Flintstone – Billy Bats

Le nouvel EP de Billy Bats, Flintstone est sorti récemment. Le petit frère de Dadoo (groupe KDD) a-t-il fait ses preuves? Réponse dans cette critique.

Après vous avoir présenté l’excellent album de Nekfeu ou encore le déconnectant Minuit 20 de Tortoz, découvrons aujourd’hui le nouvel EP de Billy Bats, Flintstone et l’on remercie notre partenaire RIMSHOT Production de nous avoir fourni l’EP.

Tracklist Flintstone

01.Reefer Anthem
02.Flintstone
03.3D
04.Or Noir
05.FPS
06.Black Gaulois
07.Georges W. Kush
08.Différent Gamos
09.Tellement Vrai

Une influence US

On retrouve à travers les prods et le flow une réelle influence américaine (ainsi que sur la pochette.. qui rappelle Rolling Papers de Wiz Khalifa) . Des instrus basés sur les basses et un flow rythmé sur celles-ci. C’est agréable, ça donne envie de bouger les bras un peu partout.
On retrouve également dans Flintstone cette influence US à travers les lyrics. Entre l’apologie de son joint ou encore des « femmes de joies » qu’ils ne cessent de citer, on est clairement proche des thèmes que l’on entends chez nos chers rappeurs américains.

Pochette de l'album Flintstone de Nilly Bats

Des lyrics très intéressantes..

Il est tout de même vrai qu’entre les quelques « gros mots » (que l’on retrouve dans n’importe quel morceau du rap bien sûr) et les faits relatés ci-dessus, on retrouve tout de même quelques phases très construites et très intéressantes dans Flintstone, comme par exemple dans Reefer Anthem,

« Violence gratuite dans tes paroles ce n’est pas du rap »

où il fait ici la critique de tous ces (t)rappeurs ne rappant qu’insulte sur insulte et dont on a un peu marre en ce moment. Dans ce morceau il fait aussi allusions aux « gimmicks » que se donnent les rappeurs, s’inventant alors une vie de gangster ou de « muslim sans barbe ». En bref, l’on retrouve quelques touche de génies dans certains de ces morceaux surtout dans ce Reefer Anthem qui est mon morceau préféré de l’album.

.. Mais beaucoup de thème entendu et réentendu.

A force de tout le temps entendre la même chose, on commence à décrocher et à penser que ce sont tous les mêmes (les rappeurs). Et l’on ressent cela au bout de plusieurs écoutes de Flintstone. Entre l’argent, la drogue, les p*tes et les armes, ce sont souvent les mêmes thèmes qui ressortent. Prenons l’exemple de FPS  » Headshot si tu comptais parler » répété en boucle pour le refrain accompagné des reniflements dont je vous laisse deviner le pourquoi, et de quoi il s’agit, c’est vite très lourd.
Et malheureusement, ces différents sujets sont bien trop évoqués dans le rap que ce soit français ou bien américain et ça en devient lassant et les amalgames se font de plus de plus.. Le rap commence à attirer de moins en moins de monde en partie à cause de cela.

En conclusion Flintstone est un EP plutôt contrasté. L’ambiance est réellement sympathique, à écouter entre amis ou pour l’ambiance mais il est vrai qu’il est dur de se poser avec ce genre de sons pour la beauté de téléécriture malgré quelques touches de génies qui sont réellement à exploiter. Billy Bats ne se démarque pas dans que ça des autres rappeurs mais a quand même ce petit quelque chose qui pourrait le faire monter un peu plus haut et je l’espère pour lui car il mérite un peu plus d’audience tout de même.

Mes sons préférés de Flintstone : Reefer Anthem , Différents Gamos , Tellement Vrai , Flintstone

Vous pouvez écouter Flintstone sur DEEZER et vous le procurez sur iTUNES !

Et encore merci à notre partenaire RIMSHOT Production de nous avoir envoyé l’EP.

Flintstone - Billy Bats
Un bon EP malgrès les quelques défaults cités.
Composition
Arrangement
Ambiance
On aime bien
  • L'ambiance générale de l'EP
  • Quelques touches de génie
On aime moins
  • Les thèmes sont trop récurrents
  • Beaucoup de répétition
3.3Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)