Critique – Sailor Moon Crystal

Vestige culte du club Dorothée, l’animé Sailor Moon revient en 2014 avec un tout nouveau design.

sailor moon crystal poster

Sailor Moon Crystal

 

Usagi Tsukino est une collégienne banale de 14 ans. Un peu cruche sur les bords et rêvant du prince charmant, elle découvrira qu’elle est Sailor Moon. Justicière dotée de pouvoirs magiques, Sailor Moon et ses quatre amies sont chargées de défendre la Terre contre ses ennemis mortels, au nom de l’amour et de la justice.

En juillet 2012, pour les 20 ans de la série, Tōei animation annonça la production d’un nouveau dessin animé Sailor Moon. La nouvelle mouture s’intitule Pretty Guardian Sailor Moon Crystal et reprend l’intrigue du manga Sailor Moon. Je n’avais qu’un vague souvenir de ce dessin animé, que je regardais lorsque j’étais gamin et la nouvelle de ce reboot m’a laissé dubitatif, avec un petit coup de vieux au passage.

sailor moon crystal 1

Evolution du dessin de Sailor Moon

Pour pouvoir me faire une bonne idée des modifications apportés par Sailor Moon Crystal, j’ai regardé quelques vieux épisodes de la première série. Premier constat : les dessins sont plus fluides et plus dynamiques que dans le Sailor Moon originel. Je suppose que l’évolution des techniques de dessin et d’animation en 20 ans n’y est pas étrangère. Je regrette cependant que les personnages féminins soient plus filiformes dans Sailor Moon Crystal, afin de coller aux « canons de la beauté » modernes et risque d’entraîner une nouvelle génération de jeunes filles complexées d’avoir quelques formes. Je n’apprécie pas non plus les visages trop poupins des personnages de Sailor Moon, ils m’ont donné l’impression de manquer de vie.

Pas de changement pour les personnages principaux de Sailor Moon Crystal , ils sont toujours les mêmes, avec le même caractère. Le personnage de Sailor Moon est toujours aussi nunuche et m’a rapidement tapé sur le système à chialer tout le temps… Avec seulement trois épisodes disponibles à l’heure où j’écris ces lignes, j’ose espérer que cela va s’améliorer au fil des épisodes, car je suis très curieux de connaitre enfin l’histoire d’un des animés qui a bercé ma jeunesse.

Sailor moon crystal 2

De bonnes amies

Pour finir, sachez que Sailor Moon Crystal cartonne au japon avec seulement deux publications mensuelles et il est sous-titré en onze langues différentes. La première bande annonce mise en ligne le 5 juin 2014 a d’ailleurs été vue plus de 4 millions de fois en une semaine. Je ne sais pas si je dois vous recommander ou non de visionner Sailor Moon Crystal, mais les nostalgiques du club Dorothée reviendront 20 ans en arrière l’espace des 20 minutes de l’épisode.

Le trailer de la nouvelle série Sailor Moon.

D’autres critiques (en anglais uniquement) :

http://www.denofgeek.us/tv/sailor-moon/237044/sailor-moon-crystal-episode-1-review-act-1-usagi-sailor-moon

http://www.crunchyroll.com/sailor-moon-crystal/reviews

 

Critique - Sailor Moon Crystal
Scénario
Images et sons
Acteurs (voix)
Mise en scène
On aime
  • Animation dynamique
  • Les transformations Sailor
  • Tuxedo Mask a vraiment la classe
On aime moins
  • C’est quand même gnangnan
  • Des filles trop filiformes
  • Les pleurs d’Usagi
3.0Note Finale
Note des lecteurs: (2 Votes)
    • Stève Clément

      Les graphismes sont assez bâclés au fur et à mesure des épisodes.
      Le scénario est par contre mieux développé. On retrouve des notions fortes comme l’héroïsme, le romantisme ou encore l’amitié entre les personnages.

      Les personnages par-contre sont moins humain. Sailor mars est fade là où le dessin animé de notre enfance en faisait un personnage central qui était en constante opposition avec Sailor moon.

      La saison 2 qui vient d’arriver donne l’espoir d’un virage sympathique vu que le scénario est forcément plus passionnant et les combats plus nombreux.

      Bref un remake sympathique et agréable à regarder mais qui donne un sentiment d’imperfection.
      Bon on oubliera volontiers ces détails. Après tout c’est un manga pour teenager qu’il faut juste apprécier à sa juste valeur.

    • http://avisdupublic.net Johan

      Par le pouvoir de l’amour et de l’amitié, je vais te punir !