Critique – 24h Chrono – Saison 9

Après huit saisons de loyaux services, Jack Bauer ne raccroche pas sa lutte contre le terrorisme. « Jour 9 » : la saison de trop ? Notre avis sur le retour de la série culte 24h Chrono.

Accrochez vos ceintures, Jack Bauer frappe encore et revient pour une neuvième saison explosive de 24h Chrono, la célèbre série qui vous plonge au cœur de la lutte anti-terrorisme. Après huit saisons d’une série qui semblait terminée, ce retour surprise peut aussi bien ravir que faire rager les fans. Alors, coup de maître ou coup de grâce ?

Retour d’une série culte

En 2001, la FOX, l’une des plus grandes chaines américaines, amorce une nouvelle série qui viendra par la suite faire exploser les records d’audience de la planète : 24h Chrono (ou simplement 24h en version originale). Cette série met en scène le personnage de Jack Bauer (joué par Kiefer Sutherland), agent de la Cellule Anti-Terroriste, branche fictive de la CIA, qui doit accomplir une mission simple : sauver les Etats-Unis d’attaques terroristes, rien que ça ! Avec huit saisons diffusées de 2001 à 2010, cette série doit son succès à son découpage temporel original en 24 heures sur 24 épisodes qui lui confère un rythme haletant, mais aussi aux méthodes musclées de son protagoniste, prêt à tout pour mener sa mission à bien. Après avoir protégé maints sénateurs et présidents des Etats-Unis, déjoué de nombreux complots d’émissaires russes ou chinois, et même arrêté quelques menaces d’attaque à l’arme biologique, Jack Bauer prit sa retraite après 192 épisodes de bons et loyaux services. Pourtant, le voici de retour pour assurer un neuvième mandat. Seulement, cette fois-ci, c’est plutôt un mandat d’arrêt qui est lancé contre lui.

24h Chrono

Quelle intrigue pour la saison 9 de 24h Chrono ?

Cette neuvième saison de 24h Chrono se situe quatre ans après la fin des évènements de la saison 8. Jack Bauer a dû fuir les Etats-Unis après avoir tué plusieurs officiers russes et tenté d’assassiner le président Souvarov. L’action s’ouvre à Londres par la traque d’un dangereux individu pouvant nuire à la sécurité du président américain James Heller, en visite diplomatique au Royaume-Uni. Ce dangereux individu, c’est Jack Bauer lui-même. Il est poursuivi par Kate Morgan, une brillante agent de la CIA qui devine vite que Bauer est en fait revenu pour avertir le président d’une grave menace. La veuve d’un terroriste d’Al Qaeda abattu par les commandos américains, Margot Al-Harazi, interprétée par Michelle Fairley (Catelyn Stark dans Game of Thrones), cherche à venger la mort de son mari. Pour parvenir à l’en empêcher, Bauer retrouve son meilleur allié, Chloé O’Brian, autre ex-agent de la CAT et spécialiste en informatique reconvertie en hackeuse pour un groupe d’activistes dévoilant des secrets gouvernementaux. Plusieurs poursuites s’engagent alors : Bauer pourchasse Al-Harazi, Al-Harazi menace le président Heller, et l’agent Kate Morgan recherche Bauer, tout comme le gouvernement russe, bien décidé à l’extrader pour son jugement.

Nouveau casting pour la saison 9 de 24h chrono

Nouveau casting, hormis Chloé et ce bon vieux Jack

 

Au final, on craque ou on zappe ?

Cette nouvelle péripétie de notre agent anti-terroriste préféré vaut-elle vraiment le coup ? Oui et non, pourrait-on dire. Non, parce qu’elle est identique aux saisons précédentes quasiment en tous points. Bauer, une équipe d’une agence gouvernementale, un président à protéger, des complots et des terroristes. Oui, parce que malgré tout, la recette fonctionne encore, et même d’autant mieux que la saison ne comporte pas 24 mais 12 épisodes. La FOX n’a pas voulu tenter le diable et s’attiser plus de critiques qu’elle ne peut déjà en recevoir. Effectivement, relancer une série en apparence achevée pour seulement une demi-saison, ça peut paraître comme une méthode « facile » pour continuer à faire de l’audience. Mais dans les faits, cette saison 9 de 24h Chrono n’est pas mauvaise. Qu’importe les motivations premières, le résultat est là et il est fidèle aux attentes que l’on peut avoir. On prend plaisir à retrouver les codes de cette série culte, comme les méthodes musclées de Jack Bauer, les piratages abracadabrantesques de Chloé, les courses-poursuites et explosions à tout-va, et même les terroristes un peu caricaturaux (cette saison nous régale de clichés entre un groupe extrémiste arabe, des diplomates russes sans vergogne et des dissidents chinois en quête de vengeance). On peut dire que cette saison de 24h Chrono est de trop, qu’elle n’était pas nécessaire. Pourtant, on note l’audace de l’avoir fait, et l’intelligence de l’avoir fait « à moitié », car une saison classique de 24 épisodes aurait été trop longue. Une question reste en suspens : la fin ne suggère pas que l’intrigue est totalement terminée, alors y aura-t-il une saison 10 ? On attend la réponse avec impatience !

Pour d’autres avis sur cette neuvième saison de 24h Chrono, voici les critiques de chez L’Express et Reviewer.fr.

Critique - 24h Chrono - Saison 9
24h Chrono revient avec une saison plus courte, mais tout aussi fracassante. Petit mais costaud le Bauer !
Scénario
Mise en scène
Acteurs
Image et son
On aime
  • Le rythme de l'enquête
  • La méthode Jack Bauer
On aime moins
  • Les terroristes caricaturaux
3.2Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
  • http://application-film-en-streaming.webnode.fr/ jerome albert

    24 heures chrono est pour moi un grand classique du petit écran. Au bout de neuf saisons, je ne m’en lasse pas et j’ai hâte de voir ce que va donner le dixième opus de cette saga.