Critique – Paris Obscur – The King

Découverte et critique du second album de Paris Obscur : The King. Nouvelle révélation ou nouvelle déception ?

Je vais commencer en mettant les pieds dans le plat : qui connaît Paris Obscur ? Personne ? Alors c’est le moment de lire cet article. Premièrement, le nom est clairement atypique et me fait plus penser à un collectif des victimes du Bataclan qu’à un groupe de musique. De plus, je vous parle ici du second album et cela veut dire que le premier a fait un gros pschitt vu que presque personne n’en a entendu parler. Cela dit, est-ce le signe d’une mauvaise qualité ? Paris Obscur et The King sont-ils vraiment mauvais ?

Un univers construit

Le premier point que je retiens c’est la construction de l’univers de Paris Obscur. Les textes sont précis et contrairement à nos collègues de pavillon666, je trouve que l’imagination a sa part. J’aime beaucoup le mélange des langues, je trouve cela audacieux et original.

Une musicalité maîtrisée

Pochette de l'album The King de Paris Obscur

Une pochette sympa

Les instruments sont très bien utilisés. L’ambiance peut se révéler assez noire, lourde par moment et donner toute la liberté à une voix superbe. Elle est puissante, régulière, bien ajustée avec les instruments et se révèle pourtant très fine.

Cependant, je trouve quelques petits bémols. En effet, j’ai apprécié l’album et là-dessus il n’y a aucun doute. Malheureusement je n’ai pas été transporté et donc la magie n’a pas opéré sur moi. Peut-être que les tempos et riffs sont un peu trop proches de chanson en chanson ?

Derniers mots

Pour conclure c’est un album bien ficelé, agréable et avec une histoire. Je suis sensible aux paroles et aux textes et j’ai été servi. J’ai trouvé, une fois n’est pas coutume, l’album un poil trop long (16 chansons, c’est long !)  mais comme le dit l’adage, plus c’est long plus c’est bon non ? En tout cas, spirit of metal est en accord avec cette longueur. Enfin, ce que je retiendrais de plus positif, c’est la voix.

Je tiens également à souligner la finesse et la gentillesse de Jon (Paris Obscur) qui dans le petit paquet m’a glissé quelques stickers and co. J’ai vraiment apprécié ce petit geste.

Pour plus de détails, je vous invite à aller sur le site de Paris Obscur et rentrer dans l’univers http://www.paris-obscur.com.

Critique - Paris Obscur - The King
The King est un bel album, abouti, et très agréable. Merci pour cette découverte.
Arrangements
Ambiance
Composition
On aime bien
  • La maitrise instrumentale
  • La voix, une superbe puissance
  • Le chant en plusieurs langues
On aime moins
  • Tempos et riffs parfois trop proches
  • Le tout ne m'a pas transporté
3.9L'avis
Note des lecteurs: (4 Votes)