Asaf Avidan – Different pulses

Asaf Avidan – Different pulses

Depuis la sortie en janvier 2013 de son premier album solo, Different Pulses, beaucoup entendirent la voix haute et éraillée de l’artiste Israélien Asaf Avidan. De part ses prestations et le fameux single Reckoning Song, un grand nombre de mélomanes tombèrent sous le charme. Analyse ici de cet album, parmi les plus vendus de l’année.

Aussi leader du groupe The Mojos depuis fin 2006, Asaf est surtout reconnu pour la grande maîtrise de sa voix plus que pour ses qualités de musicien. La musique est pour lui surtout un moyen de mettre en place une ambiance, afin de tirer le meilleur de ses qualités de vocaliste.

Asaf_Different-Pulses

C’est en tout cas ce que je ressens en écoutant les différentes pistes de cet album. Les ambiances sont relativement calmes et la voix caverneuse, comme portée par le souffle du vent. Asaf nous enveloppe dans une forme de bulle, dans lequel il extirpe ses douleurs les plus profondes. Notamment dans Cyclamen, avec des paroles faisant référence à une relation amoureuse difficile. La musique est très planante, les arrangements sont soignés et le chant très bien étoffé par des chœurs et des contre-chants. J’ai aussi apprécié Setting Scalpels Free, lente et progressive, avec un refrain efficace, bien aidé par une section symphonique renforçant le côté planant. Dans le même registre, j’ai beaucoup aimé The Disciple, particulièrement envoûtante et une nouvelle fois très bien arrangée. Durant tout l’album, on ne peut qu’applaudir des deux mains le sens qu’à Asaf de ne pas en faire trop avec sa voix. Il sait quand il doit la pousser, et il sait quand il doit la laisser reposer. J’ai au départ eu un peu de mal avec sa voix, mais plus on avance dans l’album, plus on entre dans son jeu. Pour ma part, j’ai trouvé le premier morceau Different Pulses assez plat mais finalement, il m’a permis de me familiariser avec cette voix et cette ambiance.

asaf-avidan-toulouse-le-bikini-4-4-2013-picts-jata-3

Mais c’est aussi le reproche que je pourrais faire à cet album : très peu de changement de registre, on retrouve les même arrangements entre plusieurs chansons, et c’est vraiment dommage! Même s’il y a quelques morceaux un peu plus rythmés tel Love It Or Leave It ou Turn, l’album est un peu trop plat à mon goût. On a pourtant la présence d’un morceau assez alternatif 613 Shades Of Pale, avec une ambiance très orientale dans les couplets, un peu « flottante », et un refrain finalement assez pêchu.

Pour l’avoir vu rapidement à un festival cet été, j’ai été captivé par la voix, il en découle une certaine forme de charisme sur scène, et cela n’est pas donné à tout le monde! Pour finir cette critique, je dirais que c’est un bon album et une bonne découverte, car Asaf est visiblement talentueux, mais le plus gros travail maintenant va être d’étendre le registre.

+ L’ambiance globale                                                      – Peut paraître monotone
+ Les arrangements                                                         – Morceaux qui se ressemblent
+ L’utilisation de sa voix

 

Critique de l album Different Pulses d Asaf Avidan. Cette critique est réalisée par Quentin COCAIRE du site www.avisdupublic.net

    • http://www.avisdupublic.net zeddcara

      Merci pour ton partage