Within Temptation – Hydra

Within Temptation – Hydra

Hydra n’est pas ici le centre de la nouvelle intrigue Marvel, mais bien le dernier album du groupe néerlandais Within Temptation. La belle Sharon den Adel nous offre depuis le 31 janvier dernier des nouveaux morceaux de son groupe. Prenons quelques minutes pour regarder de plus près Hydra.

 Hydra Within Temptation

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, revenons sur le groupe. Within Temptation a débuté en 1997 par l’album Enter. Si on pouvait qualifier leur musique de métal symphonique dans leurs premiers albums (Enter et Mother Earth), nous pouvons la requalifier de rock symphonique depuis lors. Danc cette critique nous éviterons donc les clichés du genre : « c’était mieux avant ». Oui, c’était mieux avant (zut je l’ai dit). Si vous avez connu ce groupe à ses débuts, les mélodies noires, les riffs sombres et longs… Sachez que cela n’existe plus aujourd’hui. Le style a clairement évolué vers une musique plus abordable pour le grand public. L’idée reste néanmoins la même : une voix lyrique, de la guitare électrique et une rythmique souvent épique.

Hydra est le septième album studio de Within Temptation. Le terme a été choisi afin de refléter plusieurs facettes du groupe.

Tracklist: 

1. Let us burn
2. Dangerous (featuring Howard Jones)
3. And we run (featuring Xzibit)
4. Paradise (What about us?) (featuring Tarja Turunen)
5. Edge of the World
6. Silver Moonlight
7. Covered by Roses
8. Dog Days
9. Tell me why
10. Whole World is watching (featuring Dave Pirner)

La première chose à remarquer est le nombre de participations. Variées mais rarement intéressantes, elles nous mettent sur la piste d’une éventuelle perte d’inspiration du groupe. Demander à un collègue de pousser la chansonnette aide bien souvent à proposer quelque chose de différent et d’être excusé si cela n’est pas bon. Du coup on retrouve Howard Jones, chanteur de métal core, sûrement perdu, ou encore Xzibit, un rappeur US. Les chansons qu’ils proposent avec le groupe n’apportent pas grand chose à l’album, et collent difficilement avec son style. De plus, les chansons se suivent et se ressemblent dans Hydra. On retrouve les classiques des albums récents de Within Temptation : petites mélodies, paroles sur l’amour perdu/retrouvé, un slow et quelques morceaux rapides. A mes yeux, une seule chanson ressort vraiment de cet album : Paradise (What About Us?). De part son sujet mais aussi grâce à la participation de Tarja Turunen qui apporte charisme et puissance au morceau (Tarja Turunen étant la première chanteuse du groupe Nightwish, aussi groupe métal/rock symphonique).

On sent une tentative de variations dans les morceaux, mais on du mal à trouver une réelle différence. Il faut néanmoins reconnaître que le style musical est quand même maîtrisé. La technique, les accords, la mélodie et la voix sont là. Après 17 ans de carrière, le groupe a trouvé sa base. Bien dommage qu’il y ait peu à retenir de Hydra.

Within Temptation - Hydra
Les chansons se suivent et se ressemblent dans Hydra. On retrouve les classiques des albums récents de Within Temptation. A mes yeux, une seule chanson ressort de cet album : Paradise (What About Us?).
Compositions
Ambiance
Arrangements
On aime bien
  • La maîtrise du style
  • Sharon den Adel
  • Paradise (What About Us?)
On aime moins
  • Les invités sans intérêt
  • Le manque de prise de risque musical
2.5Note Finale
Note des lecteurs: (3 Votes)