Critique – Kidnapping Mr. Heineken

De la bière, un casting bien fourni et un kidnapping peu commun mais pourtant vrai, voilà de bons ingrédients pour ce film policier directement sorti en VOD. Dommage qu’il manque d’intérêt cinématographique. Kidnapping Mr. Heineken est l’adaptation de l’enlèvement de  Henry « Freddy » Heineken et de son chauffeur Ab Doderer en 1983.

La réussite et la richesse des uns amènent la convoitise des autres. Freddy Heineken a été l’un des hommes les plus riches des Pays-Bas et son empire basé sur la marque du même nom a attiré 5 malfrats dans un kidnapping historique. Une rançon de 35 millions de florins a été demandée à l’époque, soit la plus importante somme jamais réclamée pour une personne. Le film Kidnapping Mr. Heineken relate cette histoire et c’est l’heure de la critique !

Une intrigue pas vraiment sous pression

Cinq amis en manque d’argent décident de passer par la case banditisme et organisent l’enlèvement de Freddy Heineken. Plus ou moins bien ordonnés, ils arriveront à leurs fins, mais seront quand même attrapés à cause de leur manque d’expérience dans le brigandage.

Kidnapping Mr. Heineken affiche Jim Sturgess Anthony Hopkins

Basé sur une histoire vraie, le scénario laisse peu de place à l’imprévu. Nous ne sommes jamais dans une position d’expectative importante de l’histoire. Cela sera sans doute ici le plus gros défaut du film. L’intérêt n’est pas porté sur Mr. Heineken, mais sur le kidnapping qui n’a rien d’intéressant en soit. Tout se déroule comme habituellement dans ce genre de film : présentation des personnages, développement et préparation du plan, exécution, début des ennuis, fin sous les barreaux. La mise en scène est classique et ne retiendra pas plus notre attention.

Des acteurs qui moussent

Jim Sturgess, Sam Worthington, Ryan Kwanten et Anthony Hopkins forment une excellente équipe rafraîchissante. Sir Anthony Hopkins ressemblant étrangement à Freddy Heineken nous gratifiera pour ses quelques apparitions d’un très bon jeu d’acteur, sa froideur et son magnétisme restant toujours intacts. Le reste du casting reste très correct. J’apprécie particulièrement Jim Sturgess que l’on avait notamment remarque dans Cloud Atlas. Sam Worthington tombe la jupette de Persée pour revenir à quelque chose de plus classique. Kidnapping Mr. Heineken ne sera pas un film révélateur pour nos acteurs déjà rôdés.

Kidnapping Mr. Heineken affiche Jim Sturgess Anthony Hopkins

Cette adaptation n’est donc en rien intrigante ou haletante. Kidnapping Mr. Heineken ne nous apporte aucune information sur la fabrication de la bière et ne sera intéressant que pour l’apport historique de cette événement. Avec de bons acteurs et une présence notable bien que courte de Sir Hopkins, ce film ne nous marquera pas.

Si vous voulez en savoir plus sur Kidnapping Mr. Heineken, je vous conseille les liens suivants :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kidnapping_Mr._Heineken

http://cinephilia.fr/blog/critique-kidnapping-freddy-heineken-de-daniel-alfredson/

Critique - Kidnapping Mr. Heineken
Kidnapping Mr. Heineken aurait pu être plus intéressant.
Acteurs
Mise en scène
Scénario
Image et son
On aime bien
  • Les acteurs
On aime moins
  • Pas de focus sur Mr.Heineken
  • Pas de rebondissement
2.6L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)