Critique – Rihanna – Anti

Même si ses derniers opus n’étaient pas très convaincants, il faut avouer que l’attente a été longue pour obtenir ce nouveau projet de Rihanna intitulé Anti. Critique !

Rihanna est donc de retour après plus de 3 ans d’absence. Ses derniers albums étaient loin d’être les meilleurs de sa carrière. Il y avait seulement quelques titres par-ci par-là comme Diamond qui étaient vraiment réussis. Les derniers projets de la chanteuse réellement de qualité datent d’il y a plus de 6 ans puisqu’il s’agissait des albums Loud et Rated R. Les 3 ans d’attente étaient donc nécessaires pour que la chanteuse nous revienne avec un projet de qualité.

Même si Rihanna n’était pas présente dans les bacs avec de nouveaux albums, elle était quand même bien présente dans les radios avec notamment des sons réussis à l’ambiance Hip-Hop comme les singles Bitch Better Have My Money, American Oxygen et encore FourFiveSeconds. Des sons qui servaient de promo au huitième opus de Rihanna.

En plus des singles réussis, les bonnes nouvelles ne s’arrêtaient pas en si bon chemin puisqu’au bout d’un moment, on a appris que Anti était dirigé par Kanye West lui même. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, on pouvait s’attendre à un featuring entre Rihanna et le protégé de Kanye West, Travis $cott, puisque dernièrement Rihanna et Travis $cott posaient ensemble pour la nouvelle collection de vêtements de Rihanna. Encore une fois, voila des indices qui prouvaient que l’album Anti allait obtenir une ambiance beaucoup plus Hip-Hop qu’autrefois.

Rihanna ANTI

Puis le fameux jour arriva. Anti est enfin disponible. Mais malheureusement, dès le lancement de l’album, j’ai eu ma première déception. On se rend compte qu’à la vue de la tracklist, Anti est seulement composé de 13 titres et que dedans, il n’y a ni Bitch Better Have My Money, ni American Oxygen et encore moins FourFiveSeconds. On peut alors se demander à quoi ont pu servir ses singles? Pour moi qui ai patiemment attendu qu’ils soient dans l’album Anti pour me les procurer, le choc fut brutal.

La seconde déception est liée au premier véritable single du projet Anti, j’ai nommé Work. Work est un son qui est chanté en compagnie du rappeur Drake. Malheureusement, elle fait partie des plus mauvais titres de l’album. Drake nous sort un couplet assez mauvais qui ramène le rappeur à ses premières performances. Et ce n’est pas une bonne nouvelle.
La dernière déception concerne le second titre de l’opus. C’est un interlude… Des interludes, je veux bien mais pas quand ils sont situés dès le début de l’album…

Mais en dehors de ça, dans l’ensemble, le projet est réussi. L’ambiance Hip-Hop n’est pas tellement là, mais il faut avouer que les musiques sont pour la plupart réussies. Par exemple la première piste de l’album nous met directement en condition. C’est une piste qui mélange plusieurs styles musicaux, comme le Hip-Hop, déjà cité plus haut ou encore le Reggae. Cette musique est même ma plus grosse surprise de ce projet. Dans le genre Hip-Hop il y a également le son Desperado. Une musique encore une fois réussie grâce à son caractère entraînant.

Pour ce qui est des featurings, il y en a très peu, mais on aurait pu le deviner. Le rappeur Travis $cott est bien présent. Mais il se retrouvera seulement au platine, puisque le son Woo est exactement dans le style de ses productions. Il y pose également sa voix avec quelques murmures bien à lui.

Comme petite surprise on peut également citer le titre Higher, un titre rappelant les grandes époques Soul & Blues. Un titre qui pourrait par exemple figurer dans le film La Dame dans l’Auto avec des Lunettes et un Fusil sans problème.

L’album se termine alors par des musiques plus calmes où Rihanna chante sur une partition de piano. Un style qui retourne beaucoup plus vers de la pop.

L’album est donc travaillé et surtout varié grâce à de multiples influences. Et la plupart du temps le résultat est réussi. Mais, encore une fois on peut regretter que Rihanna n’ait pas intégré les vieux singles (ce qui aurait fait un total de 16 titres) et que l’ambiance Hip-Hop ne soit pas aussi prononcée qu’annoncée. Mais on peut également s’estimer heureux de ne pas revoir des titres au style électro comme elle a aimé le faire.

C’est vrai qu’avec autant de temps d’attente, on aurait pu s’attendre à un projet un peu plus long que ça. Surtout venant d’elle, qui nous habituait à sortir un album par année. Mais le résultat est là, et Rihanna fait un bien meilleur projet que ses derniers opus en date (Unapologetic & Talk That Talk), et c’est bien là le principal.

Critique - Rihanna - Anti
Bien mieux que ses derniers projets, le retour de la chanteuse Rihanna est donc réussi.
Composition
Arrangements
Ambiance
On aime bien
  • Le mélange d'influence
  • Une Rihanna plus assumée
  • Pas de titre électro
On aime moins
  • Le single Work
  • Les anciens singles pas présents
  • 43 min seulement
3.2L'avis
Note des lecteurs: (6 Votes)