De Laurentis – De Laurentis

De Laurentis : une jeune pousse électro-pop raffinée

Fille d’un musicien de jazz, notamment pianiste-arrangeur de Claude Nougaro, De Laurentis semble effectivement avoir grandi dans un univers musical riche de par une pop fine et légère teintée d’électro. Pour cet EP, De Laurentis narre les mémoires d’un marin sous forme de petites histoires inspirées d’une citation de Platon : « Il existe trois sortes d’hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer ». Des textes donc bien en adéquation avec des ambiances légères et flottantes.

de-laurentis-epAu travers de 6 titres masterisés par Chab (Lilly Wood & The Prick, Daft Punk…), la chanteuse, auteure, compositrice, productrice nous fait pénétrer dans un laboratoire de sons, où piano et synthétiseur sont rois. Côté chant, on y découvre un joli timbre de voix, doux, et avec des paroles en anglais, comme la plupart des artistes français de sa génération. Dans les arrangements, De Laurentis pallie à l’absence d’un véritable groupe de musiciens autour d’elle en utilisant un looper, ce qui lui permet de donner beaucoup de corps et de profondeur à ses compositions, en soi très épurées. Notons également la reprise de I Follow Rivers, adaptée pour correspondre à l’ambiance du reste de l’EP, et qui n’a pas à rougir de l’original de Lykke Li.

Un premier EP intéressant pour De Laurentis, qui nous présente une artiste talentueuse dont l’univers musical est en plein développement, et dont nous attendons maintenant un véritable album afin de se faire un vrai jugement.

De Laurentis - De Laurentis
Un ensemble pop agréable et cohérent du début à la fin.
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime
  • La voix
  • L'ambiance globale
On aime moins
  • Un univers encore en construction
3.1L'avis
Note des lecteurs: (2 Votes)
    • http://avisdupublic.net/ Camille LATOUCHE

      Merci pour cette découverte et la présentation 😉