Critique – Night Run

Dure est la fin de carrière d’un tueur à gages tourmenté d’une vie de crime. Il a besoin d’une nuit pour racheter ses fautes et renouer avec sa famille. Liam Neeson se lance dans un Night Run pour sauver ce qui lui reste de dignité.

Night Run nous plonge dans une course-poursuite d’action. Un scénario pas très profond, de bonnes cascades et quelques bons plans séquences sont-ils suffisant pour retenir le dernier film avec Liam Neeson? Pas si sûr. Prenons un peu de temps pour expliquer dans cette critique les raisons du peu d’intérêt qu’a Night Run.

Night Run ne se démarque pas par ses personnages

Ancien tueur à gages, Jimmy Conlon – Liam Neeson (Taken 3Non-stop)découvre que la prochaine cible de son réseau mafieux n’est autre que son fils, avec lequel ses relations sont dénouées depuis bien longtemps. Il doit alors faire le choix entre sa vraie famille et celle de la pègre. Et puis c’est à peu près tout en fait. Ce scénario qui tient sur un timbre-poste évite clairement les migraines. Le reste est-il aussi peu élevé ?

Night Run affiche Liam Neeson Ed Harris Joel Kinnaman

Derrière la caméra, on retrouve Jaume Collet-Serra qui semble apprécier les performances de Liam Nesson, puisqu’il signe entre autres Non-Stop et Sans-identité avec lui. Alors que ces deux derniers films avaient un semblant d’intrigue et de construction de personnages, Night Run en est dépourvu. Les rôles sont classiques, stéréotypés. Joel Kinnaman (Suicide Squad, RoboCop) joue le rôle du fils, Ed Harris (No Pain No Gain, Snowpiercer, le Transperceneige, Gravity) le parrain de la mafia et ont tous deux, malgré des performances d’acteurs corrects, des personnages qui ne nous intriguent pas du tout.

Sans profondeur et en toute banalité, aucun rôle ne sortira du lot. Liam Neeson endosse, comme à son habitude, le même genre de rôle qu’il porte dans tous ses films depuis quelques années maintenant : Taken, Balade entre les tombes et j’en passe. Spécialiste des armes, ex-militaire ou tueur à la retraite, on ne peut pas dire que la variété se fait sentir. La Grande aventure Lego ou Albert à l’Ouest semble être les seules performances récentes qui sortent de cette trame. Non que l’acteur y soit mauvais, bien au contraire, mais, à l’instar de Johnny Depp, on a maintenant des difficultés à le voir dans d’autre rôles, rendant difficile une évolution de carrière aux yeux du public.

Night Run acteurs Liam Neeson Ed Harris Joel Kinnaman

De l’Action ? En veux-tu en voilà !

Les personnages et le scénario maintenant bien derrière nous, passons à l’unique semblant de réussite du film : l’action. La mise en scène est plutôt bien faite, les combats vivants. L’utilisation de plans séquences donne un rendu vraiment réaliste. Nous sommes loin de ceux d’Avengers, mais l’effet fonctionne. Un filtre grisâtre en post production renforce le côté malaise et pas vraiment joyeux des situations. Et puis à mon avis, c’est tout. Night Run s’arrête là.

Night Run est un film d’action assez bateau qui ne retiendra pas notre attention. Avec un casting plutôt bien fourni, le manque d’intérêt scénaristique éclipsera notre attachement pour ce long métrage. Amateurs d’action et de combats tentez votre chance, pour les autres, je vous conseille de passer votre chemin.

Si vous voulez en savoir plus sur Night Run, je vous conseille les liens suivants :
http://www.cadebordedepotins.com/2015/03/critique-cine-night-run-courir-toute-la-nuit.html
http://www.avoir-alire.com/night-run-liam-neeson-reprend-des-forces-critique

Critique - Night Run
Night Run est un film d'action classique sans intérêt particulier.
Acteurs
Mise en scène
Scénario
Image et son
On aime bien
  • Les quelques scènes d'action
On aime moins
  • L’absence de scénario
  • Liam Neeson encore et toujours dans le même rôle
1.8L'avis
Note des lecteurs: (1 Vote)