychédéliques. Les transitions sont douces et épurées. Les voix des deux artistes sont souvent accompagnées de celles d’enfants apportant encore plus de légèreté à l’ambiance. Nous sentons toujours une mélodie apaisante mais rythmée. Certaines chansons laissent apparaître des sons un peu plus groove et funky.

Le nom même de Starwalker n’est pas un hasard :

Ca décrit bien notre musique et cela fait référence au pays d’origine de Barði. Quand vous allez en Islande, c’est comme être sur une étoile. Sous vos pieds, c’est la chaleur et le feu.Jean-Benoit

Cet album est poussé dans son genre, le pop-électro psyché. Il laisse de côté d’autres possibilités artistiques que nous regrettons un peu. Aucun morceau ne se démarque vraiment de l’autre. Alors que la sonorité est agréable, nous n’y détecterons pas de virtuosité ou de passion. Le ton monotone pourra en déplaire plus d’un, omniprésent sur cet album studio. Le duo est clairement sur une belle constellation et recherche encore sa marque sur cette planète. Peut-être un coup de cœur pour la prochaine formation spontanée ?

Si vous voulez en savoir plus sur Starwalker, je vous propose les liens suivants :

http://starwalkermusic.com/

http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/starwalker-starwalker/

Starwalker - Starwalker
Starwalker est un voyage monotone.
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime bien
  • L'ambiance claire
On aime moins
  • La monotonie de l'album
2.7L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)