Marvel’s Jessica Jones – Le pilote

Netflix est de retour pour sa seconde série Marvel. Après l’excellent Daredevil, nous retrouvons Jessica Jones. La super-héroïne peut-elle entrer en concurrence avec son confrère ainsi qu’avec les deux super-héros de la franchise rivale de la CW Arrow et The Flash?

 Intrigue de l’histoire

Jessica Jones, interprétée par Krysten Ritter (Jane Margolis dans Breaking Bad), est une jeune femme de 30 ans, ex-super-héroïne. Suite à un lourd passé, elle décide de se reconvertir en tant que détective privée. Mais lors d’une enquête, il semble que son pire ennemi lHomme Pourpre soit de retour à Hell’s Kitchen…

Affiche Jessica Jones

Mon avis sur le pilote de Marvel’s Jessica Jones

Je ne connaissais pas réellement le personnage de Jessica Jones avant de regarder cet épisode, juste quelques a priori entendus à l’annonce de la série. Tout comme dans Daredevil, l’ambiance est vraiment sombre. Les principaux événements se déroulent la nuit dans les quartiers craignos de Hell’s Kitchen et le personnage se confond à merveille dans ce décor. Atteinte de gros problèmes psychologiques, dépendante au bourbon, elle ne mène pas un train de vie aisée, à l’image de son appartement.

L’intrigue est très bien introduite dans ce premier épisode, où l’aspect semble très réaliste et l’on en oublie presque que Jessica Jones est une super-héroïne, hormis quelques scènes où elle nous démontre toute sa force. Le côté humain de ce pilote nous incite à désirer la suite, afin de mieux comprendre le passé troublant de Jessica Jones et découvrir ses super-pouvoirs plus explicitement.
On retrouve notre protagoniste en train de faire des photos durant une partie de l’épisode. Son agence, Alias Investigation, ne semble pas se porter à merveille mais, en parallèle, elle travaille pour une avocate lesbienne du nom de Jeryn Hogarth.
Niveau scénario, l’entrée du super-vilain Zebediah Killgrave, alias l’Homme Pourpre, est parfaitement menée, on ne le découvre que par des flashbacks et des paroles, et il semble être vraiment très puissant. En revanche j’ai trouvé la chute de ce pilote un peu juste, elle était relativement prévisible.

Krysten Ritter dans le rôle de Jessica Jones fait vraiment plaisir aux yeux et l’on ressent son intégrité parfaite dans ce nouveau personnage.

Au final ce premier épisode de Marvel’s Jessica Jones m’a beaucoup plu. L’ambiance est vraiment géniale, le personnages est intéressant et l’intrigue est bien menée. Jessica Jones est la deuxième super-héroïne de cet univers Netflix/Marvel après Daredevil, et elle sera bientôt rejointe par Luke Cage (que l’on aperçoit dans le pilote et qui entretiendra une certaine relation avec l’héroïne) et Iron First qui arriveront courant 2016-2017. Ces 4 héros, tous issus de Hell’s Kitchen, formeront par la suite une cinquième série du nom de The Defenders et l’on parle de leurs apparitions dans le prochain Avengers, Infinity War. De quoi baver pour les prochaines années mais pour le moment, je vais m’empresser de savourer la suite de Marvel’s Jessica Jones.

Marvel’s Jessica Jones est disponible depuis le 20 novembre 2015 sur la plateforme Netflix.

Je vous laisse découvrir la bande-annonce si ce n’est pas encore fait :