Minority Report – Le pilote

Minority Report c’est avant tout le livre de Philip K. Dick. En 2002, Spielberg était aux commandes du film adapté du livre (on y retrouvait notamment Tom Cruise et Colin Farrell). Aujourd’hui, Minority Report a le droit à sa série. Alors que vaut son pilote ?

Tout d’abord replaçons le contexte, il ne s’agit pas de l’adaptation du film en série. En effet, si vous décidez de rentrer dans le nouvel objet de la FOX, sachez que les évènements se déroulent une dizaine d’années après ceux observés dans le film de Spielberg.

Que penser du pilote ?

Eh bien… pas beaucoup de bon. La première chose qui frappe, c’est l’impression d’avoir un objet télévisuel qui s’est inspiré d’une œuvre magistrale pour étaler un peu plus de beurre. Minority Report ne semble qu’être le prétexte d’une énième série de SF et comme quelques-unes de ses grandes sœurs (je pense notamment aux crashs d’Almost Human et Intelligence), elle semble vouée à l’échec.

Poster de la série Minority Report

Oh, un nouveau déchet en SF …

Le scénario ne semble pas extrêmement évolué car les portes semblent déjà toutes fermées (ou ouvertes, comme vous le désirez). Le jeu d’acteur est aussi froid que le carrelage d’un WC (dédicace à Matmatah) et le fil rouge semble bien loin des préoccupations des scénaristes.

Au final, vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout été séduit par ce début de Minority Report. Il semblerait que, malheureusement, les nouvelles séries de SF semblent cossardes dans le développement.

Afin de finir de vous démotiver, voici le trailer de la série :