My Little Cheap Dictaphone – The Smoke Behind the Sound

Du rock indé comme on l’aime, le 4e album assez efficace de My Little Cheap Dictaphone

MLCD. Ce nom ne vous dit rien ? My Little Cheap Dictaphone, c’est du rock indé, et des sons qui fusent dans tous les sens. Quatrième album du groupe belge, The Smoke Behind the Sound est une démonstration intéressante de maîtrise, d’idées bouillonnantes, de guitares et de claviers à tout va, le tout enregistré sous la supervision du producteur de Stromae et des Girls in Hawaï. A la première écoute on se prend même à se demander pourquoi My Little Cheap Dictaphone n’est pas encore connu du grand public.

The Smoke Behind the Sound débute en effet par un morceau qui vous emporte en quelques secondes. Fire commence doucement, couve un rythme tranquille, et puis le clavier, les guitares s’embrasent en une explosion jouissive. Bienvenue dans l’album, qui heureusement ou malheureusement, ne sera pas composé uniquement de cette manière. Dès le deuxième morceau, le clavier et la guitare se répondent de nouveau dans un rythme plus lent et vaporeux donnant tout son sens au titre de l’album. Dans The Smoke Behind the Sound, My Little Cheap Dictaphone tisse progressivement un univers multicolore avec des morceaux assez différents, tous d’assez bonne facture. La voix du chanteur voltige sur les mélodies douces et envoûtantes comme sur les morceaux plus rythmés, avec un grand sang froid. Efficace et plutôt agréable..The Smoke Behind the Sound, 4e album de MLCD My Little Cheap Dictaphone

De Damon Albarn, à Oasis, Pink Floyd (de loin !), et dans les guitares et la voix à Bloc Party, ce quatrième opus de My Little Cheap Dictaphone fleure bon de multiples influences. En fait, le problème est que cet album sent même trop bon. Trop sage, trop lisse, trop propret, il lui manque le petit plus qui le ferait basculer de bon album qu’on écoutera quelques fois, à l’album qui tue. Une identité réelle qui ne fasse pas « penser à », mais s’impose comme quelque chose de différent, qui apporte sa pierre à l’édifice transpirant du rock qui tache. Bref, on aimerait que cet ensemble bien bâti lâche les chevaux, se fissure, sorte ses tripes et prenne des risques. The Smoke Behind the Sound reste tout de même une jolie découverte, et My Little Cheap Dictaphone mérite définitivement qu’on suive son évolution à l’avenir.

My Little Cheap Dictaphone - The Smoke Behind the Sound
Album vraiment cool à écouter, du bon rock. Manque tout de même d'un petit quelque chose pour être top
Compositions
Arrangements
Ambiance
On aime
  • Fire
  • Des morceaux hyper différents
On aime moins
  • Trop sage
2.7Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)