Critique – Nickelback – No Fixed Address

Critique de l’album No Fixed Address de Nickelback. Is Nickelback really back ?

Les rockeurs métalleux canadiens de Nickelback ont sorti un nouvel album intitulé No Fixed Address. On le sait, ce n’est jamais facile de toujours fournir un album de qualité, signalant une évolution dans la démarche artistique et une ouverture sur la recherche de nouveaux sons. Alors, que vaut ce No Fixed Address ?

Un peu d’histoire sur Nickelback avant No Fixed Address

Nickelback a connu un très gros succès grâce, notamment, à la chanson « How you remind me » de l’album Silver Side Up. Si le style très épuré, mêlant les influences de Nirvana et de Metallica a permis à Nickelback d’obtenir une grande notoriété, le challenge de réussir encore une fois un excellent album est d’autant plus dur, n’est-ce-pas ?

Couverture de l'album No Fixed Address de Nickelback

Un nouveau rayon de soleil dans le pays du Rock ?

Bon, tu vas nous donner ton avis sur No Fixed Address ?

Onze titres d’environ 3-4 minutes, cela donne un album plutôt court. Il doit donc faire mouche. L’intro de No Fixed Address est particulièrement bien réussie mais le reste n’est malheureusement pas à la hauteur de ce qui était attendu. Si la voix reste toujours une valeur sûre et habile du groupe, il faut dire ce qui est : No Fixed Address manque d’ambition et d’initiatives. Certains critiqueront le côté commercial de l’opus musical, mais, selon moi, un album c’est fait pour être vendu. En revanche on peut facilement critiquer le manque d’audace dans No Fixed Address. Si les chansons s’enchaînent certes bien, sont liées, il manque le soupçon de singularité qui fait qu’un album passe le stade de l’acceptable pour atteindre celui d’agréable et bon.

Pour résumer, quelques bonnes chansons ne viendront pas embellir cet album plutôt moyen. Nickelback était connu pour donner la patate et No Fixed Address ne la donne clairement pas. C’est donc un album à écouter quand on n’a rien d’autre sur sa playlist, mais qui ne restera pas dans les mémoires.

Critique - Nickelback - No Fixed Address
Un album moyen par rapport à ce que peut faire Nickelback, mais peut-être en attendons-nous trop ?
Arrangement
Composition
Ambiance
On aime bien
  • La voix
  • L'intro
On aime moins
  • Le manque d'audace
  • Le style un peu simple
3.4Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)