Critique – Marvel’s Agents of SHIELD – Saison 2

Marvel’s Agents of SHIELD continue à faire le lien entre les films de la maison des idées. Non sans défaut, cette deuxième saison tente de redresser la barre après des débuts plus que critiquables. Mission à demi-réussie !

Marvel’s Agents of SHIELD se différencie de l’autre série analogue Marvel’s Agent Carter. Alors que cette dernière est plutôt considérée comme une suite directe à Captain America : le premier Avengers, Agents of SHIELD saison 2 se positionne directement dans la phase 2 de l’univers Marvel. Faisant office de spin-off à Avengers : Age of Ultron, cet article contient des informations relatives à l’avancement scénaristique de nos super-héros et ne conviendra pas aux personnes qui souhaitent garder le mystère sur leurs aventures. Marvel’s Agents of SHIELD saison 2 vient de se clôturer, c’est l’heure du bilan.

Le SHIELD est dans la tourmente

Marvel’s Agents of SHIELD saison 2 fait le lien entre Captain America : Le Soldat de l’Hiver et Avengers : Age of Ultron. Hydra a infiltré et fait exploser de l’intérieur le SHIELD, transformant l’équipe de Phil Coulson en apatride. Qu’à cela ne tienne, nos agents du SHIELD vont se rallier derrière le leader de la série. En complément de la découverte de nouveaux membres, on notera évidement l’absence de l’agent Ward dans l’équipe. Il n’est pas pour autant relégué de la série puisque, en restant toujours dans le sillage du SHIELD, il pourra bien continuer d’être utile, voire même revenir dans l’équipe ?

Marvel's Agents of SHIELD affiche

Nos agents devront faire face à plusieurs problèmes : Coulson a des visions et perd de plus en plus sa capacité de commandement, Hydra à qui plusieurs têtes repoussent après la décapitation d’Alexander Pierce, Skye qui se découvre des pouvoirs et qui n’est pas la seule, pour finir sur l’apparition du « vrai »SHIELD en opposition avec l’équipe de Coulson.

Pas d’amélioration du rythme de la série

Déjà reproché dans la première saison, cette saison 2 ne comble pas ce côté cassé en deux de la série. Bien sûr, la coupure de noël n’aide clairement pas, transformant l’épisode de mi-saison en un épisode de dernière saison. Pourtant démarrée sur de bonne base, Marvel’s Agents of SHIELD semblait avoir trouvé son ton en mêlant des aspects propres aux films (Hydra) et inédits (les visions de Coulson). Mais devant une problématique nouvelle, les nouveaux pouvoir de Skye, la série repasse au point mort et peine à passer la première en seconde partie de saison.

Cette seconde partie offre heureusement des rebondissements et montre enfin une once d’identité à la série. Les personnages se dévoilent avec l’intrigue, les rebondissements sont nombreux. Les « Inhumains », ces êtres dotés de pouvoirs spéciaux, deviennent le centre d’intérêt et permettent de mieux comprendre l’arrivée des jumeaux Quicksilver et Scarlet Witch dans l’équipe des Avengers. Skye devient l’élément de fusion, le pont entre les « super » humains et l’équipe de Coulson qui peine elle-même à rester souder avec l’arrivée du nouveau SHIELD. A mon avis, l’avenir de la série est toute tracé pour la prochaine saison, déjà confirmée. L’équipe de Coulson devra trouver sa place dans / avec / face au nouveau SHIELD – Skye fera le lien entre le groupe de « Inhumains » et son équipe – le tout dans l’ombre de la guerre civile qui approche dans le prochain Captain America. Ils devront choisir le camp Stark ou Rogers.

Marvel's Agents of SHIELD inhumans

Marvel’s Agents of SHIELD saison 2 corrige son problème d’identité qui manquait à la première saison. Les personnages découverts, il est temps de construire autre chose, sans mettre à l’écart l’esprit Marvel : humour et action. Le gros défaut à mon goût, reste la coupure de mi-saison qui casse complètement la trame scénaristique et démotive complètement le spectateur. Nous en revenons rapidement à la critique première de l’univers Marvel : un mélange de formats, films et séries sans différenciation du support. Un film qui ressemble à une série du fait de leurs nombres et de leurs histoires communes, une série qui a tout d’un film par sa trame narrative. Marvel’s Agents of SHIELD sans être une mauvaise série ne parvient toujours pas à passer dans le créneau des séries cultes.

Si vous voulez en savoir plus sur Marvel’s Agents of SHIELD saison 2, je vous propose les liens suivants :

http://geekroniques.fr/series/marvels-agent-of-shield-saison-2/

http://oblikon.net/analyses/critique-et-analyse-de-marvel-agent-of-shield-saison-2-bilan-mitige/

Critique - Marvel’s Agents of SHIELD - Saison 2
Marvel’s Agents of SHIELD saison 2 redresse la barre, sans non plus trouver complètement son cap.
Acteurs
Scénario
Mise en scène
Images et sons
On aime bien
  • Un début d'identité à la série
  • L'univers Marvel
On aime moins
  • Grosse coupure et fracture du rythme de la série
3.0L'avis
Note des lecteurs: (2 Votes)
    • http://avisdupublic.net/ Camille LATOUCHE

      La gestion du rythme n’est pas si mauvaise je trouve. En tout cas, dans la seconde partie. L’arrivée des nouveaux personnages ex Hydra , Ex Hydra Ex Shield nouveau Shield mais qui sont Hydra (je schématise) ne rend pas le visionnage aisé et agréable. Une bonne série pour passer le temps mais pas plus.