Critique – Gravity

Critique – Gravity

Les terrifiés par le vertige ou le mal de la mer s’abstenir ! Gravity porte bien son nom et vous fait graviter même en étant plantés au fond de vos fauteuils. Vous en avez certainement entendu parler, car même les JTs en ont fait la pub en présentant Gravity comme une réussite totale, grandement saluée par les critiques. Mais au-delà des critiques, qu’en pense monsieur tout le monde en quittant la salle du cinéma ?

Gravity_post

La première chose qui saute aux yeux et qui rend ce film unique c’est cette façon de filmer, qui vous fait ressentir l’apesanteur tout au long du film (la 3D doit y être aussi pour quelque chose). Déséquilibre de l’oreille interne garanti ! Et sachez que les amateurs de vues imprenables seront servis. En plus, la bande son, a priori discrète, nous transporte malgré nous dans  l’espace.

Le scénario est relativement simple, mais les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Le personnage principal, docteur Ryan Stone, joué par Sandra Bullock, se retrouve seul dans l’espace et doit affronter une catastrophe, rester en vie et rejoindre la Terre. Et en parlant des personnages, il n’y en a pas beaucoup, plus exactement deux, mais là encore on mise sur la qualité et non pas la quantité. Sandra Bullock et Georges Clooney font bien leurs jobs, sans prétentions ni exagérations ils nous racontent l’histoire en y rajoutant même un peu d’humour.

Gravity_Bullock

Plus connue pour ses prestations peu sérieuses dans les comédies américaines comme Miss Détective, La Proposition ou Les Flingueuses, Sandra Bullock réussit parfaitement cet exercice dramatique. Elle parvient à bien transmettre les émotions vécues par son personnage et assure ainsi le cadre psychologique, très important de ce film. Isolée physiquement, obligée de se débrouiller toute seule avec les nombreux problèmes techniques, Ryan Stone se retrouve également seule avec ses faiblesses et ses démons les plus enfuis ; à elle de choisir la facilité en baissant les bras et en succombant à ses peurs ou au contraire la difficulté de mobiliser toutes ses forces pour surmonter ses craintes et sauver sa vie.

Sandra_bullock_gravity

Finalement, c’est un véritable voyage en espace que vous proposent les réalisateurs de Gravity, un voyage un peu rude mais qui vous met plein les yeux. Alors attacher vous, ça va secouer !

[easyreview title= »Les notes » cat1title= »Acteurs » cat1detail= »Très belle performance de Sandra Bullock. George Clooney fait bien le travail, sans prétention. » cat1rating= »3.5″ cat2title= »Le scénario » cat2detail= »Un scénario simple, mais efficace. » cat2rating= »3″ cat3title= »Ambiance » cat3detail= »Une immersion totale dans l’espace. Les vues et les façons de filmer nous transporte tout de suite dans le vif du sujet. » cat3rating= »4.5″ summary= »Un beau film, à la hauteur des spéculations, à voir absolument ! « ]

    • Johan

      Tout d’abord, il faut remarquer une chose, un comique et/ou comédien de films comique, reste toujours quelqu’un qui sait comment jouer dans un drame et une situation dramatique. Je pense que les cordes pour faire rire et pleurer sont les memes.

      La principale critique que l’on pense avec ce film est « deux acteurs avec 1h30 de film, mais je vais dormir et c’est pas 3 images de l’espace qui vont me changer ca », à cela je répondrai bien par « on a bien salué Fantasia alors qu’il n’y avait que Mickey 3 balais qui bougent seul, de la musique et pas d’images sur l’espace ». Bref, c’est une critique sans fond, la crainte existe mais est elle véritable ?

      Je ne l’ai pas vu en 3D mais cette impression de grand, de vide et de silence nous colle au siège.
      Les images nous donnent vraiment l’impression d’y être et dans tout le film on se dit « c’est tellement lent mais tellement rapide » car se déplacer dans le vide donne l’impression d’aller lentement et c’est lorsqu’on arrive sur quelque chose qu’on se rend compte de la vitesse.

      En effet, le scénario est simple, mais pas simpliste à l’image de celui d’after Earth. Il faut comprendre, Les deux personnages principaux, font une maintenance et il leur tombe dessus le truc qu’on associe directement à la mort « la dérive dans l’espace », et durant tout le film on se demande jusqu’à la fin « mais vont ils s’en sortir ? ». Ce suspense nous tient tout le long du film.

      Evidement, ce film a des longueurs, 90′ devant ce film et on se demande comment ils font la haut pour tenir, je pense que pour tenir le coup devant ce film il faut s’y préparer. Le regarder dans les conditions du cinéma, le noir total (une petite lumière en retrait n’est pas mauvais pour les yeux) et se sentir a leur place. Mais évidement ca n’enlevera pas totalement 2 3 longueurs, ceci dit le temps passe relativement vite.

      Bref, un scénario catastrophe en trois mots, simple, cohérent et réaliste qui nous entraine dans le vide de l’espace. 2 bémol, des longueurs et à a ne voir qu’une ou deux fois, ceci dit il faut l’avoir vu je pense.

      Pour info, j’ai beaucoup apprécié un film un peu dans le meme genre (simple et minimaliste) « Buried » qui parle d’un homme enterré vivant (il n’y a qu’un acteur visible et qu’un décor (celui de la tombe vue de l’intérieur).

      • http://www.avisdupublic.net zeddcara

        Un commentaire bien construit et je rejoins. Je ne vais pas aller sur ton ressenti de Gravity, car ce que tu dis est déjà résumé dans la critique et tu as le même ressentiment.
        En revanche, ton parallèle avec Buried est clairement correct et réel. Sensation d’étouffement, noirceur, bref un film à ne pas voir lorsqu’on déprime.

    • Thibaut COCAIRE

      J’ai l’impression que ce film a un gros potentiel, mais étrangement je me demande comment tu peux bâtir un film de 90′ là dessus. J’ai peur de sentir une sensation de…. vide !

    • Sabine EYMIEU

      A priori je ne suis pas une fan à toutes les sauces de la 3D, mais je suis d’accord avec toi Camille, pour ce film là, c’est quasi indispensable. J’ai passé tout le film en apesanteur dans mon fauteuil, retenant mon souffle en même temps que Sandra Bullock,(qui en l’occurrence se débrouille très bien dans autre chose qu’une comédie, comme quoi…) Magnifiques images et réalisme garantis.

    • Benoît DECOOPMAN

      J’ai entendu beaucoup de chose sur ce film … je suis pas vraiment convaincu à la base. Bullock a l’air à coté depuis quelques années. Je vais attendre la sortie Blu-Ray 😉

      • Camille LATOUCHE

        Pour Bullock, je suis en partie d’accord avec toi. A l’origine, c’est plus une actrice de comédies que de drames. Ici on la retrouve dans un genre un peu nouveau la concernant, un genre dans lequel est très bien.
        Ce film, en Blu-ray (avec un petit « r »), n’a pas, je pense, d’intérêts. La 3D, l’écran géant, ce film nécessite une seule et unique vision au cinéma.