Critique Sherlock Saison 1

Sherlock saison 1

La série Sherlock, basée sur les livres du personnage Sherlock Holmes, a envahi notre univers télévisuel. Mais que dire de cette série dont les saisons sont de quelques épisodes de 1h30? Retour sur la saison 1.

Le contexte

Si l’histoire de Sherlock Holmes que l’on a connu dans les livres de Conan Doyle était d’époque, cette série place le personnage dans un univers contemporain. Blog, réseaux sociaux, smartphone, tout est de notre époque. Même le Pr. Watson a le droit à son actualisation car il est un vétéran de guerre d’Asie.

Les acteurs

Le personnage de Sherlock Holmes est interprété de manière magistrale par Benedict Cumberbatch et son compère Martin Freeman interprète le professeur Watson. Pour l’anecdote, on retrouve les deux acteurs dans un film récent : la désolation de Smaug. Les acteurs secondaires sont charming. Le frère de SherlockMycroft Holmes interprété par Mark Gatiss et son ennemi juré, Jim Moriarty, joué par Andrew Scott, sont d’excellents acteurs et prennent la mesure et l’importance de leurs personnages

 Sherlock-saison1-acteurs

Le scénario

En grand fan de la série Dr. House, je me suis posé plusieurs la même question concernant la trame et le déroulement des épisodes et la manière dont Sherlock résout une énigme : sont-ils frères ? La réponse est non. Car House se trompait toujours au départ et a subitement une illumination qui lui permet de trouver la solution à son puzzle. Dans la série Sherlock, le personnage grapille un maximum d’informations que seul lui est capable de trouver. Ces informations, nécessaires au bon déroulement du récit, sont principalement obtenues par des recoupements et un don exceptionnel pour l’observation. Les histoires s’enchaînent délicieusement et le lien entre chaque épisode, bien que ténu, est présent. La montée en puissance de Moriarty est également présente entre chaque épisode. L’apothéose de cette saison est sans aucun doute ses dix dernières minutes qui sont d’un très haut niveau.

Sherlock-saison1-3

Conclusion

Vous l’aurez compris, la saison 1 de Sherlock est une grande réussite. Assurée par un duo d’acteurs efficaces et un bon scénario, cette première saison est un véritable régal. Un constat est à faire, il n’y pas eu une seule scène de sexe, autour des personnages principaux, lors de cette saison 1. C’est un fait rare de nos jours dans les séries.

[easyreview title= »Les notes » cat1title= »Acteurs » cat1detail= »Les acteurs dans Sherlock sont excellents. C’est sobre et très réaliste. J’adhère, j’adore. » cat1rating= »4.5″ cat2title= »Le scénario » cat2detail= »Si on omet le fait que Sherlock est très (trop?) fort et observateur, l’intrigue est prenante. A noter les quelques longueurs et le format 1H30 un peu long pour une série. » cat2rating= »4″ cat3title= »Image et son » cat3detail= »Londres est une jolie ville. Je prends plutôt en compte le côté high-tech dans cette section. Utile  et utilisé à bon escient, c’est un détail qu’il faut souligner. » cat3rating= »4″ summary= »Cette première saison est une réussite. Son final est en apothéose. Vivement la suite. « ]

  • Elena

    Très frais, très sympathique. Du Sherlock mais revisité, car même si on retrouve les mêmes personnages que chez Arthur Conan Doyle, les histoires sont modifiées voire réinventées. Il y a de l’action, du suspense et de l’humour so british. Et les acteurs font bien leur job.