Metronomy – Love Letters

Metronomy – Love Letters

Metronomy, parmi les groupes pop-électro les plus talentueux de sa génération, sort en ce mois de Mars Love Letters. Un album qui relève le défi d’une pop plus minimaliste, plus intime. Pari gagné?

Metronomy - Love LettersMalgré le grand succès que le groupe a connu lors d’un album des plus texturés, The English Riviera, Joe Mount déclarait pour Love Letters vouloir se rapprocher « au plus près des chansons  et moins de ce gros son ». C’est ce que l’on peut sentir dès les premiers instants de l’album, avec une boîte à rythme des 70’s en première ligne! Une musique plus simple et moins lisse qui s’explique par le choix d’avoir plus utilisé du matériel analogique que numérique. A ce sujet, Mount déclare que l’album est « réalisé un peu à l’ancienne et ne sonne pas nécessairement comme un disque destiné aux radios et aux charts ». Un choix pour le moins ambitieux pour un groupe qui aura toujours été décrit d’une certaine manière comme « électro », avec des morceaux assez lisses et sophistiqués. 

Bien évidemment, cet approche rétro se répercute sur la musique, avec un ensemble qui se rapproche vraiment de la pop des 60’s et 70’s, avec évidemment en lien, cette pochette d’album psyché. Avec Upsetter, l’album est ouvert sur un ton très pop, et est ensuite suivi par I’m Aquarius. Un morceau plus complexe qui sonne beaucoup plus mélancolique et planant grâce à des choeurs apportant profondeur et légèreté, avec comme même base fragile, cette petite boîte à rythme… La suite n’en est pas moins intéressante, bien au contraire, puisque l’album monte en puissance mélodiquement. Pour preuve, Monstrous, introduit par un clavecin au tons baroques, puis rejoint par le chant suave de Joe Mount. Ensuite vient Love Letters, aux arrangements encore une fois ambitieux, mais tout aussi efficace grâce à une belle intro de cuivres, brisée soudainement par des chœurs de l’époque hippie (un peu comme dans With a Little Help From My Friends de Joe Cocker) et une section rythmique funky, donnant un ensemble très entraînant et assez peu calculé… Months Of Sundays donne, elle, un ton plus rock et sombre, dans une ambiance un peu à la The Cure, magnifié par un solo de guitare accompagné de choeurs bien placés. Le reste de l’album est du même acabit, avec notamment The Most Immaculate Haircut et Never Wanted bâti chacun sur un arpège de guitare assez nostalgique, toutes deux très bien développées ensuite.

Avec Love Letters, Metronomy nous offre une très belle bouffée d’air frais sur la pop actuelle, en puisant dans les racines du genre, et nous montre leur talent dans les arrangements et les compositions. Nous avons sur de nombreuses critiques évoqué le thème récurrent du renouvellement artistique, et sur ce thème cet album est un exemple parfait : Il est différent des autres albums par son approche et les compositions sont vraiment fraîches. Mais il est également totalement dans l’esprit de Metronomy : dans un mélange de gaieté et de spleen, expérimental et dansant,  rétro et actuel. Pas besoin de changer de style pour très bien se renouveler.

Metronomy - Love Letters
Après The English Riviera, Joe Mount déclarait pour Love Letters vouloir se rapprocher "au plus près des chansons et moins de ce gros son". C'est un pari foutrement bien réussi artistiquement. Epérons-leur le meilleur pour la suite !
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime bien
  • Les arrangements
  • Les compositions
  • L'approche et L'ambiance
On aime moins
  • Le même style
4.3Note Finale
Note des lecteurs: (6 Votes)
    • http://avisdupublic.net Quentin COCAIRE

      Bien au-dessus de la moyenne en tout cas. Le reste c’est toujours à chacun de juger.

    • http://avisdupublic.net Wylliam Delaunay

      Je suis pas super fan du virage pris sur cet album. Autant j’adorais The Look autant Love letters me laisse perplexe! Je vais quand même écouter l’album étant donné cette critique très positive. Merci,

      • http://avisdupublic.net Quentin COCAIRE

        Merci à toi pour le partage !
        C’est différent c’est clair, car c’est un nouvel album, mais c’est encore de bonne qualité pour moi

        • http://www.avisdupublic.net zeddcara

          Bonne qualité ou Très bonne qualité ?

    • http://avisdupublic.net Camille

      Je ne connaissais pas et c est avec plaisir que je vais entamer ce groupe.