Critique – Adult Wednesday Addams

Avec la websérie Adult Wednesday Addams, découvrez le passage à l’âge adulte de Mercredi Addams

 adult wednesday addams

Avez-vous déjà imaginé Mercredi Addams à l’âge adulte ? Cet âge ingrat où il faut quitter le cocon (ou plutôt le cercueil) familial ! Ayant grandit avec la version des années 60 de la famille Addams et adorant l’interprétation de Christina Ricci dans les films, Melissa Hunter a décidé de jouer de sa ressemblance avec l’actrice et de nous montrer Mercredi Addams sous un nouveau jour, celui de l’indépendance.

 

Une websérie maîtrisant très bien l’humour noir

 

Mélissa Hunter nous interprète dans Adult Wednesday Addams une Mercredi Addams quittant le manoir familial pour Los Angeles. Dans la série tout comme dans les films Mercredi Addams est une fille très froide et pragmatique et on retrouve ce côté dans la websérie Adult Wednesday Addams dès les deux premiers épisodes. En effet devant quitter le train de vie familial Mercredi décide de chercher un appartement et un travail. Il lui faut donc pour ce faire des rencontres et passer des entretiens, or on se doute bien que tout ne va pas être si simple pour elle… Le jeu des acteurs montre parfaitement le côté hautain de Mercredi et l’incompréhension de ses interlocuteurs. Ainsi, lors du premier épisode Mercredi candidate pour une collocation et ses réponses déstabilisent fortement ses futures colocataires. Elle débat avec l’esprit de sa grand-mère du choix de l’appartement et évoque sur un ton très naturel le caveau familial. Dans le second épisode, Mercredi postule pour être secrétaire et lors du test téléphonique que lui fait passer son interlocutrice Mercredi montre sa parfaite connaissance de la psychologie !

 

Des épisodes courts, mais très bien écrit et interprété par Melissa Hunter

 

La première saison d’Adult Wednesday Addams ne compte que six épisodes de 2-3 minutes ce qui a fortement tendance à nous laisser sur notre faim. Cependant, malgré ces épisodes plutôt courts Melissa Hunter a su retranscrire toutes les difficultés de Mercredi Addams dans ce monde trop normal et elle a aussi très bien présenté l’incompréhension que Mercredi provoque. Mercredi est toujours en décalage avec les aspirations des personnes qu’elle rencontre et a souvent tendance à accentuer son côté effrayant juste pour son plaisir personnel.

Melissa Hunter considère vraiment cette série non pas « comme Mercredi qui s’adapte au monde réel que comme le monde réel qui s’adapte à Mercredi ». Et elle a su nous transmettre cette impression. Au fil des épisodes Mercredi devient de plus en plus consciente de l’effet qu’elle a sur une partie de la population de Los Angeles et elle en joue. Mais en parallèle le personnage de Mercredi est étoffé et de nouvelles émotions peuvent être vues sur son visage, telles que de l’affection.

 

Si vous êtes intéressé, l’ensemble des épisodes d’Adult Wednesday Addams est disponible sur la chaîne Youtube de Melissa Hunter et une deuxième saison est en préparation.

 

D’autres ont écrit sur Adult Wednesday Addams :

MadmoiZelle

Adeline Arénas

Critique - Adult Wednesday Addams
Avec Adult Wednesday Addams, Melissa Hunter prolonge le personnage de Christina Ricci sans le dénaturer
Acteurs
Scénario
Image/Son
Mise en scène
On aime
  • le respect de l'esprit Addams
  • le jeu de Melissa Hunter
On aime moins
  • une première saison un peu trop rapide
3.8Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)