Bloodbath – Grand Morbid Funeral

Bloodbath, un bon bain de sang pour nos oreilles

Ames sensibles s’abstenir, Bloodbath revient avec un nouvel album Grand Morbid Funeral. Réservé à un public averti, nous pouvons nous concentrer sur ce groupe de Death Metal. Cheveux longs et headbang, on fait le point !

Grand Morbid Funeral bloodbath cover

Grand Morbid Funeral – le groupe derrière cet album : Bloodbath

Bloodbath est groupe suédois formé dans les années 2000. A sa base, Mikael Åkerfeldt, leader charismatique d’Opeth (Pale Communion). Considéré comme un groupe « pour le fun » Mikael y fait des apparitions au chant sur certains albums et lives. Assurément en manque de bases solides, le groupe propose ne que rarement des productions scéniques. C’est donc avec un mélange de curiosité et de crainte que nous attendons les sorties du groupes.

Grand Morbid Funeral est le 4eme album studio de Bloodbath. Après 2 EP et un album Live au Wacken, le groupe n’est pas considéré comme productif. Mikael Åkerfeldt et Peter Tägtgren, chanteur de Hypocrisy et Pain ont apporté leurs styles et touches personnelles. C’est au tour de Nick Holmes, chanteur de Paradise Lost de mettre la main au micro et de prêter sa voix pour Grand Morbid Funeral.

Grand Morbid Funeral est un album death métal pure souche. Encore sous le label Peaceville Records, cet album est disponible depuis le 17 novembre dernier. Comme à son habitude Bloodbath essaye de nous proposer quelque chose de novateur dans un monde très select. Le résultat est-il là ?

Grand Morbid Funeral – Tracklist

01. Let The Stillborn Come To Me
02. Total Death Exhumed
03. Anne
04. Church Of Vastitas
05. Famine Of God’s Word
06. Mental Abortion
07. Beyond Cremation
08. His Infernal Necropsy
09. Unite In Pain
10. My Torturer
11. Grand Morbid Funeral

Grand Morbid Funeral – Le détail

Grand Morbid Funeral reste dans la lignée du groupe. Bloodbath fait du death métal suédois, et continue de le prouver. Une ambiance sombre et lugubre vous attend, pas de dépaysement de ce coté là. Mais le changement vocal du nouveau chanteur apporte un petit vent de fraîcheur. Plus noir et plus sombre, le timbre correspond mieux aux ambiances « Doom » du Grand Morbid Funeral. Différents et variés, les morceaux nous montrent qu’il est possible de varier les plaisirs même dans ce milieu : les passages de guitares, les rythmes différents avec une composition digne de Eaten font de cet album une valeur sûre dans le monde du Death Metal.

Grand Morbid Funeral semble tirer ses ressources des classiques du genre des années 90. Simple et direct, il y a un détachement avec le précédent album The Fathomless Mastery, beaucoup plus complexe dans l’approche. Cette direction certaine semble malheureusement la limite de l’ambition du Grand Morbid Funeral.  Je note cependant un mix qui aurait pu être amélioré au niveau de la voix.

Grand Morbid Funeral est un bon album Death Metal. Bloodbath semble avoir retrouvé une base sûre en son nouveau chanteur. Ils consolident leur notoriété de groupe de qualité, malgré l’absence de Åkerfeldt avec un album simple et classique.

Si vous voulez en savoir plus sur Grand Morbid Funeral et Bloodbath, je vous propose les liens suivants :

http://www.radiometal.com/article/bloodbath-grand-morbid-funeral,164189

http://www.musikuniverse.net/critiques/item/1417-bloodbath-grand-morbid-funeral-2014

 

 

Bloodbath - Grand Morbid Funeral
Grand Morbid Funeral est un bon classique du genre
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime bien
  • Du bon classique qui tache
  • Une ambiance pleine de joyeuseté
On aime moins
  • Le mix pas assez poussé
3.4la note
Note des lecteurs: (2 Votes)