Critique – Batman v Superman : L’Aube de la Justice

Batman V Superman, un des films les plus attendus de 2016 passe à la critique. Mon avis sur ce qui aurait pu être un excellent film mais qui se révèle très moyen.

Avec l’explosion de Marvel au cinéma, il était temps que DC Comics se montre un peu plus agressif dans cet univers car, même si au niveau des séries DC Comics (Arrow, The Flash, iZombie et plus récemment DC’s Legends of Tomorrow) domine Marvel (Daredevil, Agent Carter, Marvel Agents of S.H.I.E.L.D.), les films sont un peu en retrait. Batman V Superman a fait couler beaucoup d’encre bien avant sa sortie en salle avec notamment le très long et lourd débat concernant Ben Affleck en Batman. Au final, ce costume est-il trop grand pour lui ? Batman V Superman est-il le chef d’œuvre attendu ou un énième film de super-héros loupé ?

Du lourd pour Batman V Superman

Après un Man of Steel plutôt décevant, l’univers DC Comics devait redorer son blason. Rien de mieux que de sortir la grosse artillerie : Batman, Superman, Lex, et d’autres héros. Avec ces supers héros, Batman V Superman a vu les choses en grand en prenant une pléiade d’acteurs de renom : Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Jesse Eisenberg, Laurence Fishburne, Jeremy Irons et Zack Snyder à la réalisation. Pour couronner le tout, c’est Hans Zimmer qui s’occupe (en partie) de la musique. Avec tout cela, on est quand même en droit de s’attendre à du grand spectacle et à une réussite. Et pourtant …

affiche batman v superman dawn of justice 2016 Zack Snyder Ben Affleck Henry Cavill

Univers DC Comics en route

Marvel a clairement indiqué sa feuille de route et les films associés chaque année. DC Comics nous sort un film qui se veut probablement être l’introduction d’une nouvelle ère. En effet, l’histoire est parfois un peu complexe et c’est tant mieux. Elle prend son temps pour se placer, et c’est tant mieux. Le personnage de Lex Luthor, interprété par Jesse Eisenberg en mode « je surjoue un max car j’ai pas un poil de charisme » est également introduit de façon efficace. Cependant la mayonnaise ne prend pas dans ce film. Entre le twist Batman/Superman qui se passe en trente secondes (ils passent de « je vais te tuer » à « je vais t’aider dans ta quête »), le final grotesque et bien d’autres, le film devient par moment indigeste, niais et bien trop long. Attention, ce n’est pas un mauvais film, l’univers se construit posément et calmement mais il manque d’humour et dure au moins 30 minutes de trop (je dirais même 45 minutes).

Des acteurs de renom

Costume de Batman dans Batman V Superman

Il fait peur le Batou dans son costume avec les yeux lumineux, non ?

La liste des acteurs de Batman V Superman est impressionnante. Longtemps Ben Affleck a été conspué et mis en doute dans ce personnage. Franchement, je l’ai trouvé plutôt bon. Il joue très bien le riche Bruce Wayne et possède une masse musculaire très impressionnante ce qui lui permet d’endosser le rôle de Batman de façon idéale. Il est un bon prolongement de Christian Bale mais ne l’égale pas pour autant. Une nouvelle fois je trouve que Jesse Eisenberg interprète bien son vilain même s’il surjoue un peu. Henry Cavill interprète plutôt bien la dichotomie entre Clark et Superman. Les personnages secondaires interprétés par des artistes de renom sont également bien en place. Pas grand-chose à dire à ce niveau. La seule personne que je trouve un peu en retrait c’est Amy Adams. Le personnage de Lois Lane est parfois déroutant.

Des plans calamiteux mais des inclusions intéressantes

Commençons par ce qui m’a choqué, le plan sur l’entrejambe de Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman). Mais quel intérêt de montrer un plan sur son entrejambe face avant où la nana ne possède que peu de vêtements alors que la bataille fait rage. Ni moi ni d’autres dans la salle n’ont vraiment compris ce plan à ce moment du film et surtout dans ces circonstances. Habituellement Snyder tente plus et propose mieux mais cette fois cela reste très convenu et même les scènes de combats le sont. Echec critique !

Costume de Superman

Brushing parfait sous la pluie pour Superman ! Étonnant …

A côté de cela, le réalisateur a eu la bonne idée de montrer des plans astucieux notamment concernant Lois, Superman et Batou alors que ce dernier (ou plutôt Bruce Wayne) rêve. Cependant, comme tout film à gros budget américain, chaque dollar doit se voir à l’écran. A ce niveau, on est servi. Entres les explosions, l’univers technologique, les costumes et les supers pouvoirs, on a le droit à un florilège de savoir-faire. En revanche, ce ne sont pas les images qui font d’un film un bon film (Michael Bay, si tu lis cet article). A mon avis, la musique est bien en place. Elle est lourde, noire et pourrait par moment être plus enchanteresse mais Hans Zimmer a fait le boulot.  Au final, c’est une réalisation bien inégale.

Une fin grotesque : Batman, Superman, Wonder Woman vs. Le seigneur des anneaux ?

Je caricature un peu mais seulement un peu. En effet, juste après un supermégaultra twist et un retournement de situation en 30 secondes, Batou et Superman s’en vont sauver la planète. Et là, ils vont devoir combattre une créature ressuscitée par Lex qui a l’apparence d’un Ogre dans le Seigneur des Anneaux bien qu’il soit peut être un peu plus esthétique, mais pas sûr. Cette abomination est ridicule et nos deux héros vont avoir besoin de toute l’aide possible. C’est à ce moment qu’arrive Wonder Woman. Ce n’est même pas un spoil tellement c’est prévisible. Et une nouvelle fois, le monstre et le combat associé sont ridicules.

Pour vous forger d’autres avis sur Batman V Superman je vous invite à lire les critiques de nos confrères :

http://marvelll.fr/critique-batman-v-superman-laube-de-la-justice/

http://www.leblogducinema.com/critiques/critique-batman-v-superman-aube-de-justice/

http://www.begeek.fr/batman-v-superman-avis-spoilers-197297

Que conclure sur ce Batman V Superman ?

Le film est une immense introduction, je pense, à la suite développée dans l’univers DC Comics. Les acteurs jouent bien et les images sont de belle facture. Cependant, le film ressemble parfois à un patchwork où sont collées des petites lignes scénaristiques et où le tout est mis bout à bout. L’atmosphère est pesante et noire mais il faut par moment aérer le spectateur avec un peu d’humour. Hélas, il n’y en a presque jamais. Certains plans m’ont choqué alors que d’autres sont bien amenés. La créature et le combat final ne sont pas franchement réussis et le film dure trop longtemps. Au final, c’est un avis mitigé que je donne à ce Batman V Superman, ce n’est ni une daube infâme ni un grand film. C’est juste un film quelconque avec un gros budget.

Critique - Batman v Superman : L'Aube de la Justice
Quelques points positifs mais également quelques points négatifs. Au final, Batman V Superman n'est pas le film espéré mais ce n'est pas non plus le loupé du siècle.
Acteurs
Images et son
Mise en scène
Scénario
On aime bien
  • Les acteurs secondaires
  • L'univers
  • Revoir Batman
On aime moins
  • Les plans calamiteux
  • La durée du film
2.8L'avis
Note des lecteurs: (11 Votes)
  • John D’oeuf

    Il faut comprendre avant toute chose que Batman a été vraiment retravaillé suite à la trilogie de Christopher Nolan. Le personnage a été « déNolanisé » pour se diriger vers l’univers de Miller. C’est pourquoi tout est si noir et que chaque héros est présenté par le côté sombre, notamment Batman qui marque les criminels qu’il capture.
    Du coup, au delà de l’affrontement d’un justicier contre une divinité, il faut voir celui d’un héros de Miller contre un héros de Nolan (Man of Steel écrit par Jonathan Nolan).
    Evidemment réduire le twist à un « notre mère a le même prénom donc nous sommes poto pour la vie » est irrespectueux du travail des scénaristes et celui de Snyder. Mais aurait il été judicieux de faire un monologue interne de Batman pendant 5 minutes expliquant le cheminement de pensé ? Donner le prénom de la mère de Superman veut dire qu’il est avant tout un fils, donc possiblement un humain, lui rappelant aussi sa condition d’être humain avant de celle d’un justicier etc… Je vous laisse faire vos propres cheminement.

    Il est tout autant réducteur de prendre chaque film DC comics et Marvel comme une suite à la manière d’une série, car le travail sur Batman vs Superman a été pensé par détail. Et c’est la son problème chaque scène semble avoir été prise indépendamment et malheureusement, il y a un manque de cohérence totale, j’aurai préféré que tant qu’à prendre du Miller autant aller vers du « Injustice » et coiffer au poteau Marvel avec son « Civil War », nous aurions ainsi clairement le débat sur les justiciers et leurs limites ainsi que la toute puissance incontrôlable de Superman.

    Bref, n’oubliez pas qu’il y a toujours du bon dans le mauvais et du mauvais de le bon, quelqu’un l’a déjà écrit mais je le répète, AVANT TOUT le défaut du film est que chaque dollar doit apparaitre à l’écran.
    Hollywood a aussi prouvé qu’une bonne idée mal traitée aura toujours un moins résultat qu’une mauvaise idée bien traitée.

    Johan

  • Anjelina Jolly

    CRITIQUE – BATMAN V SUPERMAN : L’AUBE DE LA JUSTICE

    Link Streaming : http://bit.ly/23Gzfk2

    Download Link : http://bit.ly/1qIXtMi

  • Pierre

    Je ne dirais pas que c’est mauvais, mais
    décevant. Je dois avouer que j’attendais à mieux. Pour ma part, il n’y a pas
    suffisamment d’action.

    • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

      Bonjour Pierre,

      Exactement, le film n’est pas dégueu mais il n’est pas non plus transcendant. On s’attend (à mauvais escient ?) avec ce genre de superprod à mieux. Epic Fail.

  • Valer

    J’avoue que j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi le film est tant bashé… Pour une fois, la question de la Justice est abordée de front (le côté vigilante de Batman, qui ne parvient pas à endiguer la criminalité, et le statut quasi divin de Superman, qui s’avère aussi menaçant qu’il est « bénéfique »), ce qui fait sans doute de Batman vs Superman, sur le fond, le film de Super-héros le plus intéressant qu’on ait eu jusqu’à présent. Les personnages de Batman (désabusé, brute et parano) et Superman (en proie au doute quant à ses responsabilités, si tant est qu’elles existent) sont réussis dans l’écriture, et même le style pompeux et lourdingue de Snyder s’avère une bonne chose pour le film, qui est traité comme une sorte d’épopée religieuse, où l’humain demande des comptes au dieu (un tel sujet appelle à du pompeux et de la lourdeur symbolique, ce qui permet de transformer les défauts de Snyder – et Zimmer, d’ailleurs – sinon en qualités, au moins en éléments cohérents).

    Bien sûr, le film est malheureusement parasité par des défauts : Lex Luthor décrédibilise les enjeux en étant écrit comme un taré psychopathe, d’autant que le personnage se pose en doublon de Batman (l’histoire aurait été plus intéressante sans sa présence), la concurrence Marvel force à introduire les autres persos DC n’importe comment (à tel point que la seule blague du film sert à accompagner la présence de Wonder Woman dans le combat final, l’humour étant la seule façon de s’en sortir quand ça n’a pas de sens)… et bien sûr ces 30 dernières minutes de film, où soudainement on fiche par terre tout ce qu’on avait essayé de construire pour revenir à une structure classique et sans intérêt d’un méchant contre lequel il faut se liguer, en mettant au placard les interrogations et remises en question potentielles des 2h précédentes.

    Allez, on n’était vraiment pas loin d’avoir un bon film, cette fois ! Mais pendant pratiquement 2h, à Lex Luthor près, on était sur la bonne voie.

  • Brice Aulas

    La chose qui sert d’ogre, c’est Doomsday : le seul qui a tué supeman
    dans le comic. Soit dit en passant, ils ont regroupés 2 comics en un.

    Bon divertissement, il y a beaucoup de trucs ridicules dedans… Je suis plutôt fan des Films Marvel, mais après, chacun ses goûts.

    • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

      Hello,

      Marvel et DC sont radicalement différents. C’est comme comparer CR7 et Messi, pas vraiment possible car ni le mm poste ni les mm Caracs techniques et de vision de jeu. On a juste la chance d’avoir deux phénomènes qui nous proposent des films (des matchs) de haut niveau. Les goûts vont du coté de chacun. Je suis plutôt DC que Marvel mais j’aime bcp les deux.

      Pour en revenir au film, Snyder en a trop ou trop peu fait et c’est dommage. Bien joué concernant le perso grotesque pas beau et méchant !

  • Elena

    Trop long, trop lent, trop noir, 0 humour, retournement de situation en 1 sec (je te déteste pendant 2 heures du film et en 1 seconde je t’aime car nos mamans ont le même prénom), des personnages inutiles (a si, elle sert cette fille, pour montrer son entre-jambes en pleine bataille avec un monstre qui veut détruire la planète Terre), création du monstre digne d’un film de science fiction des années ’60 ….. pffff… Je veux mes sous :((((((

    • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

      Elena,

      Le film est un peu long, c’est vrai.
      Le combat final est grotesque, c’est vrai.

      La chose qui sert d’Ogre est moche, c’est vrai.
      Il n’y a pas d’humour, c’est vrai.

      Le twist est ridicule, c’est vrai.

      Cependant,
      C’est l’univers DC Comics, ce n’est pas rigolo dedans.
      C’est un épisode introductif, il faut être patient.
      Ben Affleck a fait taire toutes les critiques, c’est un fait.
      Les personnages sont bien construits et introduits lentement, c’est agréable
      L’épisode promet, je trouve, de bonnes choses pour la suite

      Attendons Suicide Squad qui promet tellement.

    • Valer

      Le coup de « nos mamans ont le même prénom » est plus subtil qu’il n’y paraît (sisi !). Bien sûr, c’est un peu couillon comme échappatoire. Pour autant, ça fait sens. D’une part, il se trouve qu’effectivement la mère des deux personnages ont le même nom. Ce n’est pas un artifice scénaristique, c’est comme ça dans les BD depuis toujours. On s’en sert ici pour faire prendre conscience à Batman qu’en réalité, Superman et lui sont pareils. Batman est autant une menace dormante que Superman, et le film le montre bien, en posant un Batman plus violent, plus brute que d’habitude (qui va jusqu’à tuer ou pas loin). L’échelle est moindre car il ne dispose pas des pouvoirs de Superman, mais tout de même. S’il était jusque là aveuglé par sa paranoïa et ne s’en rendait pas compte, le nom de Martha produit le déclic. Le procédé scénaristique paraît idiot sur le coup, mais il faut reconnaître qu’en réalité c’est cohérent et bien construit.

      Le véritable problème de ce passage, c’est qu’une fois les similarités reconnues, les interrogations disparaissent, alors qu’on aurait dû avoir une remise en question des personnages (qui sont similaire dans la menace qu’ils représentent). Mais on a un gros vilain qui apparaît pour occulter toute réflexion, et le schéma décérébré habituel qui se remet en place… Dommage 🙁

  • Elena

    Rendez moi mes 8.70€

  • Benoît Decoopman

    Le film aurait pu être bien… j’attends le voir pour me faire un avis définitif.

    • http://camillelatouche.com/ Camille LATOUCHE

      J’attends ton retour avec impatience @benotdecoopman:disqus