Keziah Jones – Captain Rugged

Keziah Jones – Captain Rugged

Vous aimez le rythme? Et bien aujourd’hui vous serez servi avec la sortie du dernier album de Keziah Jones : Captain Rugged !

 

Captain-Rugged

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Keziah Jones est un guitariste nigérian qui s’est révélé il y a déjà 20 ans de ça, dès son premier album « Blufunk is a fact », en 1992. De cet album vient un de ses plus gros tube : Rythm Is Love. Influencé par des musiciens au style assez différents tels Prince, Jimi Hendrix et son compatriote Fela Kuti (considéré comme l’inventeur de l’afrobeat), il a réussi à mêler blues, funk et musiques africaines, pour créer son style propre : Le Blufunk ! De par le fait, il possède un jeu très caractéristique, en considérant parfois sa guitare plus comme un instrument rythmique que mélodique. Il en découle une façon de jouer assez rude, où les cordes sont très pincés, parfois même slappés (une technique jouée principalement par les bassistes de funk). Un morceau comme Million Miles From Home devrait vous donner une bonne idée de son style.

Mais penchons-nous maintenant sur sa dernière production, qu’en est-il alors de ce style très rythmé et coloré qui le caractérise? Et bien c’est toujours aussi bon ! On peut retrouver sa patte inimitable dès le premier morceau de l’album, où l’on entend cette guitare très rude, mais aussi toutes les couleurs des musiques africaines. On peut aussi noter cela dans Utopia, Rugged et d’autres, souvent accompagnés par une section cuivre très dynamique, où les arrangements y sont judicieux et les influences africaines très fortes. Hypotetical s’inscrit dans cette lignée, mais avec un côté plus électrique.

On peut néanmoins retrouver son style à des fins plus mélodiques, avec la présence de morceaux se rapprochant plus du registre des ballades. Le meilleur exemple me semble être Laughter. Un chant et des choeurs très planants, un jeu étonnament très doux et sobre à la guitare. Keziah remontre dans cet album qu’il sait aussi créer ces ambiances flottantes, et en l’occurence, presque psychédéliques ! C’est un des morceaux qui se détache clairement de cet album. Dans une moindre mesure on peut citer Praise, mais en étant plus rythmée. La chorale gospel en second plan est très bien pensée !

[easyreview title= »Les notes » cat1title= »Compositions » cat1detail= »Des compositions toujours aussi énergiques. Keziah nous fait également le plaisir de créer des morceaux plus calmes.  » cat1rating= »3.5″ cat2title= »Les arrangements » cat2detail= »De très bons arrangements. Beaucoup de couleurs grâce aux cuivres et aux percussions. Des chants parfois bien étoffés. » cat2rating= »3.5″ cat3title= »Ambiance » cat3detail= »Une ambiance très métissée. » cat3rating= »3.5″ summary= »Un très bon album, d’un très bon musicien. Son seul gros défaut étant peut-être son style pas très grand public. « ]

 

  • Thibaut COCAIRE

    Une patte assez singulière : ce gars là a du chien !