Critique – Arrow saison1

Critique – Arrow

L’année dernière, Arrow, une nouvelle série, est arrivée et a enchainé les bons commentaires. Arrow fait partie du florilège de séries adaptées de livres et BD telles que : Under The Dome, The Walking Dead ou encore Game Of Thrones. Adaptation réussie ?

Allons droit au but, cette série n’est pas un chef d’œuvre mais c’est une série qui se regarde avec attention, plaisir et goût du détail. Si l’ambiance générale est tendue, noire par moment, on relève avec grand plaisir les moments d’amitié, amour et même d’humour. L’idée du personnage principal est assez simple, de tuer tous les gens qui ont pu nuire à sa ville. Ces gens à éliminer sont notés dans un petit carnet que lui a transmis son père juste avant sa mort. Si les aventures sont répétitives, les histoires parallèles font tout le charme de cette série. Vengeance, amour, trahison, mensonge. Beaucoup d’éléments font de cette série un bébé intéressent à regarder.stephen-amell-arrow-poster1

En plus des histoires parallèles, grâce à des flashbacks bien choisis on apprend un peu plus sur la survie du personnage principal. On y prend d’ailleurs un grand plaisir à revoir Manu Bennett (Crixius dans Spartacus) mettre des roustes à tout le monde, surtout avec une épée en main. Ces cours passages sur l’île nous permettent de mieux appréhender la psychologie du personnage principal, Oliver Queen.

On passe maintenant aux acteurs. Il n’y a pas de faute de casting, ni d’un point de vue artistique (ils sont bons) ni d’un point de vue physique. C’est d’ailleurs un des regrets à nous nourrir dans cette série, tout le monde est très musclé, très beau, très intelligent. C’est même dérangeant d’être à ce point accroché au physique pour faire partie d’une série.

En définitive, une bonne première saison, agréable à regarder et à consommer sans modération.

+ L’intrigue                                                                               Les acteurs tous canons …

+ Les histoires secondaires

+ L’action et la tension

 Note : 8.5/10

 

  • sandman

    Ce serait bien d’arrêter de créer des personnages pourris et qui servent a rien dans les séries .
    Servez vous de ceux déjà créer, des vilains comme derek sampson ? c’est une blague, c’est foireux et pas originale du tout;
    vous perdez de l’audience parce que dans toutes les séries dc comics, vous êtes plus occupé a créer des personnages qui ont aucun intérêt ou a faire de la propagande GAY. Dans chaque épisodes de chaque séries il y a un truc mdr les personnages qui ne sont pas gay à l’écran le sont dans la vie ( et je ne parle même pas des producteurs etc ^^ ça va on a compris chez dc comics il y a que gay mais penser aux autres un peu, ceux qui sont là pour voir
    un vrai show pas pour entendre un héros parler de la couleur de ces strings mdr ) on veux des séries de super héros qui ont du charisme, avec pleins de pouvoirs, de l’action avec plein de baston; pas un version gay des feux de l’amour faut arrêter