Test – Table Top Racing : World Tour

Après avoir entamé un bout de chemin sur smartphones et autres tablettes, le jeu Table Top Racing alias TTR continue dans sa lancée et s’introduit à toute vitesse sur les dernières consoles de salon tel que la PS4 et la Xbox One ainsi que sur les ordinateurs. Pour l’occasion, TTR change de nom : souhaitez-donc la bienvenue à Table Top Racing : World Tour !

Quand Table Top Racing : World Tour débute, le jeu nous met face à un dilemme difficile. Il faut choisir entre trois petits véhicules télécommandés : une caravane, un pick-up et une voiture de rallye bien abîmée. Une fois notre véhicule favori sélectionné, le jeu nous lance dans notre toute première épreuve qui nous permettra de débloquer de nouvelles voitures.

Table Top Racing Cover

Entre Mario Kart et Micro Machines, la frontière est fine

Dès la première course on se rend compte des influences des développeurs de Table Top Racing : World Tour. Le jeu est un croisé entre la série Mario Kart et l’univers de Micro Machines. On devra donc ramasser de nombreux items qui nous donneront des atouts non négligeables comme le fait d’aller plus vite grâce à des boosts ou encore la possibilité de ralentir les ennemis avec des glaçons ou des missiles téléguidés, le tout dans des décors nous donnant l’impression d’être dans le corps d’une fourmi. Tout est gigantesque autour de nous comme les baguettes de pain, la poêle ou des bombes de peinture. Il faudra donc slalomer entre tout ces objets qui jalonnent le sol pour arriver à bout de nos adversaires et terminer la course à la première place.
Enfin, ça c’est vrai si on n’améliore pas notre véhicule. Une fois notre voiture upgradée à fond, les ennemis ne font plus trop peur puisqu’on peut les dépasser facilement.

Table Top Racing Caravane

Maigre est le contenu

Les univers sont dans l’ensemble assez jolis mais il n’y a que 5 mondes différents et chacun de ces mondes comporte des circuits plus ou moins petits. Des circuits nous faisant visiter Monaco, enfin de loin puisqu’on on se baladera sur une table de restaurant se situant dans un yatch. On parcourra également une chambre d’enfant, un restaurant de sushi, un garage, et une casse.
Les univers sont dans l’ensemble assez jolis et animés. Les scies, les éoliennes ainsi que les drapeaux bougent au rythme du vent, mais le tout fait quand même assez tâche à cause de fonds horriblement moches puisqu’ils sont pour la plupart sous format JPEG et non en 3d.

A toute vitesse !

Pour ce qui est du ressenti au volant d’un véhicule, c’est un résultat mitigé. Les premières courses sont lentes, très lentes, mais heureusement qu’une fois notre voiture améliorée, le jeu s’accélère et s’améliore par la même occasion. Mais il manque toujours quelque chose pour qu’on s’amuse vraiment. Déjà une sensation de vitesse, ensuite des adversaires moins robotiques (ils foncent toujours dans nos pièges), puis une gravité moins hasardeuse et surtout des effets qui en jettent. Quand on se prend un missile, il n’y a aucun ressenti puisque le missile sous l’impact nous fera juste freiner. Ça aurait été bien d’avoir au moins des effets d’explosion un minimum jolis. A cause de ces détails, utiliser les items n’est en rien jouissif contrairement à Mario Kart.

Table Top Racing

Table Top Racing : World Tour est donné gratuitement pour les possesseurs de Playstation + sur PS4 ce qui nous montre moins exigeant, mais le prix est normalement fixé à 20€. Un prix plutôt élevé  quand on connaît le contenu du jeu. Même si on peut y passer une ou deux bonnes après-midi dessus, rouler dans seulement 5 décors différents se fait rapidement ressentir. Mais le pire dans tout ça, c’est que le jeu s’inspire de Mario Kart, et le but d’un Mario Kart est de se réunir devant une même console avec des amis et de s’amuser tout une soirée. Ici, avec Table Top Racing : World Tour, c’est impossible puisqu’il n’y a aucun mode multijoueur local. Il faudra obligatoirement se tourner vers le mode en ligne. Le jeu perd alors tout son intérêt.

Test - Table Top Racing : World Tour
Table Top Racing : World Tour est un petit jeu sympa qui peut vous occuper quelques heures. Dommage qu'il n'y ait pas de mode écran splitté.
Gameplay
Graphismes
Sound-design
Ambiance
Durée de vie
On aime bien
  • La soundtrack electro'
  • Assez joli
  • Occupe une après-midi
On aime moins
  • Pas d'écran splitté
  • Pas de Fx
  • Des fonds sous format JPEG
2.7L'avis
Note des lecteurs: (1 Vote)