Critique – Warren G – Regulate… G Funk Era Part II

L’été 2015 aura été marqué par de nombreux retours dans le monde du Hip-Hop de la côte ouest, entre The Game qui vient tout juste de sortir son double album, Dr. Dre avec son Compton : A Soundtrack, et, maintenant, le demi-frère de Dr. Dre, Warren G.

Après plus de 5 ans d’absence, Warren G, le vétéran de la G-Funk revient avec un EP directement lié à son premier album et son premier succès, Regulate… G Funk Era. L’album est intitulé sobrement Regulate… G Funk Era Part II (EP). Contrairement à ses collègues cités plus haut, Warren G fait son comeback de façon très discrète, en tout cas en France. Aucune annonce, aucune pub n’a été faite. Mais le rappeur arrive quand-même à frapper fort puisqu’il était attendu au tournant par ses nombreux fans du premier opus, qui ont sagement patienté depuis 1994.

warren g pochette

Quand on lance l’EP pour la première fois, on peut être surpris par son contenu plus que rachitique. Après 5 ans d’absence, on aurait pu s’attendre à plus de morceaux. L’album est seulement composé de 5 petits titres dont une introduction qui dure moins d’une minute pour une durée totale de 15 minutes. Mais la surprise (de façon positive cette fois-ci) est encore plus grande quand on s’aperçoit que, pour chacun de ces titres, Warren G est accompagné de son compère de toujours Nate Dogg. Depuis la mort de Nate Dogg en 2011, aucun son, aucun couplet ou refrain exclusif n’avait fuité. C’est cet EP, Regulate… G Funk Era Part II qui s’en charge pour la première fois avec pas un, ni deux, mais bien quatre morceaux.

Le duo Warren G/Nate Dogg fonctionne toujours à merveille, les sons rendent vraiment hommage à la G-Funk d’autrefois. Saturday avec E-40, Too $hort et bien-sûr Nate Dogg en sont le parfait exemple. Toute les sonorités du monde de la West Coast sont réunis dans ce son.
Ensuite, la musique, Dead Wrong, pourrait être le cousin éloigné du titre Who de Nate Dogg et 2Pac sorti en 97 pour la B.O. du film Grindlock’d (une très bonne comédie américaine d’ailleurs avec 2Pac et Tim Roth). Le titre Dead Wrong a une ambiance très Gospel, avec des sonorités rappelant les chants Tim Burtien dans Les Noces Funèbres.
Et pour moi, le meilleur de cet EP, c’est Keep on Hustlin’ grâce à un Young Jeezy plus qu’en forme.

Si vous savez bien compter, (Intro, Saturday, Keep on Hustlin’ et Dead Wrong), vous vous apercevrez qu’il manque un son. C’est le morceau My House (le clip ci-dessous). My House est la déception de cet EP. Nate Dogg répète constamment My House de manière énervante.

En tout cas, Warren G et son compère signent un retour plus qu’appréciable même si l’EP est beaucoup trop court pour nous rassasier complètement. Mais les musiques de qualités rendent un parfait hommage à la G Funk et au premier opus de Warren G. Il n’y a plus qu’à espérer que cet EP annonce un véritable album.

Critique - Warren G - Regulate... G Funk Era Part II
Le retour du rappeur dans le monde de la musique est plutôt bien parti grâce à cet EP de qualité. Mais malheureusement beaucoup trop court.
Compostion
Arrangement
Ambiance
On aime bien
  • Le retour du duo Warren G/Nate Dogg
  • Ambiance G Funk
On aime moins
  • Seulement 5 titres
3.2L'avis
Note des lecteurs: (0 Vote)