Critique – Harry Potter et l’Enfant Maudit

Harry Potter et l’Enfant maudit est la nouvelle œuvre dans l’univers Harry Potter. Il s’agit d’une pièce de théâtre disposant de quatre actes. Retour en critique et avec mon avis sur Harry Potter et l’Enfant maudit.

Cette critique est volontairement SANS SPOILER majeur afin de ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs.

Retour d’Harry Potter

Dimanche 31 Juillet, ville de Québec, il est 11H. Je discute avec ma compagne de tout et de rien et d’un seul coup je lui dis que le dernier Harry Potter vient de sortir et il se nomme Harry Potter et l’Enfant maudit. Je lui raconte qu’il sort en version originale ce jour. Et, le plus naturellement du monde, elle me dit « bah allons regarder au magasin à côté, peut-être l’ont-ils ». Bingo. 11H10, le livre est dans mes mains. Après quelques heures de lectures (3-4), voici ce que je retiens de l’œuvre de Jack Thorne, J.K. Rowling et John Tiffany.

Couverture de la version anglaise du livre Harry Potter and the Cursed Child

Une bien jolie couverture

Harry Potter : une histoire de famille

Vous vous souvenez de la dernière scène du dernier film, lorsqu’Harry discute avec son fils et lui explique, non sans fierté, l’origine de ses prénoms (Albus Severus). C’est exactement là que l’histoire démarre. L’histoire se déroule avec panache et n’est pas du tout centrée sur Harry mais sur son fils Albus. Sans rentrer dans les détails de l’histoire et afin d’éviter le spoil gratuit, Albus est un garçon (ado) qui se cherche. On retrouve dans les agissements du fils des représentations du père dans les tomes originels. A mon avis, les auteurs auraient peut-être dû donner davantages de place aux autres enfants d’Harry et Ginny car ces derniers se retrouvent relégués au stade de la mention. Ou alors est-ce pour écrire d’autres livres et faire fonctionner la carte bleue des consommateurs ?

Potter et Malefoy : l’amitié continue …

Qu’on se le dise, Harry Potter et l’Enfant maudit est une pièce de théâtre et son écriture est limpide. Les auteurs ont notamment fait des efforts pour rendre le texte visible (oui, visible) et ainsi permettre aux lecteurs de se projeter pleinement dans l’œuvre. Je prends en exemple le cas de quelques discussions (toujours aussi savoureuses) entre Drago Malefoy et Potter. On peut cependant critiquer le très second rôle que prennent Hermione et, dans une plus grande envergure, Ron. Après tout, on s’était habitué à ces petiots même s’ils sont maintenant bien grands !

Une lecture multi-échelle

Comme à son habitude, les livres d’Harry Potter prodiguent une lecture différente selon l’âge et les personnes. On y retrouve ce qui fait de cette œuvre une référence : amitiés, combats, tensions et un brin de philosophie (merci Dumbledore). Les plus jeunes y trouveront leur compte de bonnes actions et de tensions. Les plus anciens retrouveront de nouvelles aventures magiques.

Mais qui est l’Enfant maudit ?

Le scénario est intéressant et la façon dont un personnage clé opère est remarquablement amenée. Chapeau bas. L’idée de base est quelque peu convenue en matière de fantastique/SF et, à mon avis, les auteurs auraient pu « inventer » ou trouver une nouvelle idée. Cependant, comme explicité plus haut, l’architecture de l’œuvre rend la pièce très accessible. Certains personnages très proches d’Harry Potter seront également les clés de l’énigmatique Enfant maudit. Mais qui est cet enfant Maudit ? Est-il un sang-mêlé ? Un sang pur ? Qui sont les parents ? Autant de questions qui sont soulevés tout le long de l’œuvre.

Conclusion et mon avis sur Harry Potter et l’Enfant maudit

Avant de conclure l’article, j’aimerais juste vous affirmer que le niveau d’anglais nécessaire à la lecture n’est pas extrême. Je dirais collège/lycée. Foncez et lisez-le si vous avez ce niveau.

Dans cette critique d’Harry Potter et l’Enfant maudit, j’ai essayé de dresser un portrait de l’œuvre sans trop parler de son contenu. A cause de cela, il y aura forcément des zones d’ombres dans cet article. L’œuvre proposée est un peu courte et je la trouve très chère pour son contenu. Les personnages sont amenés habilement et le rythme est très soutenu. C’est donc avec un avis positif sur Harry Potter and the Cursed Child que je termine ma critique, non sans point noir.

Critique - Harry Potter et l'Enfant Maudit
Harry Potter et l'Enfant maudit est une très belle œuvre bien que trop courte à mon goût.
Intrigue
Style
Personnages
On aime bien
  • Certains personnages retrouvés
  • Cet univers si bien maîtrisé
  • L'amitié entre Albus et ...
On aime moins
  • Trop court pour ce prix !
  • Certains personnages délaissés
3.4L'avis
Note des lecteurs: (7 Votes)
  • Anne-Laure

    « Ou alors est-ce pour écrire d’autres livres et faire fonctionner la carte bleue des consommateurs ? »
    > J.K Rowling a annoncé que la saga Harry Potter était belle et bien finie avec l’Enfant Maudit. Il n’y aura (a priori) pas de suites à cet univers.

    • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

      Hello,

      N’etais-ce pas aussi ce qu’elle avait dit après les reliques ?

      • Anne-Laure

        Oui elle avait du le dire. On verra ce que l’avenir nous réserve d’où le « a priori » 😉
        Ce n’est que mon avis mais je pense qu’elle devrait sincèrement s’arrêter là. Harry Potter c’était vraiment cool, on a tous adoré lire les bouquins et suivre le binoclard pendant que nous grandissions, mais on sait que faire des suites sans fin ça épuise un œuvre ou une idée qui était belle au départ.

        • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

          Rien d’autre à ajouter. Totalement d’accord.