Critique – New Girl – Saison 4

Jess, Nick, Schmidt, Winston, Cece et Coach, les coloc’ déjantés de New Girl sont de retour ! Critique de la saison 4.

A la fin de la troisième saison de New Girl, Jess (Zooey Deschanel) et Nick (Jake Johnson, Let’s Be Cops) avaient décidé de se séparer d’un commun accord. En cause : une vision de l’avenir divergente. Après une saison très axée sur leur couple, de quoi est faite la saison 4 de New Girl? En voici la trame puis la critique.

Que nous réserve cette saison 4?

Quand débute cette quatrième saison de New Girl, tous les personnages sont de nouveau célibataires et ont couru les mariages pendant tout l’été dans l’espoir de faire des rencontres. Jess désormais principale adjointe d’une école, est opposée à l’idée qu’un professeur puisse sortir avec l’un de ses collègues. Elle tente tant bien que mal d’inculquer cette notion à Coach (professeur de sport dans la même école) qui joue les dons Juans auprès de la gent féminine. Malheureusement, elle va se retrouver confrontée elle-même à ce problème lorsque Ryan, un nouvel enseignant britannique et très mignon, va arriver dans l’établissement. Entre respect de ses principes et désir provoqué par son coup de cœur, quel choix va t-elle faire? Au cours de cette saison de New Girl, Jess va aussi devoir affronter le remariage de son père avec une de ses anciennes camarades de lycée. De son côté, Schmidt fait toujours une fixation sur Cece qui s’est séparé de son copain. Malgré le fait qu’il entretienne des relations plus ou moins sérieuses avec d’autres personnes (et notamment Fawn, une politicienne autoritaire), il la considère toujours comme la femme de sa vie. La relation entre les deux ex, Schmidt et Cece, est ambiguë, à l’image de Nick et Jess. Au cours de cette saison, Schmidt va tenter de décrocher la gestion d’un gros contrat pour son entreprise. Seul homme dans cet univers de femmes, il devra se battre pour exister. Cece, pour sa part, a abandonné le mannequinat et travaille toujours dans un bar pour financer sa reprise d’études. Enfin, Winston a quant à lui décidé d’entrer dans une école de police. Malheureusement, il éprouve quelques difficultés à se faire accepter par ses collègues et se montre peut-être trop gentil pour ce milieu.

Image extraite du générique de New Girl

Nick Miller, Jess, Schmidt et Winston, les coloc’ de New Girl

Au cours de cette saison 4 de New Girl, les guests sont toujours au rendez-vous. Attendez-vous donc à retrouver Jamie Lee Curtis mais aussi Jessica Alba, Rob Reiner (dans le rôle du père de Jess / réalisateur du film Quand Harry Rencontre Sally) ou encore Julian Morris aussi vu dans Pretty Little Liar ou Once Upon a Time.

Polémique sur le nouveau générique de New Girl

Lors de la saison 4 de New Girl, le générique frais, drôle, coloré et chanté par Zooey Deschanel lors des premières saisons disparaît au profit d’un nouveau générique très court composé d’un enchaînement de photos des personnages sur l’air de « Hey Girl » revisité et plus rythmé que l’original. Ce changement n’a pas été bien vécu par les fans qui l’ont tout de suite détesté. Comme le rapporte Chroniques en Séries, la créatrice du show, Elizabeth Meriwether, s’est néanmoins expliquée sur la nécessité d’un nouveau générique par le fait de ne plus occulter Cece et Coach :

« On a changé l’intro afin d’inclure Damon Wayans Jr et Hannah Simone. (…) A la place, c’est un petit photo-montage brillant, plus cool et représentatif de ce qu’est le show actuel : une comédie de groupe, qui un jour, avait besoin de Jess pour être diffusée« 

Si le nouveau générique de New Girl intègre désormais Damon Wayans Jr. qui incarne Coach à l’écran, il y a fort à parier qu’un troisième générique verra le jour pour la saison 5. Rappelez-vous, dans notre critique des trois premières saisons de New Girl nous vous expliquions que l’acteur était présent dans le pilote mais pas dans les épisodes suivant car il avait été rappelé sur la série Happy Endings. Damon Wayans Jr. était finalement revenu dans New Girl de manière récurrente à partir de la saison 3. Malheureusement, au cours de cette quatrième saison, il annonce son départ et son absence de la saison 5 à venir. Avec la fin des aventures de Coach, pas sûr donc que ce générique qui déplait tant aux fans fasse encore long feu.

Verdict sur la saison 4 de New Girl

Dans ma critique des trois premières saisons de New Girl, j’avais évoqué le manque d’intérêt de Winston. Si le personnage était plutôt fade et quasi-inexistant, on remarque que Winston prend de l’épaisseur. D’abord personnage de second plan il va un peu plus occuper le devant le scène. Ainsi, certains épisodes vont tourner autour de lui, ce qui n’était pas forcément le cas avant. Son nouveau statut y est pour beaucoup. Si le personnage n’avait pas de personnalité, pas de saveur, il trouve désormais un sens à son existence en se lançant dans une école de police. Un flic dans la petite bande loufoque de New Girl, je vous laisse imaginer les situations comiques que cela entraîne notamment lorsqu’une de ses supérieures vient inspecter l’appartement dans lequel Jess a entreposé un sachet de Meth’ qu’elle a confisqué à un de ses élèves. Dans cette saison de New Girl, Winston est aussi le mec un peu étrange mais gentil qui va finalement devenir une force de sagesse et de conseil pour les autres. Le fait que Winston prenne de l’envergure est un bon point pour cette saison 4.

A l’image de Winston, les personnages de New Girl gagnent en maturité au cours de cette saison. Rassurez-vous, ils sont toujours aussi drôles et barrés mais certains commencent à trouver leur voie, à grandir. Mine de rien, ils évoluent : Cece travaille dur pour financer sa reprise d’études et a besoin de découvrir qui elle est en se lançant dans une expédition, d’autres se mettent en couple dans l’espoir de vivre une histoire sérieuse, Winston commence une carrière dans la police, Nick et Schmidt tentent de créer une entreprise ensemble … Eux qui étaient tous plus ou moins paumés semblent se réaliser progressivement. En vérité, New Girl parle de la quête de soi et de l’amour, portée par l’amitié. Ils sont tous perpétuellement à la recherche du bonheur et c’est grâce à cette dynamique de groupe qu’ils parviennent chacun à évoluer.

D’un autre côté, la saison 4 de New Girl est également intéressante car elle exploite l’ambiguïté de la relation entre Nick et Jess. Les deux ex se prétendent en effet bons amis et vivent toujours en colocation. Ils restent très proches malgré leur rupture. En vérité la situation est bien plus complexe qu’ils ne veulent bien le reconnaître, et ce à plusieurs niveaux. Tout d’abord, il n’est pas simple pour les nouvelles conquêtes de Nick et Jess de comprendre qu’ils vivent encore ensemble bien que séparés. Ensuite, les deux ex-amants de New Girl sont sans cesse confrontés l’un à l’autre alors que leur séparation n’est pas facile à encaisser. Si cette saison 4 ne tourne plus autour de leur couple, elle laisse tout de même entrapercevoir une possible évolution de leur relation pour la saison de New Girl à venir. Je m’attend donc à des rebondissements dans la saison 5 concernant leur duo.

Enfin, contrairement aux saisons précédentes, la fin de la saison 4 nous laisse entrevoir des perspectives d’avenir assez évidentes. Dans un premier temps, un mariage est annoncé et devrait se concrétiser au cours de la saison 5, ce qui nous laisse supposer une bonne dose de rebondissements avant qu’il n’ait lieu. Par ailleurs, le départ de Coach devrait permettre l’apparition de nouveaux personnages, ce qui permettrait un peu de renouveau parmi nos protagonistes de New Girl.

Pour conclure, cette quatrième saison de New Girl est plutôt une réussite puisque les personnages évoluent en bien et que l’humour et la fraîcheur sont toujours au rendez-vous. On se retrouve prochainement pour la critique de la saison 5 de la série puisqu’elle a été reconduite par la Fox.

Pour en savoir plus sur New Girl :

Critique - New Girl - Saison 4
Toujours aussi drôle, la saison 4 de New Girl permet à Winston de prendre de l'épaisseur et aux autres personnages de mûrir un peu. Une série divertissante, à regarder pour sa fraicheur, sa légèreté et son humour !
Scénario
Mise en scène
Acteurs
Image et sons
On aime bien
  • L'évolution des personnages
  • Le développement du personnage de Winston
  • Les perspectives d'avenir amenées par la saison 4
On aime moins
  • Le nouveau générique
  • Devoir dire au revoir à Coach
3.8L'avis
Note des lecteurs: (6 Votes)