Critique – The Strain – Saison 2

Critique de la saison 2 de The Strain : des zombies, des conspirations, des vampires, des bestioles bizarres mais pas mal de déceptions.

La saison 1 de The Strain m’avait littéralement bluffé. En effet, l’archétype des séries « vampire »/« zombies » était un peu bousculé avec cette dernière. On y retrouvait un peu d’humour, pas mal d’action et des dialogues bien placés. Cependant, la recette est-elle toujours aussi bonne dans cette saison 2 ? Voyons cela ensemble.

Des scènes prévisibles et un gros manque d’action

Comme le sous-entend le titre de cette section, cette saison 2 de The Strain n’a pas brillé par son originalité dans les scènes et dans le scénario. Tout est très (trop !) convenu et par moment, on s’ennuie fermement. Les quelques scènes d’action qu’il y a sont également prévisibles et le scénario bien trop linéaire. C’est dommage, cet univers possède un potentiel énorme et l’on se perd parfois dans des détails sans importances alors qu’au contraire, The Strain saison 2 collectionne les scènes convenues.

Quelques acteurs au top

Que l’on soit fan ou non de la série, il faut reconnaître que Corey Stoll (Homeland, Ant-Man, House of Cards) crève littéralement l’écran. Un autre acteur se détache du lot, c’est Kevin Durand, que l’on avait également aperçu dans l’excellente série Vikings.

Les lettres de sang de The Strain représentent le côté noir de la série.

Envie d’un peu de sang ? The Strain est la série idéale !

Une ambiance intéressante pourrie par un mauvais fil rouge ?

L’ambiance est toujours aussi savoureuse. Cependant, comme je l’ai écrit plusieurs fois, l’angle d’attaque sur certains personnages est clairement sous-exploité et, au contraire, un personnage charismatique va enchaîner les évènements clichés. Cette saison 2 pourrait presque se résumer, en terme de fil conducteur du côté des humains, à trouver un livre, et, du côté des méchants, à récupérer un enfant (et si possible tuer des gens, mais c’est facultatif). C’est d’autant plus dommage que l’émancipation de certains personnages et l’arrivée d’un tueur permettaient d’étendre les possibilités.

Les audiences de The Strain saison 2

Vous vous en doutez, les audiences sont loin d’être exceptionnelles. Avec une moyenne et une médiane d’environ 1.35 million de téléspectateurs, cette saison 2 de The Strain fait presque 5 fois moins que sa concurrente Fear The Walking Dead dont nous venons de rédiger la critique de la saison 1. Cette vertigineuse différence s’explique d’un côté par l’aura apporté par l’univers The Walking Dead mais aussi au manque de constitution et d’intérêts de la seconde saison de The Strain. Il va donc falloir rapidement corriger rapidement le tir.

Graphique représentant les audiences de The Strain saison 2.

Des audiences très moyennes pour cette seconde saison de The Strain

En conclusion, si la saison 1 de The Strain m’avait agréablement surpris, cette saison 2 n’est pas aussi aboutie. The Strain reste une série agréable et son univers original permet de lui assurer encore quelques téléspectateurs. Cependant, il faut que la saison 3 soit d’un autre niveau que celui proposé cette année.

Critique - The Strain - Saison 2
Une seconde saison bien en dessous de la première avec pas mal de clichés. C'est dommage, l'univers est vraiment bien créé.
Scénario
Mise en scène
Images et son
Acteurs
On aime bien
  • Corey Stoll !
  • L'univers
  • Une très bonne ambiance
On aime moins
  • Le côté répétitif
  • Les évènements terriblement prévisibles
3.2L'Avis
Note des lecteurs: (3 Votes)
  • Titre : The Strain
  • Année de sortie : 2015
  • Style : Drame, Epouvante-horreur, Thriller
  • Synopsis : Lorsqu'un Boeing 777 atterrit à l'aéroport new yorkais JFK sans qu'aucun signe de vie n'en émane, Eph Goodweather, un scientifique spécialisé dans les épidémies et les attaques biologiques, est dépêché sur les lieux. A l'intérieur de l'avion, il découvre que tous les passagers sont morts, probablement tués par un étrange virus ou... un monstre non identifié. L'homme fait alors équipe avec un ancien professeur, survivant de l'Holocauste, Abraham Setrakian. Ensemble, ils constituent un petit groupe qui devient rapidement le dernier espoir pour la survie de la race humaine. Des vampires transforment en effet petit à petit la civilisation en un gigantesque buffet. Le sang coule à flots et rien ne semble pouvoir les arrêter...
  • Acteurs principaux : Corey Stoll, Mía Maestro, Kevin Durand, David Bradley, Sean Astin
  • Saison : 2
  • Durée : 13 épisodes