Critique – The Last Ship – Saison 2

The Last Ship reprend le large pour une seconde saison. Comme pour sa première, la série ne comble pas ses défauts et continue de prendre l’eau. Notre critique n’a pas prévu d’écoper ce dernier bateau.

The Last Ship continue sur sa lancée. De belles visions du patriotisme américain, des méchants stéréotypés et une tentative survolée d’intrigue, voilà les ingrédients qui sont de retour pour cette saison. Notre avis sur cette seconde volée ne va être que légèrement mieux que dans la première critique.

Rien de nouveau sous le soleil

Diffusée sur W9 depuis le 21 octobre, la seconde saison de The Last Ship tente de maintenir le suspense de la première saison. Nous retrouvons notre équipe de marins, seuls contre tous à vouloir sauver le reste de l’humanité du virus mortel. Cette fois, nous partons du principe, pas non plus idiot, que tout le monde ne souhaite pas revenir au mode de fonctionnement et à la hiérarchisation d’avant la contagion. Nos soldats américains sont bien sur contre et se sentent le devoir de restaurer l’ordre par la force.

the last ships saison 2 affiche w9

Le retour de The Last Ship n’apporte-t-il rien de nouveau ? Et bien un peu oui, mais surtout non. Les personnages sont toujours aussi stéréotypés, il n’y a aucune réelle personnalité à développer. Quelques tentatives maigres de consolation avec des liens familiaux et une mini-histoire d’amour impossible dans l’équipage. Le niveau du reste des personnages ne remonte pas vraiment.

Quoi de mieux comme ennemi pour un destroyer qu’un sous-marin ? Et bien le voilà ! Evidemment entre les mains des méchants qui veulent contrôler le monde, l’US Navy va venir remettre de l’ordre. La bataille navale continue. Comme pour les premiers épisodes, la mise en scène est toujours bien faite. Certes classique mais avec un budget effets visuels suffisant pour nous faire vivre l’action. Les coups de radars et sonars, on s’y croirait.

the last ships saison 2 w9

Une lumière au bout du tunnel ?

Une lueur d’espoir se trouve dans le semblant d’opposition qui commence à se créer entre civils et militaires. En particulier la scientifique et le capitaine. Tous deux toujours joués respectivement par Rhona et Mitra Eric Dane. Nous sentons les divergences de point de vue et nous trouvons un semblant de construction scénaristique. C’est avec beaucoup de conditionnel que je précise mon avis sur ce point tant nous sommes loin d’une réelle intrigue. Le reste de la série reste toujours aussi patriotique et dénué d’intérêt si vous ne partagez pas ce sentiment. Néanmoins toujours aussi rythmée, nous ne nous ennuyons que rarement avec les retournements de situations très classique et autres scène d’actions bien faites.

Apparemment la série a trouvé ici son audience puisque nous savons d’ores et déjà que The Last Ship sera renouvelée pour une troisième saison.

Si vous voulez en savoir plus sur The Last Ship saison 2, je vous propose les liens suivants :
http://braindamaged.fr/2015/06/22/the-last-ship-saison-2-abordage-avorte/
http://www.cadebordedepotins.com/2015/06/critiques-series-the-last-ship-saison-2-episodes-1-et-2.html

Critique – The Last Ship – Saison 2
The Last Ship saison 2 ne relève pas le niveau de la première saison.
Acteurs
Scénario
Mise en scène
Image et son
On aime bien
  • On ne s’ennuie pas si on ne réfléchit pas trop
On aime moins
  • Le manque d'inérêt
  • Le patriotisme à gogo
2.1L'avis
Note des lecteurs: (1 Vote)