Stromae – Racine Carrée

Stromae, le chanteur en vogue surfe sur la vague de son premier album en sortant Racine Carrée

Sorti en Août 2013, voici le deuxième album de l’artiste belge Stromae. Je vous présente Racine Carrée. Son nouvel album studio a-t-il eu autant de succès que Cheese, son premier album? 

Parlons donc du retour de l’auto-proclamé Maestro (Stromae, à l’envers). Les trois singles issus de cet album, respectivement PapaoutaiFormidable et Tous les mêmes, ont tous les trois étés plus que bien accueillis en Belgique et en France puisqu’ils se sont placés en tête des hits. L’album entier a eu un accueil chaleureux par les grandes critiques Belges et Françaises, lui donnant la plupart du temps des notes positives ! √²

On s’attend donc à un album qui mélange hip-hop, électro et un peu de dance. Et bien on retrouve bel et bien ce style, comme on attend de la part de Stromae ! Bien sur, il y a plusieurs changements depuis son premier album, il a essayé d’ajouter de nouvelles sonorités car dans cet album, il tente de mélanger les ‘racines’ et le moderne (L’album a été nommé Racine Carrée pour le côté retour aux racines associé à la modernité, matérialisée par l’aspect ‘mathématique’ du titre). 

Certes on retrouve certaines sonorités rythmiques assez originales et jolies, mais elles sont vite recouvertes par le côté formaté des chansons. Ce que j’entends par formaté c’est qu’il à été produit pour plaire au plus grand nombre de personnes et publics possibles. Il y a donc des sonorités qu’on connait tous, et dont les producteurs savent très bien qu’elles marchent.

Jetons maintenant un œil au contenu des paroles. Il tente d’aborder plusieurs thématiques comme l’aliénation crée par les réseaux sociaux (cf. Carmen), les problèmes de couples (Formidable), l’absence de père (Papaoutai) etc.. Bref, on retrouve bien ces thématiques mais elles sont abordées de façon un peu trop légères, il faudrait moins diversifier les problématiques abordées et les retrouver dans plus d’une chanson. Bien sûr il s’agit de thèmes qui sont soit abordés depuis assez longtemps, ou tout simplement à la mode.

Pour tout récapituler, je dirais qu’il y a une bonne initiative prise par l’artiste mais qui a vite été noyée par le désir d’être très populaire des producteurs (très probablement). Les idées sont bonnes mais tout simplement pas assez approfondies ! C’est dommage.

Stromae - Racine Carrée
Un album fait pour plaire à la 'populace', malheureusement très formaté, et comme son titre l'indique, très 'Carré'!
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime bien
  • Il essayer de plaire au plus grand public
On aime moins
  • Le fais qu'il a essayer de plaire au plus grand public
  • Entraînant alors une simplicité/banalité dans l'album
2.9Note Finale
Note des lecteurs: (6 Votes)
  • http://www.avisdupublic.net Thibaut COCAIRE

    A titre personnel je n’accroche pas DU TOUT avec Stromae. Et ce n’est pas faute de faire des efforts, mais tout est si aseptisé dans ce qu’il fait…
    Alors de deux choses l’une, soit il s’agit de quelqu’un dont la créativité est gravement bridée par la prod’, soit ce garçon souffre d’un réel manque d’inspiration. Welcome to the Machine, comme dirait l’autre…

  • http://www.avisdupublic.net Camille LATOUCHE

    Le principal problème de STROMAE est son manque de richesse thématique. Je m’explique, chacune chansons que l’on connait raconte quelque chose de triste et peu agréable (Alors on danse qui raconte plus la vie d’un étudiant moderne que d’un véritable salarié; formidable, la déchirure d’un couple; papaouté, le manque d’un père; etc …) et comme sa voix s’y prête à merveille, il a trouvé un filon et ne s’en sort plus. Il a raison, pour faire du blé, je pense que c’est la bonne attitude, mais pas pour de la musique.

    Dans l’alterno pop/rock, tu prends PLACEBO dans Sleeping with Ghosts ou Meds, c’est exactement pareil. C’est pour cela que Battle for the Sun et Loud Like Love n’ont pas connu le succès de leurs aînés.