Critique – EX MACHINA

EX MACHINA propose une ouverture philosophique sur l’intelligence artificielle. Une bonne trame, de bons acteurs, et malgré un goût de réchauffé, voyons dans cette critique pourquoi les machines séduisent les hommes.

EX MACHINA est un énième film sur le sujet de l’intelligence artificielle. Ce film a obtenu le prix spécial du jury au dernier festival de Gerardmer. Rigoureux et pointu, le film permet certaines ouvertures et prend le téléspectateur en otage dans des confrontations entre humains ou entre l’Homme et la machine. Découvrons ensemble quelques points qui font mouche et les quelques problèmes d’EX MACHINA.

La machine nous fait tourner la tête

Nos confrères d’abusdecine.com remarquent à juste titre que la succession de dialogues entre les personnages crée une sensation déroutante. Cette sensation est exacerbée dans la seconde partie du film où le téléspectateur aura probablement un personnage préféré, celui sur lequel il peut s’identifier. De qui, d’Ava, de Caleb ou de Nathan, êtes-vous le plus proche ? Le personnage de Caleb évolue au cours du temps, passant du génie du code dans une entreprise à un homme tombant amoureux d’une machine. De plus, on peut saluer la présence d’un humour agréable et un peu geek, enrichi de nombreux clins d’œil.

Poster du film EX MACHINA

Pas mal le poster, non ?

Des acteurs du tonnerre

Ne tournons pas autour du pot, la force d’EX MACHINA provient de ses acteurs. Oscar Isaac est fantastique tout le long du film, interprétant avec brio le génie désocialisé capable de transfigurer l’évolution technologique. Nous aurons tout le loisir de le voir dans le prochain Star Wars. La splendide Alicia Vikander (Son of a Gun) interprète avec brio son personnage et montre de nombreux faciès différents. L’acteur qui interprète Caleb n’est autre que Domhnall Gleeson. Si ce nom ne vous dit rien, il suffit de penser à Bill Weasley dans Harry Potter. On l’avait déjà retrouvé dans Dredd, Anna Karenine et on le verra de nouveau avec Oscar Isaac dans Star Wars. Les acteurs ont vraiment tenu avec force et honneur la baraque.

Ava dans EX MACHINA

Ava se découvre sous de multiples facettes

Une tension grandissante

L’autre force du film c’est la gestion de la tension. Au tout départ, elle est presque inexistante car les personnages apprennent à se comprendre. Puis la tension s’installe entre les humains, notamment lorsque l’un d’eux commence à juger les actes et les pensées de l’autre. Et enfin, arrive la tension autour de l’évolution de l’intelligence artificielle. Un petit reproche, c’est un peu long à démarrer.

Des images splendides

On ne pouvait pas laisser la critique se terminer sans y laisser quelques mots délicats à propos de la beauté des images. Les décors sont superbes et les être cybernétiques magnifiquement mis en avant. Du grand art.

Au final, c’est un film plaisant à regarder. Il n’est pas le chef d’œuvre de l’intelligence artificielle mais les idées sont maîtrisées, les ouvertures présentes et le regard sur l’évolution intelligent.

Critique - EX MACHINA
Malgré son temps de chauffe un peu long, EX MACHINA est une très belle œuvre. Plutôt complète elle saura ravir les amoureux de ce genre
Scénario
Mise en scène
Images et son
Acteurs
On aime bien
  • Les acteurs
  • Le dénouement
  • Les images
On aime moins
  • Vraiment long à démarrer
4.2L'Avis
Note des lecteurs: (8 Votes)
  • Titre : EX MACHINA
  • Année de sortie : 2015
  • Style : Science-fiction
  • Réalisateur : Alex Garland
  • Synopsis : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava (source : allocine).
  • Acteurs principaux : Domhnall Gleeson, Alicia Vikander, Oscar Isaac
  • Durée : 1h48min
  • Wylliam delaunay

    Salut Cam,

    ça fait bien plaisir de repasser sur ton site mec, ça fait tellement longtemps 🙂 désolé d’avoir disparu du jour au lendemain!!!
    merci pour la super critique de Ex-machina ça a l’air chouette, je vais aller voir ça..

    ++

    Wyll