R.I.P. Lemmy Kilmister

Aujourd’hui, les guitares ne gronderont pas. Le leader historique du groupe Motörhead, Ian « Lemmy » Kilmister, est décédé ce mardi, à tout juste 70 ans.

Après 40 ans de carrière, vingt-trois albums studios et une vie bien remplie, Lemmy Kilmister laisse derrière lui son empreinte dans le monde du hard rock et du métal. Encore présent en France il y a six mois pour la dernière édition du Hellfest, le groupe britannique était actuellement en tournée mondiale pour la sortie de son vingt-deuxième album, Bad Magic, sorti en août dernier.

Lemmy Kilmister Motörhead

« We are Motörhead, and we play rockin’ fuckin’ roll. »

La nouvelle a été annoncée aujourd’hui sur la page Facebook du groupe : leur leader chanteur-bassiste de Motörhead s’est éteint.

Il n’y a pas de bonne manière de le dire… notre puissant et noble ami Lemmy est décédé aujourd’hui après une courte bataille contre un cancer extrêmement agressif.

En effet, l’artiste n’a pris connaissance de sa maladie que le 26 décembre dernier. Un choc pour les nombreux fans du groupe, d’autant que sa mort survient un mois après celle de leur batteur, Philthy Animal Taylor. En hommage, les membres restants de Motörhead ont invité leur fans à rendre hommage à Lemmy en écoutant fort sa musique, à boire, à partager un moment entre amis, à l’image de l’homme plein de vie qu’il était.

  • Benoît Decoopman

    Il a eu une belle vie, pleine de fête et de rock: Everything Louder than Everyone Else. Je me suis écouté 3 albums du groupe au niveau 11 de mes enceintes pour lui rendre hommage. Un monument de la musique s’est éteint mais pas en silence, dans le bruit et le Jack. RIP Mr. Lemmy